La maison 9 en astrologie : la quête du sens

wave shape

La maison 9 en astrologie

Analogie : Jupiter / Sagittaire / ascendant sagittaire
Élément : feu
Mode : mutable
Planète maîtresse : Jupiter
Planète en exaltation : Neptune

Les êtres humains semblent avoir besoin de sens. Nous avons apparemment besoin d’absolus, d’idéaux fermes vers lesquels nous pouvons aspirer et de préceptes qui servent à orienter notre vie. Sans sens, nous avons souvent le sentiment de n’avoir aucune raison de vivre, aucune raison d’espérer, aucune raison de lutter pour quoi que ce soit, et aucune direction dans la vie.

De nombreux psychologues pensent que la plupart des névroses modernes sont liées à un manque de sens ou de but dans la vie.

Que ce soit vrai ou non, nous sommes réconfortés par la conviction qu’il existe quelque chose de plus grand « dehors ». Nous pensons qu’un modèle cohérent existe et que chacun de nous a un rôle particulier à jouer dans cette conception. Que ce soit à nous de créer notre propre sens à la vie ou que l’on découvre un plan divin, la recherche d’objectifs et de sens constitue le cœur de la neuvième maison.

« La maison 9 en astrologie » évoque cette capacité à dépasser ses propres particularismes pour aller découvrir, comprendre et respecter ceux des autres. Elle incite à réfléchir sur le sens de sa vie en tant qu’individu né d’une condition humaine plus vaste et qui nous échappe quelque peu.

La Maison 9 représente le domaine de l’exotisme, de la quête, de la foi, des systèmes de croyances et des études philosophiques (sciences humaines).

Pour bien comprendre le domaine de « la maison 9 », il faut simplement se placer dans le point de vue d’une quête. Lorsque quelqu’un est mû par une quête, il est animé par la foi en quelque chose de meilleur. Il croit qu’il y a un sens et un but à sa quête. Il est convaincu que s’il atteint sa quête, cela aura des répercussions profondes. Voilà pourquoi la substance de « la maison 9 » repose bien plus sur la philosophie et la confiance que sur des faits ou des preuves.

C’est la raison pour laquelle on dit que la « maison 9 » représente le système de croyances d’un individu qui anime sa vie (que ce système soit religieux, matérialiste, scientifique, athée ou spirituel). Évidemment, dans cette quête le héros découvrira des contrées jusqu’alors inconnues.

« La maison 9 du thème natal » nous parle toujours de la découverte de ce qui nous est étranger autant sur un plan physique (voyages, rencontres, expériences immersives, etc.) que sur un plan intellectuel (études, lecture, film, conférence, etc.).

Ces découvertes renouvellent le quotidien et empêchent la routine de s’installer. Durant cette quête, le héros comprend des choses sur la vie, sur lui-même et sur les autres et il en tire des synthèses et des conclusions. C’est particulièrement au travers de la maison 9 que l’on peut se faire une idée du sens de la vie.

Domaines de la maison 9 en astrologie

Les systèmes de croyances qui définissent notre vision profonde et globale du monde et de la vie : la religion, la philosophie, la spiritualité, la science, l’athéisme, etc.
Les études, la lecture ou toute autre forme d’enseignement visant à approfondir une matière ou à définir le sens global de la vie.
Les grandes questions existentielles (d’où vient-on ? Où va-t-on ? Pourquoi sommes-nous là ? Dieu existe-t-il ? etc.).
La quête tant intérieure qu’extérieure.
Les voyages grands et petits qui élargissent les horizons.
La recherche dans l’espoir d’obtenir des réponses.
L’élargissement des horizons intérieurs et extérieurs par l’immersion dans ce qui nous est étranger (autre culture, autre croyance, autre décor, etc.).
L’écriture et la lecture.
Les études supérieures ou philosophiques (après la formation de base : apprendre à lire, écrire et raisonner mathématiquement et que l’on voit dans la Maison 3).

La maison 9 en astrologie : du particularisme au collectif

La maison 9 en astrologie repose sur des valeurs qui ne sont pas de l’ordre de l’obligatoire pour vivre et survivre comme les maisons précédentes. Ainsi elle n’est pas systématiquement fortement vécue par tous.

« La maison 9 en astrologie » évoque le recul par rapport à soi-même. Cette envie de confronter son propre monde mental à ceux des autres. « La maison 9 » est donc le lieu d’échange d’idées et de rencontres avec « d’autres manières de penser », « d’autres manières de vivre » qui peuvent nous inciter à prendre du recul.

Ainsi la « maison 9 » peut inciter à voyager pour rencontrer d’autres cultures. Elle incite à s’intéresser à la philosophie, à découvrir d’autres langages (astrologie, numérologie, langues étrangères, calligraphie, etc.).

En résumé, « la maison 9 » évoque tout ce qui peut nous aider à prendre du recul et à réfléchir sur le sens de la vie. Ce process intervient généralement après une crise, un décès, le départ des enfants, bref tout ce qui nous chamboule et nous pousse à nous interroger et à faire le bilan sur nous.

Chaque individu peut passer sa vie à penser à lui et son entourage proche, son monde immédiat. Mais il peut aussi se sentir appartenir à un monde plus vaste, une communauté, une humanité et s’interroger sur sa raison d’être là, le sens qu’il peut donner à sa vie sur un plan collectif.

« La maison 9 » nous incite aussi à nous interroger sur le sens de la condition humaine et à :

quitter le particulier pour rejoindre l’universel
s’intéresser à la métaphysique, la religion
développer des théories abstraites pour maîtriser le concret, son environnement (grandes idéologies : économiques, sociales, religieuses, etc.)

« La maison 9 en astrologie » (et son maître) nous pousse donc à dépasser nos propres particularismes pour comprendre, voire adopter ceux des autres.

Trop puissante, « la maison 9 du thème natal » pousse à fuir le réel et des difficultés à s’intégrer à son propre milieu.

Si la maison 9 peut paraître à première vue excitante, exaltante, enrichissante, elle peut être aussi dangereuse, illusoire, inadaptée.

Si « la maison 9 » est la maison des grandes idéologies, de grands systèmes qui peuvent expliquer la condition humaine, voire proposer des solutions à nos pauvres misères humaines, elle ne peut y arriver que de manière collective. Ces grandes théories excluent donc, de fait, bien des cas particuliers et ne sont jamais assez fines pour épouser le réel de chacun.

Toute théorie est donc une simplification du réel et parfois si bien simplifié que nombre d’entre nous ne peuvent s’y retrouver.

Certains imposent leur idéologie et justifient leurs crimes à travers elle. Ainsi tout idéologue peut devenir fanatique et devenir absolument effrayant de radicalisme.

La maison 9 du thème astral trop puissante

Une maison 9 trop puissante est pour moi celle qui cause le plus de dégâts. Car c’est elle qui justifie en dehors de tout sentiment pour l’individu lui-même, les pires haines, les pires crimes (au nom de la société, de Dieu, de la foi, d’une pensée unique, etc.). Elle tend à intellectualiser les haines, à théoriser les rancœurs.

« Une trop forte maison 9 » peut se sentir investir d’une mission, d’un privilège (ramener sur le droit chemin, éduquer par rapport à ce qu’il considère être un paradigme)

Il faut donc énormément de qualités humaines et de droiture morale pour bien vivre « la maison 9 ». Il est nécessaire d’être modeste pour laisser vivre chacun selon son propre libre arbitre. Ainsi, si par ailleurs le thème indique « orgueil » et « individualisme », il vaut mieux que la maison 9 du thème natal soit vide.

L’individu vit dans une tour d’ivoire intellectuelle construite de grands principes, mais dénuée du pragmatisme de la vie quotidienne pourtant nécessaire au fonctionnement normal de l’existence.
L’individu peut devenir dogmatique. Il peut devenir un fanatique ou un illuminé tentant de convertir tous ceux qui l’entourent à son point de vue.
L’individu est un opportuniste prêt à tout pour saisir une occasion. Il prend des risques beaucoup trop grands et subit des pertes et des échecs monumentaux.
L’individu a de la difficulté à tenir en place et à rester fidèle à une personne ou à une situation.

De mauvais aspects à la maison 9, venant de planètes en maison 3 ou en maison 6 ou encore en maison 12 prédisposent à des difficultés à vivre le quotidien ; à la nervosité et à la fragilité du psychisme.

Mercure, le maître naturel des 3e et 6e maisons, est un collecteur de faits, tandis que Jupiter, le souverain naturel de la 9e maison, indique la capacité à créer des symboles ; à donner un sens ou une signification à un événement ou à un événement particulier

La maison 9 du thème astral équilibrée

« Une maison 9 bien équilibrée » permet de se détacher des préjugés. Elle offre une ouverture d’esprit pour comprendre les cultures étrangères : le natif peut donc choisir une carrière à l’import-export, faire le trait d’union entre sa propre culture et une autre (diplomatie), travailler dans l’humanitaire ; etc.

La vie ne devient jamais routinière. Il y a constamment un sentiment de renouvellement, de quête et de sens à l’existence.
L’individu a un enthousiasme et une foi dans la vie.
L’individu est prêt à prendre des risques pour aller de l’avant.
L’individu développe son propre sens philosophique de la vie, son propre sens de l’éthique et de la morale.
Il est capable de réfléchir par lui-même sur un plan éthique.
L’individu rencontre ou découvre fréquemment de nouvelles choses, de nouveaux lieux, de nouvelles cultures et de nouvelles personnes. Il en profite pour élargir ses horizons et en tirer de nouvelles conclusions sur la vie.
L’individu est capable d’intégrer un nouveau modèle culturel ou philosophique. Il est capable de se déconditionner de son milieu de naissance pour rejoindre une philosophie et un code moral qui lui conviennent mieux.

Une maison 9 faible dans le thème astral

Une faible maison 9 n’incite ni à la curiosité ni à la tolérance envers d’autres visions de la vie que la sienne.

La vie perd de son intérêt à cause d’un aspect fortement routinier.
L’enthousiasme fait place à l’ennui.
L’individu reste prisonnier de croyances qui n’évoluent jamais.
Il n’apprend rien et ne cherche pas à le faire.
Il demeure au même endroit toute sa vie tant sur un plan physique qu’intellectuel.
Se comprendre, se connaître
Pour se libérer et enfin avancer

Interprétation de la maison 9 en astrologie

Maison 9 en capricorne
Saturne, maître de 9 en taureau et en maison 12
Mars, co-almuten de la maison 9 en maison 7 et en sagittaire
Maître naturel de la maison 9 : Jupiter en sagittaire conjoint à Neptune

Le signe du capricorne et saturne évoquent la prudence, le temps, ce qui prend du temps, l’effort, l’endurance, l’enracinement, les structures, ce qui est ancien et éprouvé, l’isolement, faire les choses soi-même et seul, mais aussi les limites et les frustrations.

Le taureau évoque la simplicité, le temps présent, la paix, le calme, la nature

Jupiter et le signe du Sagittaire évoquent la foi, l’enthousiasme, la recherche de vérité et de connaissances, l’espace, intuition, la liberté

Neptune en sagittaire : idéalisme, humanisme, bienveillance, « les non-frontières »

Nous retrouvons ici, en ce qui concerne le domaine de la maison 9, deux énergies, en apparence antinomique, mais qui, in fine, ne peuvent fonctionner l’une sans l’autre.

Jupiter symbolise « la foi en quelque chose », l’énergie que l’on dépense dans une nouvelle aventure avec force convictions. Mais, Jupiter, planète de feu, passe vite à d’autres aventures excitantes.

Saturne est la planète qui devrait être qualifiée de vraie planète de la foi. Car c’est elle qui nous pousse à construire nos rêves, nos projets, et ce, quelle que soit la durée, et, quelles que soient les difficultés. Et il faut en avoir de la foi pour tenir sur la durée, quand tout est compliqué.

Le signe du capricorne en maison 9 peut signifier plusieurs choses :

un attrait pour les études dont le sujet est ancien ou qui évoque l’ancien ou encore les anciennes structures sur lesquelles est basé le monde (archéologie, histoire, sociologie, ethnologie, généalogie, langues anciennes, astrologie, numérologie, etc.)
une forme de prudence ou de méfiance envers les idéologies et les philosophies de tout poil : le sujet a besoin de temps pour les investir et se les approprier, si besoin est.
Le sujet préfère cheminer seul dans ses réflexions sur la vie, ses études (d’autant que Mercure se trouve aussi dans le signe du capricorne)
une certaine rigueur morale et une certaine sagesse liée à la prudence et la patience

Saturne, maître et almuten de 9 en taureau et en maison 12 évoquent :

la patience, la prudence et le « quiet calm », le sang-froid face aux épreuves comme philosophie de vie.
Saturne en maison 12, s’il n’entraîne pas le sujet dans une attitude introvertie exagérée et une tendance à la dépression, a le mérite d’offrir une grande force d’introspection et d’analyse.
Saturne, planète maîtresse des formes et de la matière se trouve dans la maison de l’informe. Le sujet peut donc donner forme (du moins à ses yeux) à ce qui n’en a pas. Ce qui est impalpable est pour lui tout à fait concret. Nul doute que cela change la vision que l’on porte sur le monde et la vie.
Le calme, la méditation et la solitude sont une forme de philosophie de vie.
Le sujet st adepte de « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme »

Le maître naturel de la maison 9, Jupiter, est en domicile et il est le seul dispositeur final. Il est relié directement au soleil du thème astra, Il est donc puissant. Il évoque comme dit plus haut :

le goût pour les études supérieures
la philosophie, les disciplines sur le sens de la vie
l’attrait pour les cultures étrangères
une philosophie de vie basée sur la bienveillance et la non-exclusion (avec Neptune)
la spiritualité (Jupiter / Neptune)
le droit à la liberté d’être et de faire de tout à chacun

Maison 9 en astrologie en questions

Vous pouvez aussi lire

Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour que je puisse répondre à une question qui concerne votre thème
Si vous souhaitez une réponse approfondie, inscrivez-vous en mode VIP
07 86 44 72 87
Question rapide?
t
Nous suivre sur Pinterest
Nous suivre sur Youtube