Le sagittaire en amour : aborder, garder ou quitter un sagittaire

wave shape

Le Sagittaire en amour : introduction

Le Sagittaire en amour le Sagittaire passionné, a besoin en amour d’entretenir sa flamme. Son conjoint doit le stimuler intellectuellement et physiquement en permanence, car le Sagittaire s’ennuie très vite. Il a, malheureusement pour certains, besoin d’un ailleurs en permanence.

Portrait du Sagittaire amoureux

« Le signe du Sagittaire », à lui seul, n’explique pas votre comportement amoureux

Le signe solaire du sagittaire représente l’individualisation, la volonté de devenir, la volonté consciente « d’être » et de « faire ».

Voir l’article sur la signification du soleil dans un thème astral

L’ascendant Sagittaire représente le « MOI » de contact, le comportement : je suis, je réagis instinctivement.

Voir l’article sur « l’ascendant sagittaire »

La lune dans un thème astral reste primordiale à étudier. Je reviendrai sur ce point dans un de mes articles sur la psychopathologie : c’est elle qui confère de l’empathie, la capacité à s’attacher et un état émotionnel stable

Miser sur l'avenir de votre couple
Se comprendre soi, comprendre son conjoint

Ce « portrait amoureux du sagittaire » vous correspondra :

si certaines de ces configurations existent dans votre thème astral :

la planète dominante (ou l’almuten) de votre thème est Jupiter  ;
votre thème comporte un amas planétaire en sagittaire ou en maison 9 ;
la lune et vénus se trouvent en signe de feu et plus encore en sagittaire  ;
votre « soleil » se trouve en sagittaire et se trouve relié à une lune de feu ;
Jupiter, maître archétypal du Sagittaire, contacte plusieurs planètes ;
votre dominante demeure l’élément « feu » ;
votre lune se trouve en sagittaire et aspecte votre maître d’ascendant en signe de feu ;
Vénus se trouve en sagittaire et en bon aspect à la lune ou inversement ;
votre maison 7 ou le maître de la maison 7 se trouve en sagittaire ou en signe de feu ;

Ce « portrait amoureux du sagittaire » vous correspondra moins :

si certaines de ces configurations existent dans votre thème astral :

La planète dominante demeure une planète d’eau ou de terre 
Votre ascendant est de type eau ou terre
Votre thème comporte un amas planétaire en signe de terre ou d’eau 
La lune contacte Saturne ;
La lune se trouve en signe de terre ou d’eau ;
Vos autres planètes et surtout Vénus se trouvent en signe de terre ou d’eau ;
La maison 7 et/ou le maître de la maison 7 se trouvent dans un signe de terre ou d’eau ;

Par ailleurs, le vécu, l’éducation a énormément d’importance. Si vous ne connaissez pas votre thème astral, je vous invite à vous inscrire.

Le Sagittaire et l’amour

Le besoin d’aventure du « Sagittaire » s’exprime dans le choix de son partenaire et de son mode de vie. Il aime fréquenter les personnes qui lui apprendront beaucoup de choses qu’il ignore. Contrairement à la plupart des gens, il n’a pas peur d’épouser quelqu’un d’entièrement différent de lui, issu d’un milieu étranger ou encore, élevé dans une autre religion, à condition qu’il soit doté d’une intelligence supérieure ou soit un éternel étudiant autodidacte.

La liberté (intellectuelle, spirituelle, et physique) lui est nécessaire. Il y a continuellement besoin de bouger, afin d’explorer la vie, toujours sous un angle différent, puisque c’est en cela que réside son plus grand plaisir. Pour donner un sens plus personnel à son existence, il doit rompre les amarres avec sa famille et avec son milieu d’origine, en s’éloignant au moins par la pensée et en pratiquant une large exogamie dans la sélection de son partenaire.

« Le Sagittaire » ne peut s’épanouir avec un partenaire que s’il lui permet de se mettre en mouvement (intellectuellement ou physiquement) et de rencontrer des gens. Il n’aime pas la routine ; sa vie doit être une aventure continuelle. Si son partenaire en prend ombrage, les conflits seront alors inévitables.

Il ne lui faut pas de fil à la patte sinon il ne peut satisfaire son désir enthousiaste de trouver des réponses à ces questions, de saisir au vol toutes les opportunités. Il serait vite frustré de manquer quelque chose d’intéressant, que ce soit une nouvelle rencontre, une idée, un projet, un nouveau film, un voyage, etc.

Son plus grand désir et peut-être de tout partager avec son partenaire. Il pense qu’un plaisir partagé à deux est doublé, tandis qu’un chagrin partagé est divisé par deux. Il aime offrir des cadeaux pour jouir du plaisir de voir comment l’autre réagit. Il montre son amour par de la gaieté et de la bonne humeur, en étant taquin et rieur, optimiste en amour en faisant confiance à son partenaire et en lui laissant beaucoup de liberté.

Il souhaite toujours sincèrement améliorer l’existence de son partenaire même si cela peut parfois donner lieu à des remarques involontairement blessantes de sa part.

Optimiste incorrigible, quand l’amour s’en va, « le Sagittaire » se console vite de ces échecs en souriant à nouveau à la vie et avec assez de générosité et de bienveillance pour n’en vouloir à personne. Il a parfois du mal à comprendre la rancune du scorpion, ou les chagrins d’amour du cancer. Il peut continuer à aimer son partenaire même après une séparation.

Étant un paradoxe vivant, il peut à la fois tenir aux conventions morales, et les bafouer dans la minute qui suit. Il peut donc tromper son partenaire sans scrupule, parce que la relation ne lui convient pas, mais le cacher par souci de convenance, et il faut bien le dire aussi pour éviter de faire de la peine.

Il est idéaliste en amour, ce qui peut lui donner une idée utopique du conjoint idéal. C’est pourquoi il est parfois difficile de lui plaire. Il est sincèrement désolé si son partenaire n’est pas à la hauteur de ces aspirations, mais il le plante quand même là sans ménagement, car il a une bonne raison de reprendre sa quête.

Se sentant surtout concerné par les grands problèmes métaphysiques de l’existence, il en oublie parfois les petits détails de la vie quotidienne, tout en aspirant à des idéaux lointains. Il vaut donc mieux que son partenaire soit suffisamment pragmatiste et efficace pour deux.

Tel Zeus, « le partenaire Sagittaire » est un explorateur qui peut collectionner les aventures tout en privilégiant toujours sa famille. C’est un personnage haut en couleur qui peut se montrer très intéressant, mais aussi très fatigant. Avec la maturité, il peut apprendre à se calmer, à devenir plus serein, moins dispersé, à s’intéresser davantage à la spiritualité, au sens de la vie, et même à devenir un véritable guide pour les autres.

Aborder un Sagittaire

« Le Sagittaire » s’aborde de manière franche, il ne vous en voudra pas. D’ailleurs, c’est ce qu’il recherche, des gens francs, joyeux et ouverts. S’il peut s’intéresser à vous très facilement, il vous sera plus difficile de le conserver sur le long terme, car « le Sagittaire » est de nature curieuse et se lasse vite dès qu’il pense avoir cerné quelqu’un. Il vous faudra donc le surprendre en permanence et ne pas vous offrir à lui trop vite. Il doit avoir l’impression que vous représentez un défi à ses yeux.

Par ailleurs, il vous faudra aussi accepter de vous impliquer dans ses défis à lui. Le Sagittaire doit vous sentir toujours prêt à être en mouvement et toujours prêt à vivre de nouvelles aventures et a beaucoup de mal à comprendre que l’on ne puisse pas suivre son rythme.

Extrêmement optimiste, il n’aime ni l’ironie ni le manque d’enthousiasme. Pour le « sagittaire », tout est toujours possible. Évitez donc de refroidir ces ardeurs. Paternaliste, ne vous offusquez pas s’il vous donne très vite des conseils et adopte des attitudes de professeur, il pense vraiment le faire pour votre bien.

Vivre avec un conjoint Sagittaire

Pour se disputer avec un Sagittaire à la maison, il faudrait déjà qu’il y soit. « Le Sagittaire » aime sa vie effrénée et les occupations domestiques ne sont pas assez stimulantes pour lui ; il est donc rarement à la maison ; il a trop de choses à faire à commencer par son travail, et comme si cela ne suffisait pas, il ira faire du sport ensuite.

Même si votre sagittaire est physiquement à la maison, son esprit lui sera fréquemment mobilisé par autre chose que les contingences domestiques.

Ensuite, « le Sagittaire équilibré » se dispute rarement. Il n’aime ni les conflits inutiles ni les tergiversations de bas étage. De plus, il est bienveillant et respectueux de la pensée de l’autre. Il n’est guère possessif, sauf si Jupiter flirte avec Pluton, le signe du scorpion ou encore le signe du taureau.

D’un point de vue domestique, bien évidemment, cela implique que le conjoint « non-sagittaire » prenne beaucoup de choses en charge à la maison. Il reste néanmoins très impliqué dans l’éducation des enfants et notamment par rapport à leur conduite, leur vision de la vie, leurs études.

Comme le Sagittaire aime son confort, il voudra une belle maison et posséder les plus belles choses possibles. « Le Sagittaire », il faut le dire, possède un côté ostentatoire et aime acheter le top du top. De plus, la plupart des personnes du signe du « Sagittaire » aiment réussir dans la vie, elles s’arrangeront donc pour gagner de l’argent. Vous pourrez donc prendre une aide à la maison, car le « Sagittaire » n’est pas du tout radin, bien au contraire.

Si vous le pouvez et s’il vous laisse faire, tenez les cordons de la bourse, car il est même très dépensier (à moins d’un aspect de saturne à jupiter).

En résumé si :

vous le laissez libre
il peut vivre ses aventures / projets / études
vous vivez des aventures / projets exaltants avec lui
vous ne le collez pas

« L’amoureux sagittaire » est très agréable, car il en fera autant avec vous. Il est même passionné et gardera intacte sa passion pour vous, si vous respectez sa nature « sagittaire ».

Il vous laissera libre comme l’air, si vous en faites autant
ne vous jugera pas, si vous en faites autant
Il vous pardonnera tout, si vous en faites autant
Il vous soutiendra pour tout, si vous en faites autant

Petit bémol, certaines personnes très typées « Sagittaire » pensent toujours avoir raison et tout savoir. Si vous êtes en désaccord, il l’acceptera sans doute, mais il vous assiégera jusqu’à ce que finalement, vous pensiez comme lui. Il peut avoir un côté prosélyte ou « petit prof énervant ».

Quitter un conjoint Sagittaire

« Le Sagittaire orgueilleux » accepte mal la rupture sur le coup, mais toujours désireux de rebondir, nul doute qu’il passera « cette relation » par « pertes et profits » et repartira en quête d’une nouvelle rencontre.

Cependant, quand il considère que son mariage fait partie de son statut, de son standing, il peut réellement mal le prendre, surtout par fierté. Si votre sagittaire n’est pas un excessif, il finira par l’accepter sans trop chercher à se venger. Il souhaitera vous prouver très vite qu’il continue d’être très intéressant pour d’autres et se recasera assez vite.

Quand c’est « le Sagittaire » qui quitte son conjoint, il le fait souvent parce qu’il se sent étouffé, enfermé dans la relation et qu’il a besoin de nouveaux horizons. Il n’est pas toujours nécessaire que le conjoint soit possessif. Si le Sagittaire a l’impression de s’ennuyer, il partira.

Assez généreux, il ne cherchera pas à tout vous prendre (sauf ses voitures). Conscient qu’il est toujours très occupé, il préférera vous laisser les enfants ou avoir une garde partagée qui n’entrave pas trop sa liberté.

Le partenaire idéal du Sagittaire

On a l’habitude de parler « du Gémeaux » comme l’alter ego du Sagittaire. Bien qu’ils partagent la même curiosité, la même adaptabilité, la même débrouillardise, le Gémeaux est un concret, le Sagittaire un idéaliste conceptuel.

Le Gémeaux cherche l’information, le Sagittaire la connaissance.
Le Gémeaux aime la découverte pour elle-même, le Sagittaire lui cherche de nouveaux savoirs, de nouvelles expériences pour se dépasser.
Le Gémeaux aime tout savoir, mais de manière assez superficielle, le Sagittaire aime approfondir, comprendre.

« Le Sagittaire » pourra donc trouver « le Gémeaux » trop superficiel, pas assez profond et spirituel. Le Gémeaux pourra trouver « le Sagittaire » trop orgueilleux, trop sûr de lui et parfois monté avec des ornières.

Un verseau : ils possèdent le sens de la solidarité et de l’humanisme en commun. Le besoin de nouveautés aussi. Mais le verseau lui paraîtra trop peu « physique ». Le Sagittaire a besoin de mouvement permanent.

Le verseau bouge dans sa tête, le Sagittaire a aussi besoin de bouger son corps.

De plus, « le Sagittaire » est assez conformiste, malgré des apparences contraires, alors que le verseau ne l’est pas du tout.

Une balance : le charme de la balance peut faire des miracles sur un temps, mais si elle n’a que son charme à offrir, cela n’ira pas très loin, car « le Sagittaire » déteste s’ennuyer. La balance, bien que sociable, tout comme le Sagittaire, n’aime pas les prises de risque et se retrouvera souvent dans cette insécurité qu’elle déteste. Par ailleurs, la balance n’aime pas la solitude et un Sagittaire est toujours à l’extérieur ou en train de faire mille et une choses. Le Sagittaire n’est pas un intimiste contrairement à la balance. La balance aime que l’on s’intéresse à elle, le Sagittaire aime s’intéresser à tout.

Un signe d’eau : trop mou, trop passif, trop dépressif, trop tourmenté. Seul le scorpion pourrait se hisser à sa hauteur, mais le scorpion est un solitaire, ce que n’est pas le Sagittaire. Le scorpion est un secondaire, mais pas le Sagittaire qui est toujours prêt à réagir immédiatement. Le Sagittaire est un sprinteur, le scorpion un coureur de fond. Par ailleurs, le scorpion est trop tourmenté pour un Sagittaire, toujours optimiste.

Un signe de terre : bonne idée, cela calmerait un peu notre « tout feu tout flamme ». Cela mettrait un peu de plomb dans ses ardeurs, et surtout, plus de pragmatisme. Cependant, le signe de terre semble trop fade au Sagittaire. Le signe de terre lui paraîtra peu optimiste et dynamique.

Le signe de terre a besoin de sécurité, de prudence
Le signe de feu a besoin de mouvement, de stimulation, d’adrénaline

Le partenaire dont le Sagittaire veut bien

un conjoint « compagnon de route »
un conjoint indépendant
un conjoint optimiste
un conjoint franc
un conjoint aventurier
un conjoint idéaliste
un conjoint qui aime toujours apprendre
un conjoint ouvert d’esprit

Le partenaire dont le Sagittaire ne veut pas

un conjoint pessimiste
un conjoint rabat-joie
un conjoint tourmenté / angoissé
un conjoint lunatique
un conjoint frileux
un conjoint « collé serré »
un conjoint jaloux, étouffant

Vous pouvez aussi lire

Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour que je puisse répondre à une question qui concerne votre thème
Si vous souhaitez une réponse approfondie, inscrivez-vous en mode VIP
07 86 44 72 87
Question rapide?
t
Nous suivre sur Pinterest
Nous suivre sur Youtube