07 86 44 72 87
t
astrologie

Saturne en astrologie


Saturne représente la capacité à différer le plaisir, d’endurer une certaine douleur le temps d’arriver à son but. Saturne représente les plus grandes ambitions et les moyens que l’on se donne pour y parvenir. Saturne en astrologie symbolise l’effort, le travail, la discipline et la rigueur nécessaire à l’atteinte de ses buts. C’est une planète qui cherche à structurer, à consolider ou à construire quelque chose.

Symbolisme de saturne en astrologie

Saturne est en domicile dans le signe du Capricorne et du verseau
Maisons astrologiques attachées à Saturne : la maison 10 et la maison 11
Exaltation de Saturne : dans le signe de la balance
Saturne est en exil dans le signe du cancer et du lion
Saturne est en chute dans le signe du Bélier
Élément de Saturne : terre (froid et sec)
Polarité : féminine
Durée du cycle de Saturne : 29 ans
Âge de la vie correspondant : la vieillesse
Saturne stationne 2 ans et demi par signe (environ)

Saturne représente la capacité à différer le plaisir, d’endurer une certaine douleur le temps d’arriver à son but.

Saturne représente les plus grandes ambitions et les moyens que l’on se donne pour y parvenir. Saturne symbolise l’effort, le travail, la discipline et la rigueur nécessaire à l’atteinte de ses buts. C’est une planète qui cherche à structurer, à consolider ou à construire quelque chose.

Saturne nous apporte

la méthode
la logique
le goût de l’effort
la persévérance
l’ascèse et la solitude
la concentration
la discipline
la patience
la stabilité
la permanence
la conscience professionnelle
l’organisation
Les actions constructives

Saturne vit dans le réel et il est par conséquent réaliste ! Vous ne pouvez pas lui jouer du violon. Il voit les choses exactement comme elles sont et il n’essaie pas de les sucrer pour mieux les faire passer. C’est pourquoi il symbolise le besoin de « faire avec la réalité ».

Questions clés liées à saturne

Dans quel domaine de la vie dois-je apprendre à agir seul ?
Où un manque d’autodiscipline conduira-t-il le plus rapidement au désastre ?
Où ma foi en la vie sera-t-elle le plus sévèrement mise à l’épreuve ?

Saturne et l’autodiscipline

Saturne enseigne une vertu par-dessus toutes les autres : l’autodiscipline. C’est la clé pour comprendre ce symbole. Comme Mars, l’autre planète dite maléfique, Saturne cherche à concentrer la volonté. Pour nous enseigner le plus insaisissable des arts : comment faire exactement ce qui nous plaît ? Comment faire en sorte que nos intentions dominent nos peurs, notre paresse, nos émotions ?

Jupiter est la planète de la foi. Mais dans un sens, c’est Saturne qui mérite vraiment ce titre.

Jupiter nous donne le sentiment de foi, mais Saturne n’est pas comme cela. Il enlève les béquilles. Il nous montre l’obscurité, l’impossibilité, la défaite, les doutes, les peurs, puis il nous demande : « Avez-vous encore la foi ? »

Encore une fois, cette foi n’a rien à voir avec la religion. C’est la foi en la vie, en soi-même, en nos rêves et nos visions, en nos idéaux. C’est la foi dans l’idée que nous avons un destin. Et ce n’est que si ces visions peuvent tenir seules, sans aide, face à l’impossibilité absolue, que nous pouvons dire que nous avons vraiment la foi.

Saturne est souvent symbolisé par l’ermite, ce qui est une image très appropriée. C’est la planète de la solitude. Où qu’elle se trouve dans le thème natal, nous trouvons un domaine de la vie dans lequel nous devons agir seuls. Un domaine où l’autosuffisance est primordiale. Un domaine dans lequel nous ne pouvons compter que sur nous-mêmes. Même nos récompenses doivent être fournies par nous seuls.

Saturne en signe et en maison

La position de saturne en signe et en maison, indique là où l’individu se sent restreint et inhibé. Saturne indique là où l’individu rencontre la frustration et les difficultés. Mais parce que Saturne provoque une sensation d’inhibition et de manque, il va pousser l’individu à se réapproprier par lui-même ce qui lui manque. Saturne indique également là où le poids de l’éducation parentale peut avoir été strict et limitatif.

Saturne en signe et en maison nous indique là où l’on doit apprendre à être réaliste, profond et aussi exercer son sens critique.

Le saturnien

Vous êtes saturnien, si :

votre ascendant est Capricorne
votre soleil est en capricorne
Saturne se trouve aux angles du thème
notamment proche de l’ascendant
votre maître d’ascendant se trouve en capricorne
votre maître d’ascendant est aspecté par saturne

Le saturnienest un réaliste du long terme. Patient, prudent, sceptique, réfléchi, il n’agit qu’après avoir exploré tous les possibles, étudié sérieusement toutes les hypothèses et soigneusement évalué les conséquences lointaines de ses actes. Les situations complexes et difficiles ne lui font pas peur. Il aime par-dessus tout approfondir ses expériences, chercher les mécanismes secrets qui déterminent êtres, choses et situations. Son scepticisme expérimental l’incite à vérifier et revérifier, tester encore et encore le monde extérieur avant d’émettre quelque opinion que ce soit.

Pour lui, l’existence est matière à extirper des vérités enfouies. Son observation attentive et approfondie des choses de la vie l’incite à penser que jamais rien n’est acquis, garanti, définitif.

Le saturnien, méfiant, introverti, méditatif, tient par-dessus tout à prendre de la distance par rapport aux événements, à maintenir le recul nécessaire à la réflexion. Fondamentalement, il reste rétif aux certitudes simples. La solitude lui permet de prendre le temps de s’interroger, de se remettre en cause, de se poser des questions essentielles.

Retiré, sagace, taciturne, il s’abstrait facilement des situations. Réservé, pudique, scrupuleux, il est difficile de lui arracher un acquiescement immédiat. Profond, sérieux, un brin pessimiste, Il cultive les vertus de la lucidité, de la profondeur, du détachement, de l’indifférence.

En négatif, le saturnien souffre d’un déficit de communication spontanée. Rien ni personne ne semble pouvoir emporter d’emblée son adhésion ou son intérêt, le séduire ou le toucher, susciter sa curiosité. Introverti, gauche, maladroit ou effacé dans ses relations humaines, il n’attend rien des autres, ne s’intéresse guère à leurs attentes et ne fait rien pour se montrer agréable, disponible, intéressé. Trop enfermé dans ses ruminations, il a toujours l’impression d’être celui qui est de trop, ce qui l’incite à développer des complexes de persécution en réaction à son impuissance expressive. Il manque de charme, de fantaisie et d’aisance.

Les doutes le rongent et minent son aptitude à la décision. Ayant peur de se tromper, il lui est difficile de s’affirmer, de s’identifier sans réserve à quoi que ce soit.

Le saturnien « négatif » ne sait pas vivre ses sensations et émotions à fleur de peau, en direct, sans se poser de questions. À force de chercher le pourquoi du comment des êtres et des choses, il en oublie de les vivre au jour le jour.

En positif, le saturnien est tout l’envers d’un mondain, d’un bavard qui n’a rien à dire. Lent, profond, secret, le jeu des apparences le laisse de marbre.

Il cultive un grand scepticisme expérimental à l’égard de tous ceux qui « savent », décident, tranchent sans avoir préalablement approfondi toutes les données d’un problème. Modeste et silencieux, intègre et discrètement laborieux, il se méfient de ceux qui ne vivent que pour les applaudissements.

Le saturnien sait prendre de sages et profondes distances et fait preuve de sang-froid dans les situations de perturbation émotionnelle et d’effusion sentimentale.

Vivre avec saturne

Vivre avec saturne en positif

Le besoin de se structurer, de se développer durablement dans le temps et l’effort.
Le besoin d’accomplir de grandes choses, même si cela demande de travailler fort pour l’obtenir.
Le besoin de développer un respect et une fierté de soi une fois certaines réalisations accomplies.
Le besoin de discipline (et d’autodiscipline).
Le besoin de respecter les règles et les limites permises pour faire quelque chose.
La capacité d’être réaliste (être capable d’avancer et de progresser malgré certains aspects plus difficiles de la vie ou de certains obstacles).
Le besoin d’avoir des ambitions à long terme et d’avoir une confiance tangible d’y arriver un jour.
Donner forme à…

Vivre avec saturne en négatif

La sévérité excessive envers soi et les autres amène à vivre dans un climat d’austérité
L’individu se laisse dominer par ses peurs
Les règles et les limites nécessaires à la vie sociale deviennent castrantes.
L’individu devient taciturne et dépressif.
Il y a une inhibition des émotions et une grande froideur.
L’ambition d’atteindre de hauts sommets devient plus importante que tout et l’individu devient matérialiste, avide, autoritaire, arriviste et rapace.
L’individu ne fait que travailler, sans jamais se reposer
Il y a une incapacité de fournir l’effort nécessaire pour accomplir quelque chose.
L’individu n’a pas d’ambition, pas de structure et pas d’accomplissement personnel.
Il développe une carence d’autorespect et de fierté.
L’individu se convainc qu’il n’y a aucune solution et aucune issue à la difficulté ou au problème vécu. Il cesse de travailler à régler la situation puisque cela est inutile. Il préfère déprimer dans son coin et maugréer contre toute la planète.
Vous pouvez aussi lire l'article sur les défenses psychologiques saturniennes

Exemple d’interprétation de saturne

Saturne en maison 12 et en taureau
Saturne almuten ou co-almuten de la maison 9, 10, 11
Saturne maître de la maison 9 et 10
Saturne en trigone à mercure, maître d’ascendant
Saturne en quinconce à Uranus
Saturne en quinconce à la conjonction lune/vénus
le tout dans un thème dominé par Jupiter et le signe du Sagittaire, l’élément feu et l’élément air

La maison 12 est toujours difficile à interpréter et plus encore quand Saturne s’y trouve. Saturne, le seigneur de la matière, de la forme et du temps dans la maison de l’informe et de l’immatériel. Je pourrais traduire cela, par le devoir de donner forme à ce qui n’en a pas, dans l’ici et maintenant (taureau) et le monde des sens et de la beauté (taureau : terre). Matérialiser un peu de cette splendeur spirituelle ou l’ego n’a pas lieu d’être, ou encore trouver de la spiritualité dans la matière. Après tout, la nature n’est-elle pas l’incarnation même de la spiritualité ? Bien sûr, comme toujours avec saturne, la peur est présente. Peur de perdre son identité, peur de lâcher un doux sentiment de sécurité (taureau). Cette position, quoique délicate, peut créer une grande force d’introspection et de renoncement. Heureusement, le taureau apporte de l’obstination à un Saturne qui en possède déjà par nature. Mais aussi de la simplicité et de l’authenticité.

Saturne, maître (et almuten) de la maison 9 et de la maison 10, prend possession des derniers secteurs du zodiaque

Les connaissances abstraites
La philosophie personnelle de vie
et trouver sa place en société

Le natif doit donc intégrer Saturne dans sa philosophie de vie : authenticité, sagesse, profondeur de réflexion sur le monde, et morale. Le natif sera attiré par les traditions, les connaissances et les disciplines qui sondent le passé ou sont anciennes (archéologie, ethnologie, astrologie, etc.). Il sera enclin à être prudent avant de formuler des hypothèses ou considérer telle ou telle chose comme vraie. Tout ce qu’il ne pourra vérifier par lui-même sera mis en suspens dans une zone bien définie (ne peut pas se prononcer). C’est une des raisons d’ailleurs pour laquelle le natif n’aime pas s’épandre quand on lui demande son avis sur divers sujets. Il a besoin d’étudier le sujet avant.

Ses études seront abordées le plus souvent en autodidacte, car il ressentira un grand besoin de créer sa propre voie qui résonne de manière profonde avec ce qu’il est. Cette attitude sera à incorporer à la maison suivante : la maison 10, et ce d’autant plus, que Saturne y est aussi maître.

Saturne chez les anciens était aussi maître du Verseau. Cela me paraît logique.

Pour innover, réformer ce qui ne fonctionne plus, il faut bien se pencher avec sérieux sur les anciennes structures. Pour qu’il y ait du nouveau, il faut bien qu’en comparaison, il y ait de l’ancien. Un verseau « équilibré » ne réforme pas bêtement tout ce qui est ancien. Il réforme ce qui ne fonctionne plus. Ainsi le Verseau est tout aussi intéressé par l’ancien que par le moderne.

Avec le verseau en maison 10 et l’apport de la maison 9 et la maison 12, le natif va trouver sa place quelque part entre « saturne en taureau / maison 12 » et « Uranus / maison 6 » ; tous deux en quinconce. Vous qui me lisez savez que je suis astropsychologue. L’astrologie est très ancienne, mais l’astropsychologie est moderne.

L’astrologie

but de l’âme ici sur terre
sens de notre existence
connexion entre l’ici-bas et l’univers

Sont tout autant maison 9, maison 10 et maison 12. Je prépare aussi un projet qui en apparence n’a rien à voir, mais reste aussi dans l’esprit de la maison 9, de la maison 10, de la maison 12, et également de la maison 11, maîtrisée par saturne également.

Suis-je saturnienne ? oui, en partie, un quart de mon zodiaque est saturnien, et Saturne aspecte 4 planètes. Mais le dispositeur final du thème demeure Jupiter (seule planète en domicile) qui lui en aspecte 5. Le signe dominant se trouve être le Sagittaire. Ainsi, s’il est évident que mes expériences de vie ont quelque chose de saturnien, Jupiter vient contrebalancer « en partie » les effets délétères de saturne, même si j’en ressens quelques-uns. L’un et l’autre cohabitent dans mon thème astral, notamment en ce qui concerne la maison 10 (Jupiter est en trigone au soleil en maison 10) et la maison 12 (Jupiter conjoint à Mars maître de 12).

Mon côté saturnien est directement visible par le biais de mon maître d’ascendant, Mercure en capricorne et trigone à Saturne. Mercure est une planète dite intérieure. Elle participe au fondement de la personnalité et du « moi », en matière de communication, d’expression, d’apprentissage et de compréhension de mon environnement. L’alliance des deux planètes offre un curieux mélange : esprit profond, mais peu de sens de la répartie ; esprit méthodique et observateur, mais peu spontané et confiant en public (bien plus débridée dans la sphère intime — lune vénus en sagittaire) ; besoin d’approfondir toutes les idées qui viennent à moi (de manière privilégiée, celles liées à la maison 8) (Mercure est en maison 8).

La conjonction lune / vénus aspecte par quiconque Saturne. Deux autres planètes intérieures.

La lune parle de besoins, d’émotions, de capacité à prendre soin de soi et des autres. La libre expression des émotions spontanées et débordantes (lune en sagittaire) a été refoulée dans l’enfance.
Vénus parle de relations intimes, de sentiment de valeur personnelle, entre autres

L’aspect « lune Saturne » indique souvent une enfance sans racines, sans fondations solides. Le sentiment d’isolement a amplifié ce phénomène. L’individu marqué par cet aspect peut avoir bien du mal à gérer l’intimité, alors même qu’il a un cruel besoin de sécurité affective. Cela peut affecter, pour la femme, sa relation à sa part de féminité et pour un homme ses relations aux femmes. Avec le temps, l’aspect « Saturne-lune » offre une possibilité de contrôler ses émotions et de ne plus se sentir à la merci du bon vouloir affectif d’autrui. La personne apprend à devenir une mère par elle-même à défaut d’avoir su être à temps une mère pour les autres. Elle peut devenir sur le tard une excellente mère ou une excellente grand-mère. Pour les hommes, c’est aussi sur le tard qu’elles pourront s’affranchir d’une image maternelle complexe et difficile.

« Vénus Saturne » annonce un amour de soi difficile qui engendre des relations aux autres non moins complexes. La personne doit travailler sur ses aspects et là encore c’est souvent sur le tard que l’individu réussit à faire la paix avec lui-même et donc avec les autres. La peur du rejet et de l’abandon est présente tant que la personne n’en prend pas conscience. Elle met en place inconsciemment de puissants mécanismes d’autoprotection qui peuvent mettre à mal le bonheur conjugal. Cet aspect est aussi à relier à une petite enfance peu chaleureuse et restrictive. Plus tard, la personne a bien du mal à exprimer des sentiments chaleureux. Elle peut aussi se trouver peu attirante, peu séduisante et peu intéressante ce qui renforce d’autant plus cette tendance à la distanciation avec les autres. Ces personnes-là ont peur de s’unir dans la durée. Elles y voient une sorte de sacrifice.

Quand elles s’unissent, elles s’unissent souvent avec les mauvaises personnes :

Conjoint froid et distant
Conjoint autoritaire ou contrôlant

Avec le temps encore, un aspect « vénus Saturne », permet de construire des relations durables et profondes non pas basées sur la séduction et le paraître, mais sur la valeur de l’être véritable qu’elles ont longtemps cherché.

Cet article est réservé aux abonnés VIP et VIP

S'abonner

Mes articles sont le fruit de 30 ans de formation et d'expériences et vous livrent des connaissances riches, fouillées et sérieuses en astrologie, en astropsychologie et en psychologie.

D'autres articles à lire dans la « sous-catégorie » : planètes en astrologie

  • Symbolisme de mars en astrologie

    Tout le monde a mars dans son thème astral. dans votre thème natal. Vivre son mars s'apprend, il faut l'accepter et parfois lui refaire une...

  • Vénus en astrologie

    Vénus en astrologie n'est pas que le symbole de l'amour (loin de là) et de ce vers quoi vous êtes attiré(e). Si Vénus certes parle de...

  • les planetes en astrologie

    Pour Plotin, le monde est rempli de signes et de symboles. L’astrologie est un moyen de les interpréter. Il conçoit l’univers comme un monde...

  • Mercure en astrologie

    Mercure est la seule planète qui épouse parfaitement l’énergie du signe dans lequel elle se trouve. Voilà pourquoi on parle de mercure comme...

  • mercure en signes

    Mercure est la planète qui nous permet de comprendre le monde et de nous y adapter. Mercure est la planète qui nous permet d’apprendre de nos...

  • Vénus en signes de feu

    Vénus dans un thème natal n'est pas que sensualité, désir, amour et sentiments, loin s'en faut. Vénus parle avant tout de notre propre...

  • vénus en signe de terre

    Vénus dans un thème natal n'est pas que sensualité, désir, amour et sentiments, loin s'en faut. Vénus parle avant tout de notre propre...

  • Le soleil en astrologie

    Partout vous lirez que le soleil en Gémeaux signe telle personnalité ou le soleil en cancer telle autre. Mais le soleil en astrologie...

  • Pluton en astrologie

    Pluton vous aide à aller chercher ce qui s’oppose à votre évolution, ce qui doit être épuré, transformé. Pluton détruit ce qui est...

  • Jupiter en astrologie

    Avec aucune autre planète que Jupiter (et dans aucun autre signe que le Sagittaire dominé par Jupiter), nous ne trouvons un mélange aussi...

  • Les planètes dans un thème natal

    Les planètes sont les termes les plus mobiles du langage astrologique. En comparaison avec la phrase, les planètes du thème astrologique...

  • Saturne en astrologie

    Saturne représente la capacité à différer le plaisir, d’endurer une certaine douleur le temps d’arriver à son but. Saturne représente...

  • Uranus en astrologie

    Uranus est la planète de l’individualité, de la liberté. Elle est indépendante, rebelle, entêtée, colorée. Uranus réveille et...

Questions & commentaires


Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour que je puisse répondre à une question qui concerne votre thème