Bébé lion : la petite star du zodiaque

wave shape

Bébé Lion : introduction

Bébé lion, séducteur, intelligent (comme les autres signes de feu) doit être encadré. Il risque de s’enflammer, galvanisé par ses succès et pêcher par inflation d’assurance. Cependant, il ne faut pas casser sa confiance naturelle en lui, il faut lui apprendre à ne pas apparaître ni naïf ni arrogant. Bien qu’il attire naturellement les autres à lui, apprenez-lui que le monde ne tourne pas autour de lui.

Ce texte s’adresse avant tout aux bébés « Ascendant lion », c’est-à-dire aux enfants qui possèdent en astrologie leur maison 1 dans le signe du lion. Sa planète en astrologie est le soleil (je m’affirme, je m’exprime et je rayonne spontanément). Je rappelle que l’ascendant réside dans le MOI de contact, la personnalité avec laquelle il contacte le monde. Cette personnalité demeure innée et instinctive.

Le bébé lion (Le soleil en lion) va, lui, devoir apprendre à s’individualiser sur un mode « Lion ». Il pourra le faire très tôt ou petit à petit.

L'ascendant lion de votre enfant : avertissement

L’ascendant signe la personnalité, le moi de contact inné. On « est » son ascendant, mais on « devient » son soleil (signe solaire). Il se peut que l’ascendant de votre enfant ne lui corresponde pas entièrement.

Le Bébé lion

Attention, vous venez de donner naissance à un bébé au cœur noble et généreux, qui sait ce qu’il veut et ne renonce pas facilement. Son ardeur à vivre vous apparaîtra tout de suite, car il saura se faire remarquer, user de son charme et il en jouera avec un art consommé. Autant vous y habituer tout de suite, la volonté de domination et l’orgueil de votre enfant vous désarmeront souvent et il vous faudra acquérir le répondant nécessaire. De plus, il n’aura de cesse d’attirer l’attention sur lui, car le « Lion » considère que la vie figure en une scène de théâtre ou de jeu, dont il doit, évidemment être l’acteur principal.

Il n’appréciera guère de se voir mis sur le côté, il vous demandera sans cesse de l’admirer et saura à l’occasion piquer des colères si vous l’oubliez. De la même manière, il exigera de vous un amour sans faille, et il ne faudra surtout pas le faire passer après ses frères et sœurs. Mais sa droiture, son honnêteté et son côté désintéressé vous séduiront. Attention, cependant, le petit lion est un commandant dans l’âme qui n’aimera guère être, lui, commandé. Il cherchera souvent à faire plier son entourage selon ses volontés. Sachez résister !

Sachez-le, aucun bébé ne peut apprendre à s’estimer s’il ne se sent pas aimé, valorisé par le regard d’autrui, et celui de ses parents en tout premier lieu.

Plus qu’un autre, « Bébé lion » apparaîtra sensible au regard porté sur lui et sera tout autant que le repas servi, une nourriture.

En grandissant, votre enfant Lion ne demeurera pas de ceux qui se bourrent de nourriture (sauf si Jupiter s’en mêle). Sa classe innée, sa distinction lui feront préférer les petites quantités, et il aura tendance à chipoter, victime de certains dégouts alimentaires, ou il jouera carrément avec les aliments ! Il aimera se mettre à table, mais davantage pour communiquer avec les autres, partager un même plaisir que pour manger.

En grandissant, votre « petit lion » pourrait devenir gourmet. Son sens esthétique, se satisfont des rituels de la gastronomie et des restaurants réputés, non seulement pour la qualité de ce qu’on y sert, mais aussi pour la beauté du décor. « Bébé lion » ne sera pas un mauvais dormeur, et plus grand, il comprendra, que sa force réside aussi dans une bonne qualité de récupération ; très vite, le sommeil restera un plaisir pour lui, et ne se réveillera pas facilement la nuit, sauf pour urgences bien sûr.

Cependant, plein d’ardeur et de vitalité, « Bébé lion » peut avoir du mal à trouver la sérénité nécessaire au sommeil. Une bonne heure avant le moment où vous allez le mettre au lit, essayez de faire en sorte que chacun reste calme autour de lui. À priori, en grandissant, la qualité de son sommeil restera toujours excellente. Plus tard, il fera partie de ceux qui auront grand mal à sortir de leur lit le matin et à se mettre en route.

Le petit garçon du signe du lion

Le petit garçon du signe du lion aura des goûts on ne peut plus classiques en matière de jouets, mais il lui faudra bien sûr les plus beaux. Ses petites voitures, par exemple, ne pourront être que des Porsche ou des Rolls-Royce. Vous le verrez d’ailleurs se diriger avec un instinct très sûr vers ce qu’il y a de plus joli et de plus cher au rayon jouet. Dans les scénarios qu’il inventera, il se donnera toujours le rôle du chef, de celui qui gagne ; celui qui dépasse les autres en courage et en adresse et il ne supportera pas de ne pas avoir l’autorité suprême sur ses camarades et sur la direction du jeu. Il appréciera également le foot, le vélo, tous les sports typiquement masculins, et apparaîtra encore plus heureux si son papa les pratique avec lui.

La petite fille du signe du lion

On verra la petite fille « Lion » très classiquement jouer à la poupée et les habillera avec un goût très sûr et un superbe sens des couleurs. De même que, le garçon, elle cherchera à dominer les jeux, à se donner le beau rôle, sachant partager ce qu’elle possède, mais ne supportera pas qu’on lui vole la vedette. Elle aimera se grimer, se déguiser, chiper les produits de maquillage de sa mère, ainsi que ses vêtements et chaussures. Elle sera de toutes les pièces de théâtre jouées à l’école et rongera son frein si elles n’ont pas le rôle principal.

Dans la cour de récréation, vous reconnaîtrez facilement le petit Lion, à l’impression de supériorité qu’il dégage. À la manière de s’impose auprès de ses camarades d’une manière ou d’une autre : soit grâce à sa force, soit par sa brillante intelligence et les succès qu’il obtient. Sa beauté, son allure, son port de tête apparaissent aussi facilement reconnaissables. Il sera pourtant très mauvais perdant lors des jeux qu’il aura lui-même organisés !

Bébé lion : prendre son autonomie

Vous n’aurez sûrement pas à stimuler votre « Bébé lion » pour qu’il s’intéresse à ce qui se passe autour de lui. Dès les premiers jours, il promènera un regard très intéressé sur le monde environnant et vous sourira plus tôt que les autres enfants.

Dès qu’il sera en âge d’étendre ses recherches à un territoire plus large, vous vous apercevrez qu’il a l’âme aventureuse, un courage et une témérité que vous ne soupçonniez pas. Son attirance pour les émotions fortes risque de l’inciter à quelques « bêtises », aussi balisez bien son chemin de manière à lui éviter les mauvaises rencontres (meubles aux angles vifs, escaliers). Certes, il ne sera pas aussi casse-cou que « l’enfant Bélier », mais il aimera se surpasser et provoquer l’admiration de ses proches. Il va donc tenter tous les exploits possibles.

« Bébé lion » est très intelligent et observateur et devrait donc intégrer toutes ses acquisitions de manière normale et ne vous poser aucun problème quant à leur rythme. Complimentez-le chaleureusement à chaque progrès, montrez-lui votre admiration. Cela décuplera son courage pour aborder les étapes suivantes. Mais ne vous moquez jamais de lui s’il échoue. L’injure faite à son narcissisme serait très douloureuse et pourrait constituer une blessure profonde.

La volonté d’être le premier, le plus fort, forcera votre « enfant Lion » à aller rapidement de l’avant. Il regardera autour de lui et voudra faire mieux que ses aînés pour recueillir des louanges et nourrir ainsi son narcissisme. S’il n’y arrive pas, vous aurez droit à une royale colère, mélange de rage et de dépit. Très tôt, vous pourrez en effet apprécier son refus total de l’échec, comportement que vous retrouverez dans la plupart des domaines de son existence.

« L’enfant Lion » a besoin de lire l’admiration dans les yeux de ses parents quand qu’il fait un progrès et pour le simple plaisir de retrouver ce regard admiratif, le reproduira facilement. En ce qui concerne les apprentissages (la propreté, la marche, s’habiller seul, manger seul, etc..). N’employez pas l’autorité, il se cabrera aussitôt et risquera de refuser, par esprit de contradiction ou pour avoir le dernier mot.

Encouragez-le au contraire, soyez malin, faites en sorte que cela vienne de lui. Si son amour propre est blessé, vous risquez de le voir bloqué pendant un bon bout de temps. Par contre facilement persuadé qu’il fait tout très bien, il peut se vexer si vous lui faites savoir que ce n’est pas le cas trop brutalement. Agissez plutôt par l’exemple.

L’enfant Lion et les autres

Ses relations, ses sentiments, ses amours, tout cela va être la grande affaire de sa vie ! Car votre « enfant lion » sera un grand sentimental. Cherchant dès les premières heures de sa vie à provoquer l’admiration et l’amour chez les autres, il développera un art de la séduction qui fera fondre les adultes de son entourage. Ses relations avec des frères et sœurs ne seront pas simples, surtout s’ils sont venus après lui. Il faudra longuement préparer le petit Lion à une nouvelle naissance, n’appréciant pas de se faire voler la vedette.

Ayez l’œil ensuite sur lui, car il peut se sentir responsable d’eux, trop et trop tôt. Ne l’encouragez pas dans ce sens, car il supportera mal que ces frères et sœurs cherchent ensuite à sortir de son giron. Votre petit lion pourrait se retrouver coincé entre le sentiment d’amour et de frustration. Garçon ou fille, ils seront extrêmement fidèles en amitié et très généreux de leurs sentiments. Démonstratifs et chaleureux, ils seront entourés et recherchés par ceux de leur génération dont ils seront souvent les dignes représentants.

L’enfant Lion à l’école

Pour commencer, votre enfant séduira tout le monde, de sa maîtresse au directeur de l’école, en passant par les employés de la cantine. Et s’il cherche à être le meilleur de la classe, ce sera aussi bien pour lire l’admiration dans les yeux de ses enseignants que pour frimer auprès de vous et de ses frères et sœurs. Apprenez-lui à se dépasser avant tout pour lui-même et non par désir de supériorité.

En matière de scolarité, vous ne devrez donc pas beaucoup pousser votre « enfant lion », car, si vous lui ôtez le plaisir d’arriver par lui-même en étant constamment sur son dos, vous risquez de le dégouter des études. Il les vivra alors comme une contrainte. N’oubliez jamais qu’en règle générale, « le Lion » a une assez haute opinion de lui-même et de ses capacités. Il considèrera comme une insulte le fait qu’on l’interroge sur son travail ou que l’on passe derrière lui pour vérifier. Apprenez-lui le sens de l’effort et veillez à ce qu’il ne choisisse pas systématiquement la voie de la facilité (persuadé qu’il arrivera les doigts dans le nez).

En revanche, il ne faut pas non plus vous montrer indifférent à ses résultats, bons ou mauvais : il aimera être félicité. Votre « petit Lion » obtiendra en principe (voir le reste du thème) de bons résultats dans la plupart des matières et ne se passionnera pas plus pour l’une que pour l’autre.

L’enfant Lion et les grandes études

Les longues études ne lui feront pas peur, car il voudra probablement être le diplômé de sa génération. Mais même s’il quitte l’école de bonne heure, il réussira à atteindre les buts qu’il s’est fixés (et à condition que vous lui ayez appris le sens des efforts et de la régularité). Il deviendra souvent leader ou cherchera un poste de commandement ou en tout cas autodidacte. Il gagnera de l’argent qu’il saura dépenser !

L’adolescent Lion

À moins d’indications contraires dans son thème, l’adolescence de notre lion sera assez théâtrale. Par ailleurs, le lion, de nature exigeante (Sa Seigneurie oblige), le sera encore plus à l’adolescence. Les vêtements, l’argent de poche, les sorties seront source de querelle, car pour lui l’apparence, la reconnaissance, l’acceptation de ses amis auprès desquels il voudra briller ou du moins ne pas être en retrait comptera beaucoup.

« L’adolescent Lion » n’est pas connu pour son sens de la mesure, de son humilité. Il aura du mal à comprendre les freins que vous lui mettrez sur son budget. Séducteur, « l’adolescent Lion » n’aura pas beaucoup de mal à trouver des flirts, mais, comme il est assez sélectif et un brin personnel (voir le reste du thème), il aura plus de mal à les garder. Parents, faites-lui comprendre « qu’aimer, » se conjugue dans les deux sens. Veillez à ce qu’il ne se laisse pas embarquer par de belles promesses : tout ce qui brille, vous le savez maintenant, n’étant pas or.

L’écueil de l’adolescent Lion : être trop vite satisfait de lui-même et choisir la facilité ; persuadé qu’il n’a pas besoin de travailler pour y arriver

Connaître le thème astral de son enfant
Les graines semées dans l'enfance développent de profondes racines.

Vous pouvez aussi lire

Bébé bélier
Mieux comprendre son enfant par l'astrologie
Bébé Taureau
Bébé gémeaux
Bébé cancer

Bébé lion : la petite star du zodiaque en questions

L'enfant lion est-il un enfant facile ?

L’enfant ou le bébé lion est séducteur, gentil et souriant. Donc l’enfant Lion est souvent vu, comme un enfant facile. Cependant, le signe du lion porte aussi son ombre. La fierté, qui peut malgré tout faire avancer dans la vie. Mais, quand elle tourne à l’orgueil, cela devient irritant pour l’entourage. Lui, qui justement aime être entouré, subira des déconvenues. Le petit lion aime être le centre du monde. Petit, cela peut faire sourire. Plus grand, on y verra une personnalité individualiste si rien ne vient nuancer cette disposition dans le thème astral.

L'assurance spontanée de l'enfant lion est-elle une bonne chose ?

Il est assez difficile de prétendre qu’avoir de l’assurance est une mauvaise chose en soi. L’assurance est nécessaire pour avancer, se sentir bien avec soi-même, aller vers les autres. Cependant, si votre enfant Lion en possède trop, il pourrait un peu trop présumer de ses forces ; oublier ses faiblesses ; se croire plus invincible qu’il ne l’est, et au final oublier de faire des efforts dans la régularité et se casser les dents un jour.

Un défaut plus grand que les autres chez l'enfant lion ?

L’enfant Lion aime faire ce qu’il veut comme il le veut quand il le veut. Bien évidemment, cela dépend du reste du thème. Mais si le thème le confirme, cela deviendra très gênant par la suite. Nul ne vit seul au monde et nous sommes tous obligés de composer avec les autres. Lui dicter sa conduite ? N’y pensez même pas ! Le lion aime être son propre patron et prendre ses décisions, seul. Lui faire une remarque, lui donner un conseil ? Ne le faites pas de manière frontale. Le lion n’aime pas être pris en défaut.
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rédiger et valider un commentaire
07 86 44 72 87
Question rapide?
t
t
Coaching astropsychologique : de 80€ à 210€
Astropsychologie enfant : de 100€ à 190€
Astropsychologie couple : de 250€ à 400€
Numérologie : de 80€ à 210€
Apprendre l'astrologie : 50€ / mois
Twitter out-of-nothing.life