Mercure en signes astrologiques

wave shape

Mercure en signes dans un thème natal

Mercure en astrologie est la planète qui nous permet de comprendre le monde et de nous y adapter. Mercure est la planète qui nous permet d’apprendre de nos expériences, toutes nos expériences. Elle nous permet d’en tirer les conséquences et de rectifier le tir.

Mercure en signes astrologiques : donne les premières indications sur notre fonctionnement mental, notre manière d’apprendre et d’assimiler les expériences, notre capacité d’adaptation.

Les descriptions de mercure en signes sont à nuancer (et parfois beaucoup) :

Mercure en bélier

Un natif ayant Mercure en bélier a tendance à parler avant de réfléchir. Il peut être un peu trop brutal dans ses échanges. Par contre, son mental est vif, animé et se sert de ses capacités intellectuelles pour inspirer et entraîner les autres.

Il manie avec dextérité les joutes verbales et souvent ne tient pas en place. Son langage est vif, percutant, parfois simpliste et brutal, car les mots sortent facilement de sa bouche quitte à le regretter ensuite.

Question adaptation, le natif « mercure en bélier » tranche rapidement, facilement, sans tergiverser. A-t-il vraiment pris le temps d’avoir fait le tour de la question puis d’en avoir tiré les conséquences avant d’en payer le prix ?

Si « mercure en bélier » déteste l’hypocrisie, il n’aime guère plus que l’on conteste ses idées.

« Mercure en bélier » est une excellente configuration pour le leadership, le commerce et la créativité, mais en aucun cas pour les métiers où la persévérance et la patience sont requises. Précisons que si Saturne vient donner un coup de main à votre mercure, alors cela sera le nirvana.

Mercure en taureau

Un natif ayant Mercure en taureau sera sensible à tout ce que lui suggèrent ses 5 sens. Il s’attachera à la réalité tangible de ce monde pour obtenir les informations dont il a besoin. Il ruminera 10 fois ses pensées avant de s’exprimer (sauf si mars ou uranes sont en aspect avec mercure) afin d’être certain de ce qu’il avance.

Mercure en taureau apprend et comprend de manière lente, prudente, mais il est persévérant et fiable. Son langage est sensitif et décrit une multitude de sons, de couleurs, de formes et de sensations laissant une impression de vie et de générosité naturelle.

Il s’adapte lentement, mais une fois fait, c’est enraciné. « Mercure en taureau » n’aime d’ailleurs pas beaucoup qu’on lui change (impose) ses habitudes, ses croyances et ses idées. Quand il le fait, c’est qu’il est absolument certain que c’est solide et sécurisant.

Comme pour tous les signes de terre, « mercure en taureau » a une grande capacité de concentration bien plus que d’adaptation. Il préfère les apprentissages empiriques aux grandes théories abstraites. Et s’il s’y intéresse, il lui faudra les vérifier concrètement.

Mercure en Gémeaux

Un natif ayant mercure en gémeau a mercure en domicile. Il est lui aussi vif, très ouvert à tout ce qui l’entoure et à tout ce qui lui paraît nouveau. Mille idées lui traversent l’esprit et tel un papillon se posant de fleur en fleur, il butine tout ce qui lui passe à portée de cerveau. C’est le concierge du zodiaque ou le chef de la gazette. Il comprend très rapidement.

Tout l’intéresse, il observe tout et épingle son cerveau d’une multitude de Post-its . Son langage est à la hauteur du personnage : rapide et vif il saute du coq à l’âne et tourbillonne.

Il est sans conteste le champion de l’adaptation (sauf indication contraire dans le thème), car Il observe vite et bien et se repositionne aussi sec.

Sa faculté de concentration par contre n’est pas excellente. Rester des heures sur un ouvrage, très peu pour lui (sauf indication contraire dans le thème). Il a un énorme besoin de varier les activités. Si le reste du thème l’indique, il a une très forte tendance à se disperser.

Mercure en cancer

Un natif ayant Mercure en cancer voit souvent ses pensées et son analyse affectées par ses émotions. S’il fréquente des personnes agréables, il sera optimiste, le contraire étant tout aussi vrai. Blessé dans une relation, il se repliera sur lui-même.

À son actif, il ressent très bien l’état émotionnel dans lequel les autres se retrouvent : il sait donc très bien adapter son discours. Mercure en cancer (ou en aspect à la lune) prodigue de bons psychologues.

Un natif ayant mercure en cancer « apprendra » très bien « s’il aime » où s’il se sent en sécurité avec ses professeurs, ses camarades, un formateur. Le natif « mercure en cancer » est hypersensible à son environnement. Son langage est truffé d’indices se référant à la vie émotionnelle, souvent subjectifs et touchants.

Sa réflexion est profonde et nuancée, mais il peut avoir peur de l’exprimer en groupe, car il a du mal à argumenter rationnellement son point de vue. Pour un « mercure en cancer », les mots sont réducteurs par rapport à ce qu’il ressent.

Mercure en lion

Un natif ayant Mercure en lion possède une certaine puissance mentale. Il est brillant et charismatique et ses idées sont très personnelles. Plus qu’un autre, il analyse son environnement en conscience et aime à les partager.

Ce mercure est créatif, mais c’est le moment même où naît l’inspiration créatrice qui le galvanise. Comme pour tous les autres signes de feu, les détails et l’exécution en elle-même n’intéressent pas notre « mercure en lion ». À moins que ce mercure soit relié à saturne.

Si le soleil et mercure sont tous deux dans le signe du lion, le natif aura tendance à ne pas laisser beaucoup de place aux idées des autres, et à se monter théâtral, mélodramatique et scénique.

Un « mercure en lion » n’aime pas être la dernière roue du carrosse dans les échanges de groupe et si on le laisse faire, il s’imposera un peu trop. Certes, pas méchamment (le lion n’a pas un fond méchant), il prendra la place que vous ne prenez pas assez rapidement.

Son langage est emphatique, bienveillant, généreux, franc parfois enfantin. Comme le bélier il n’aime pas beaucoup la contestation et se montre parfois tyrannique quand il a la sensation qu’on ne l’écoute pas.

Mercure en vierge

Un natif ayant Mercure en vierge a mercure en domicile. En signe de terre, ce mercure a besoin de temps pour analyser les informations et être certain de ce qu’il pense ou dit. Se tromper est source d’anxiété pour ce natif. Se fier à leurs intuitions ? Ah non! Ils ont trop les pieds sur terre. Où sont les preuves, les chiffres, les faits ?

Le natif « mercure en vierge » trie, analyse, archive les informations. Son esprit est très pratique et tout est passé au crible de « l’utilité ». Obsédé par les détails, il en oublierait presque l’essence de ce qu’il vit, voit, apprend et comprend. Son mental est très analytique, pratique, pragmatique. Les idées abstraites sans utilité concrète ne sont pas sa tasse de thé. Sa vision des choses est assez peu globale.

Il ne retient que ce qui peut lui être utile dans la vie quotidienne. Ses discussions peuvent être perturbées, voire stoppées par de menus détails que lui seul voit (une petite tache sur le pull de son interlocuteur par exemple).

Après avoir analysé de pied en cap son interlocuteur, ses conversations (courtes et timorées dans un premier temps) seront ensuite structurées, précises, fourmillant de détails à n’en plus finir. Si l’interlocuteur lui plaît, il se pliera en 4 pour lui.

Bien que docile, « mercure en vierge » n’est pas un improvisateur, il aime tout prévoir et planifier. Changer ses convictions ? Apportez-lui des preuves solides et tangibles et surtout allez-y doucement, rien de plus difficile pour lui que de voir son monde remis en cause, comme ça, brutalement.

S’adapter sur le champ lui est difficile. Les surprises de dernière minute ? Non plus! Trop de stress et puis ce n’est pas marqué dans son agenda.

Mercure en balance

Un natif ayant Mercure en balance aime comprendre l’autre avec qui il cherche à nouer des contacts sur la durée.

Cependant dès qu’il se sent envahi par ses sentiments ou heurté dans son propre système de valeurs, son jugement en est faussé. Dans tout échange, il cherche à être équitable et sait faire la part des choses en analysant le bon et le mauvais côté de la situation. Il essaie de trouver un équilibre entre « raison et sentiment » et « pensée concrète et abstraite ».

Son langage est harmonieux, mesuré, bienveillant et poli. Il déteste par-dessus tout les conflits : selon lui, rien ne résiste à une discussion où chacun y met du sien pour intégrer le point de vue de l’autre.

D’ailleurs, « Mercure en balance » est habité par un sens de la diplomate aiguisé, ce qui fait de lui un excellent conseiller.

Au positif, il abomine toutes les injustices et peut (si le thème astral le permet) devenir un fer de lance.

Au négatif, à force de trop ménager le modus vivendi, il se retrouve dans des situations intenables où on lui reproche son manque de prise de position. Du reste il est bien meilleur conseiller pour autrui que pour lui-même.

Le mode d’apprentissage de « mercure en balance » est syncrétique : de ce fait il a souvent une bonne culture générale. Surtout en ce qui concerne, l’art, la culture et la psychologie.

Mercure en scorpion

Un natif ayant Mercure en scorpion est un « fouineur » qui aime aller au fond des choses et ne lâche pas son os. Il aime comprendre la motivation de chacun et sa puissance mentale n’a rien à envier à celle de mercure en lion.

Très direct, il peut surprendre, d’autant qu’il aime provoquer pour analyser les réactions des uns et des autres qu’il observe avec finesse. Il défend ses opinions avec âpreté et généralement ne parle pas pour ne rien dire. Ironie, persuasion, humour noir, fine intelligence sont ses armes favorites.

Son langage est intense, percutant, émotionnel, passionnel. « Mercure en scorpion » peut aussi être très entêté et inflexible dans son jugement. Cela peut lui conférer (si on ne le connaît pas) une certaine froideur au niveau du comportement verbal et non verbal.

En effet, méfiant, il trie sur le volet ses interlocuteurs et fait encore plus attention à ce qu’il confie. « Mercure en scorpion » a tendance à fuir les futilités. D’une grande méfiance envers ses semblables, il se montre plus aporétique envers l’humain (y comprit lui-même) que n’importe quel autre signe.

Véritable coureur de fond, « mercure en scorpion » est plus que déterminé quand il souhaite apprendre quelque chose, mais chers parents, ne forcez pas un « mercure en scorpion », il faut que ce soit lui qui le décide et seulement lui. On ne gave pas d’informations un « Mercure en scorpion », il se nourrit seul et à la passion.

Mercure en sagittaire

Un natif ayant Mercure en sagittaire a un esprit inspiré et vif. Un esprit s’intéressant bien plus aux concepts abstraits et aux grandes idées qu’aux menus détails dont il n’est guère friand.

Sa pensée est synthétique et syncrétique. Apprendre par petits bouts, petites cases déconnectées les unes des autres n’est guère envisageable pour un « mercure en sagittaire ». Pour lui, tout a un sens et c’est pour l’atteindre qu’il déploie son énergie. Épris de liberté, il supporte mal que l’on cherche à contraindre, à orienter sa pensée et ses conversations.

À l’antipode de « mercure en scorpion » assez solitaire et qui aime cultiver le secret, le natif « mercure en sagittaire » est débordant d’enthousiasme et aime partager ses grandes visions d’avenir.

Bavard, sa parole occupe tout l’espace (et à moins d’indications contraires dans le thème), il se recentre peu sur ses émotions. Son langage exprimant souvent des idées abstraites est prolixe, chatoyant et emphatique. Il s’exprime du reste autant avec le corps qu’avec ses mots.

« Mercure en sagittaire » aime « apprendre » souvent en autodidacte et de manière empirique. Curieux, il aime comprendre par lui-même. « Mercure en sagittaire » est « boulimique » de connaissances. Il cherche à comprendre toujours plus et différemment. Il s’interroge sans cesse, remettant en question les idées préconçues.

Mercure en capricorne

Un natif ayant Mercure en capricorne est un ascète à l’esprit pragmatique. Il avance dans ses idées ou ses constructions intellectuelles pas à pas et s’assure de la solidité du terrain à chaque avancée. Il cherche à atteindre une réflexion très aboutie. Raison, logique et stratégie sont ses alliés. À moins donc d’indications contraires dans le thème, il est assez lent, mais très profond.

Travailleur et ambitieux, il ne lâche pas facilement prise quand il étudie. Froid au premier abord, le natif « mercure en capricorne » est sérieux et fiable. Ses échanges sont authentiques et ce natif va droit au but et cherche la sobriété.

À jamais insatisfait par les certitudes acquises et les explications admises, il aime par-dessus tout approfondir ses expériences, comprendre les mécanismes secrets qui déterminent êtres, choses et situations.

Bien qu’introvertie, sa pensée n’en est pas moins très profonde et confine à la sagesse. Si rien n’indique le contraire dans le thème, le pessimisme est son talon d’Achille. Il ne s’adaptera que si on lui prouve par A+ B que c’est une bonne chose.

Son langage structuré exprime (quand il s’exprime) une pensée aboutie, mais épurée. À moins d’indications contraires dans le thème, il ne laisse entrevoir que peu de lui-même.

Mercure en verseau

Un natif ayant Mercure en verseau est un esprit fulgurant. Objectif est détaché, il est peu enclin à mettre les formes. Perspicace, il cherche constamment à améliorer les situations et le monde dans lequel il se trouve.

Méfiant vis-à-vis des certitudes, des théories admises, des habitudes de pensée, « mercure en verseau » recherche la vérité au-delà des apparences et recherche surtout la sienne.

Très intellectuel, l’immense et insatiable curiosité de « mercure en verseau » l’incite à multiplier ses centres d’intérêt, afin d’éviter que sa pensée ne se fige dans la routine du « trop rabâché ».

Son langage abstrait, pour qui ne le connaît pas, est élaboré, quoi que télégraphique, car il résume beaucoup de choses en peu de mots. Le natif « Mercure en verseau » est connu pour son rythme de parole rapide.

Parce qu’il comprend ultra rapidement, il n’est pas toujours tolérant envers ceux qui n’ont pas cette chance. Il aime profondément échanger et converser, mais avec ceux et celles qui ont son niveau.

Si rien n’indique le contraire dans le thème, l’utopie et l’insensibilité sont ses talons d’Achille.

Mercure en poissons

Un natif ayant Mercure en poissons est un esprit réceptif avec une imagination fertile. Sa pensée qui vogue au gré de ses ressentis est parfois décousue et instable. Dans un groupe, Il ressent facilement ce que les personnes taisent.

Si notre « mercure en poisson » se sent reconnu et accepté, il sera très à l’écoute avec les autres et saura s’adapter à des milieux divers et variés. Dans le cas contraire, il se refermera aussitôt, fuira la réalité, la situation ou les personnes.

Empathique, clairvoyant et intuitif, il fait cependant trop facilement siennes les idées des autres. Influençable, et à moins d’indications contraires dans le thème natal, il a du mal à avoir des opinions propres sauf en ce qui concerne la bienveillance et la compassion nécessaire dans ce monde.

« Mercure en poissons » a trop tendance à s’intéresser à tout et à rien, à s’enthousiasmer de tout et de rien pour finalement laisser tomber « un intérêt » pour se lancer à corps perdu dans un autre.

Il apprend comme notre natif « mercure en cancer » par osmose, imprégnation. Et surtout en compagnie de personnes avec qui il se sent bien. Tout comme pour notre « mercure en cancer », l’atmosphère, l’ambiance a une énorme importance. Il s’exprime souvent par la poésie, la littérature, le chant, la danse, la peinture.

Conclusion

Vous vous êtes peut-être reconnu dans plusieurs textes. C’est normal.

Je vous explique :

  • mon mercure est en capricorne trigone à saturne
  • ma maison 3 est en cancer
  • mon mercure est en antisce à la lune
  • mon mercure est au carré d’Uranus

Ainsi le texte « mercure en capricorne » est nuancé. Et je peux me retrouver aussi d’une certaine façon dans « mercure en cancer » et « mercure en verseau ».

Il en va de même pour vous.

D'autres articles connexes sur l'univers de mercure en astrologie

Abonnez-vous et apprenez à interpréter votre thème astral
Obtenez des réponses développées sur votre thème
Je m'abonne

Mercure en signes en questions

Comment savoir dans quel signe se trouve mercure dans mon thème astral?

La réponse est simple, en montant le thème astral avec la date de naissance, le lieu de naissance et l'heure de naissance. Vous pouvez monter votre thème natal gratuitement en vous inscrivant en tant que membre sur ce site.

Y a t-il un meilleur signe du zodiaque qu'un autre pour mercure ?

En astrologie traditionnelle, mercure est dit en domicile, donc fort, dans le signe des gémeaux et de la vierge. Cependant je n'adhère pas tout à fait au fait que mercure soit meilleur dans un signe plutôt qu'un autre. Chaque signe porte son ombre et sa lumière, et ce même pour les signes de domiciliation de mercure. Un mercure trop puissant est aussi néfaste qu'un mercure dit faible. Tout est question d'équilibre et chaque signe du zodiaque peut colorer mercure de manière interessante.

Quel est le plus grand danger pour un mercurien ?

Bien que mercure soit la planète des contacts et de la communication, elle se fait essentiellement sur un plan verbal (et non verbal). Le mercurien y excelle, mais les émotions et les sentiments dans une relation sont tout aussi importants. Si rien n'indique le contraire dans le thème astral de notre mercurien, il aura bien du mal à vraiment comprendre les autres et à respecter, voir honorer ce qui fait le sel de notre humanité.

Vous pouvez aussi lire

Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour rédiger et valider un commentaire
07 86 44 72 87
Question rapide?
t
Twitter out-of-nothing.life