La maison 10 en astrologie : destin et rôle social

wave shape

La maison 10 en astrologie : introduction

La maison 10 en astrologie évoque l’accomplissement personnel et responsable d’un destin qui se veut unique. Dans un thème natal qui n’indique pas le respect d’autrui et de fortes qualités humaines, la maison 10 en astrologie survalorisée est une des plus dangereuses

Analogie : Saturne/capricorne
Élément : terre
Mode : cardinal
Planète maîtresse : saturne
Planète en exaltation : Mars

La maison 10 en astrologie : indépendance et accomplissement

La maison 10 en astrologie avant même de parler de sociabilité ou de travail, parle avant tout d’accomplissement. Il s’agit ici de diriger sa vie en fonction de ses propres croyances, ses propres valeurs.

Elle nous oblige donc à nous détacher de nos propres atavismes, nos propres préjugés. Elle nous oblige à nous détacher de l’autorité parentale et à gagner notre propre indépendance sur des systèmes de valeurs qui ne sont pas forcément ceux de nos parents.

Se réaliser en maison 10 passe donc par la coupure du cordon ombilical. Mais vouloir être indépendant ne suffit pas, il faut aussi prendre ses responsabilités. En cela, elle fait écho au signe du capricorne.

La maison 10 en astrologie est un paradoxe, car il faut à la fois être volontaire et soumis. Volontaire, car il faut avoir le courage de s’assumer, mais savoir aussi accepter ce pour quoi l’on est fait et s’interdire ce qui ne nous convient pas.

La maison 10 en astrologie parle donc de destin personnel, d’un besoin de le réaliser jusqu’au bout.

Une maison 10 forte n’implique pas forcément un métier politique ou de pouvoir ou public. Il parle tout simplement du courage et la volonté d’accomplir son propre destin. On doit exercer un contrôle sur soi et son destin sans se décourager. Alors certes, le fait d’y arriver pour soi peut donner l’envie d’accomplir un cheminement collectif, public ou politique, mais une forte maison 10 contrairement à ce que beaucoup pensent ne l’indique pas obligatoirement.

Une maison 10 équilibrée permettra au futur adolescent de se prendre en charge et ne pas devenir un futur assisté. Une maison 10 trop forte peut rendre le futur adolescent excessivement indépendant et manifester une sorte d’indifférence, voire pire, exercer son autorité sur eux à la moindre occasion.

Le futur adolescent sera indifférent ou peu soucieux ou encore en opposition à ses racines, ses parents, sa communauté et bien plus intéressé par son devenir et son ascension personnelle. Une trop forte maison 10 donne le goût du pouvoir souvent exercé en premier lieu sur sa famille et ses proches. On retrouve ainsi l’archétype parfait du petit tyran, pour qui chaque personne n’est qu’un tremplin vers sa réussite personnelle.

Ce genre de personnes sont souvent seules, car ce qui les intéresse particulièrement, c’est arriver au sommet de la montagne sans se soucier de ce qui se passe dans la vallée.

De plus très fortement autocentrées, ces personnes n’attirent pas toujours la sympathie. Elles sont souvent persuadées qu’elles ont un destin exceptionnel à réaliser et sont souvent convaincues de leur supériorité qui, si le reste du thème l’indique, à elle seule justifie la déférence qu’on leur doit.

La maison 10 en astrologie implique le sentiment d’avoir un destin unique à réaliser. Bien équilibrée, cela permet d’ancrer positivement son unicité, mais trop faible elle indique un sentiment de n’être rien et de ne jamais réussir à rien. Trop forte elle engendre le fantasme du dictateur pour qui seul réaliser son destin sans personne pour nous contrarier compte.

Bien équilibrée (almuten bien disposé, mais, maison pas ou peu occupée), elle incite à se réaliser et en effet cela passe souvent par le professionnel qui est pour chacun une occasion de s’exprimer, et permet de manifester sa propre valeur personnelle. Cette personne ira jusqu’au bout pour assumer son destin, fera tous les efforts pour.

L’accomplissement personnel ne passe pas toujours par la voie professionnelle, je mets donc en garde les étudiants en astrologie à qui l’on apprit : maison 4 = vie privée, maison 10 = vie professionnelle.

Réaliser son destin, mettre en pratique ses valeurs personnelles nécessite de bien se connaître d’une part et d’autre part de ressentir en soi ces particularismes qui nous fondent. D’accepter de ne pas avoir une multitude de chemins possibles. Même si l’on peut exercer plusieurs métiers d’apparence différente, ces derniers sont souvent basés sur les mêmes valeurs profondes, les mêmes objectifs à atteindre, et viennent nourrir souvent un même besoin.

Maison 10 et rôle social

En réalité, le milieu du ciel (maison 10) symbolise le rôle social idéal d’une personne. Il y eut une époque ou le métier était un rôle social. Dans un village où il n’y avait qu’un seul boulanger et un seul charpentier, on peut dire que sans ces deux personnes on n’aurait pu ni se nourrir ni se loger. Le boulanger avait un rôle social de boulanger et le charpentier un rôle social de… charpentier ! Dans notre monde moderne, certains individus cumulent toujours leurs rôles sociaux avec leurs métiers.

Habituellement, ces gens sont payés pour être ce qu’ils sont et pour faire ce qu’ils aiment.

Un humoriste par exemple est sur terre pour faire rire et il se trouve payé pour accomplir son rôle ou sa mission.

Mais qu’en est-il du secrétaire, de la représentante et du livreur qui travaillent uniquement pour payer leur loyer et non pas pour accomplir une passion ? N’ont-ils pas de rôle social ?
Quand on regarde d’un peu plus près, on peut voir que le secrétaire est un écologiste et qu’il donne de son temps pour rendre son village plus vert.
Le livreur est un gauchiste convaincu et il distribue des tracts pour convaincre ses concitoyens.
La représentante est une mère de famille dans l’âme et elle tient un blog pour aider d’autres mères de famille à élever leurs enfants. Ce sont tous des rôles sociaux.

C’est pourquoi il faut voir le milieu du ciel non seulement comme la carrière, mais aussi (et surtout) comme la mission sociale, le rôle dans la communauté ou la cause pour laquelle on se dévoue. Dans un monde idéal, le natif serait payé pour le faire, mais ce n’est pas toujours possible.

La maison 10 et notre réputation

Par extension, le milieu du ciel symbolise la réputation et tout ce que les gens qui ne nous connaissent pas peuvent savoir de nous. Si vous distribuez des tracts du parti communiste ou si vous publiez un blog sur la maternité ou si vous plantez des arbres dans le jardin public, même si les gens ne vous connaissent pas intimement, ils ont une opinion de vous. C’est ce que veut dire la réputation.

La Maison 10 est donc en lien avec le rôle social idéal d’une personne. Certains individus cumulent toujours leur rôle social avec leur carrière, mais ce n’est pas toujours le cas. Pour certains, le rôle social pourrait être écologiste, bénévole, ministre du Culte, blogueur, etc. C’est pourquoi il faut voir le milieu du ciel non seulement comme la carrière, mais aussi (et surtout) comme la mission sociale, le rôle dans la communauté ou la cause pour laquelle on se dévoue. Dans un monde idéal, le natif serait payé pour le faire, mais ce n’est pas toujours possible.

Par extension, le milieu du ciel symbolise la réputation et l’identité publique. Ce que les gens connaissent de nous sans avoir à nous rencontrer dans l’intimité. Être un artiste ou un gauchiste, par exemple, peut se savoir même par des gens qui ne nous ont jamais parlé personnellement.

La Maison 10 représente également le domaine de l’œuvre ultime que peut être appelée à créer une personne lors de son passage sur terre.

Quels sont son but le plus élevé et sa mission la plus importante ?
Comment peut-elle laisser une marque dans la communauté ?

La maison 10 du thème astral trop puissante

Maison 10 très occupée. Almuten de 10 en aspect à un certain nombre de planètes.

L’individu privilégie tellement la carrière ou la réussite qu’il sacrifie tout le reste. Il n’accomplit que du travail et des projets.
L’individu voit le monde comme une course avec un seul gagnant à la fin. Il voit des ennemis partout et il craint constamment d’être remplacé ou mis au rancart.
La réputation devient plus importante que l’honnêteté. L’individu est fourbe et arriviste.
La réputation devient plus importante que l’authenticité.
L’individu occupe des fonctions qui ne le représentent pas véritablement.
Le titre (le statut) est plus important que de savoir si ce titre reflète vraiment son essence personnelle.
Il cherche le pouvoir

La maison 10 du thème astral trop faible

Maison 10 vide. Almuten de 10 en chute ou en exil. Almuten peu (ou pas) relié aux autres planètes. Almuten de 10, en relation avec saturne, pluton ou Chiron (dans certains cas, dans d’autres cela peut être à l’origine de vocation)

L’identité sociale et publique diffère fortement de l’identité intime et véritable. Il y a un schisme entre les deux, accompagné parfois d’un sentiment d’illégitimité.
L’individu n’accomplit rien de significatif et le sens de sa vie s’en ressent.
La perte de sens réduit l’individu parmi des millions d’autres.
Il n’est qu’un numéro. Il passe à côté de son utilité et de sa raison d’être.
Il a peur de s’accomplir, il est vide d’ambition ou de désir de jouer un rôle sociétal

La maison 10 du thème astral est équilibrée

Maison 10 occupée par 1 ou 2 planètes. Almuten de 10 bien placé et bien aspecté. Almuten de 10, en relation avec Saturne, Pluton ou Chiron (cela peut être à l’origine de vocation)

La carrière ou les activités publiques sont gratifiantes et elles permettent de laisser une marque dans la société où elles sont exécutées.
L’individu se sent important et unique sans nécessairement faire gonfler indûment son ego.
il exerce un rôle social sans oublier de vivre sa sphère intime

Pour bien vivre une forte maison 10, le thème doit indiquer un bon équilibre par ailleurs (moralité, compassion, esprit solidaire, respect d’autrui, etc.). Dans le cas contraire, la maison 10 sera synonyme de despotisme, de contrôle obsessionnel sur les autres.

Interprétation de la maison 10 en astrologie

Maison 10 en verseau
Soleil almuten de 12 en maison 10
Almuten de 10 en maison 12
Ancien maître de 10 en maison 12
Nouveau maître de 10 en maison 6
Soleil relié à l’amas planétaire en maison 7

La maison 10 est ici reliée à l’archétype du verseau :

Connexion au monde par l’esprit
causes sociales et humanitaires
réformes, innovation, nouveauté, originalité
proposer quelque chose qui fonctionne mieux
l’avenir, le futur, les technologies, les sciences, l’astrologie

Là où se trouve le soleil, il faut devenir « soi », être soi, exprimer ce que l’on est. Il faut apprendre à rayonner. Il faut être créatif, inventif. En maison 10, le sens du soi va se développer et se solidifier pour venir servir le rôle social dans la lignée du verseau (voir plus haut). Ce soleil aspecte la maison 7. Il doit donc aussi servir dans la relation à l’autre et au public. Le rôle social reste donc intiment lié à la notion de l’autre et du public. Le verseau (bien équilibré) en lui-même ne roule pas pour lui. Mais ces aspects renforcent encore cette prédisposition.

Saturne, almuten et maître de 10, se trouve en maison 12. Saturne est aussi almuten de la maison 9 et de la maison 11. On parle de maisons associées. Car les maisons 9, 10, 11 et 12 sont maîtrisées par Saturne. Elles s’influencent l’une l’autre. Les croyances, la philosophie de vie (maison 9), la spiritualité, la connexion par l’esprit et le cœur au monde viennent apporter de l’eau à la maison 10.

voir interprétation de la maison 9

Les maîtres et almuten de la maison 10 se trouvent dans l’axe 6/12. On peut donc sans se tromper évoquer le service aux autres, la thérapie, le coaching, les soins, mais aussi l’intérêt pour un monde différent, plus juste et plus humain.

La maison 6 évoque l’amélioration de ce qui existe, faire en sorte que les choses fonctionnent. Avec Uranus, la maison 6 est envahie par la notion de changement (voir autrement, et élaguer ce qui freine, ce qui paralyse le système, le corps, l’esprit). Avec Uranus en maison 6 il est fréquent que la personne s’intéresse à la relation corps/esprit. Avec un quinconce de Saturne en 12, il s’intéresse aussi au rapport corps/esprit (matière, ce qui donne forme) et l’âme individuelle et l’âme du monde.

Se comprendre, se connaître
Pour se libérer et enfin avancer

Vous pouvez aussi lire

Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour que je puisse répondre à une question qui concerne votre thème
Si vous souhaitez une réponse approfondie, inscrivez-vous en mode VIP
07 86 44 72 87
Question rapide?
t
Nous suivre sur Pinterest
Nous suivre sur Youtube