Le lion en amour : comment aborder, garder et quitter un lion

wave shape

le signe du lionLe lion amoureux

Le lion en amour : le lion adore être aimé, et, s’il se sent aimé, il le rend au centuple. Loyal et généreux, il aime la franchise. Exit donc les hypocrites qui veulent lui piquer son soleil. Paradoxalement, malgré son bon cœur, il peut être aussi égocentrique. Un partenaire altruiste ne peut donc que l’aider à faire rayonner sa générosité naturelle.

Portrait du lion amoureux.

« Le signe du lion », à lui seul, n’explique pas votre comportement amoureux.

Le signe solaire du lion représente l’individualisation, la volonté de devenir, la volonté consciente « d’être » et de « faire ».

L’ascendant lion représente le « MOI » de contact, le comportement : je suis, je réagis instinctivement.

La lune dans un thème astral est primordiale à étudier. Je reviendrai sur ce point dans un de mes articles sur la psychopathologie : c’est elle qui confère de l’empathie, la capacité à s’attacher et un état émotionnel stable.

Ce « portrait amoureux du lion » vous correspondra :

si certaines de ces configurations sont présentes dans votre thème astral :

  • la planète dominante (ou l’almuten) de votre thème est le soleil ;
  • votre thème comporte un amas planétaire en lion ;
  • la lune et vénus se trouve en signe de feu ;
  • votre « soleil » se trouve en lion et bien relié à une lune de feu ;
  • le soleil (maître archétypal du lion) contacte plusieurs planètes ;
  • votre dominante est l’élément « feu » ;
  • votre lune se trouve en lion et bien reliée à un maître d’ascendant en signe de feu ;
  • Vénus se trouve en lion et/ou en bon aspect à la lune ;
  • votre maison 7 se trouve en lion ;

Ce « portrait amoureux du lion » ne vous correspondra pas :

si certaines de ces configurations sont présentes dans votre thème astral :

  • La planète dominante est une planète d’air, de terre ou encore d’eau ;
  • Votre thème comporte un amas planétaire en signe de terre ou d’eau ;
  • La lune contacte Uranus, Saturne ou Neptune ;
  • La lune se trouve en signe d’eau ou de terre ;
  • Vos autres planètes se trouvent en signe d’eau ou de terre ;
  • La maison 7 se trouve dans un signe d’eau ou de terre ;

Par ailleurs, le vécu, l’éducation a énormément d’importance. Si vous ne connaissez pas votre thème astral, je vous invite à vous inscrire.

Nous sommes notre ascendant, nous devenons notre soleil

Le lion et l'amour

Le signe du lion (ou l’ascendant lion) seul n’explique pas votre comportement amoureux. D’ailleurs, même le thème astral dans son ensemble ne l’explique pas totalement. Le vécu, l’éducation et l’environnement jouent aussi un grand rôle. C’est bien pour cela qu’en astropsychologie, l’astrologue entame un dialogue pour connaitre ces différents facteurs influents.

D’un point de vue strictement astrologique, je vous conseille de vous intéresser à :

Le comportement du lion amoureux

Tendre, chaleureux, ardent, on pourrait dire cela du « lion amoureux » pour lui faire plaisir, et cela ne serait pas faux. Mais, chez le lion, l’amour est toujours fortement relié aussi à une dose de narcissisme. « Le lion » a une fâcheuse tendance à considérer les êtres qu’il aime comme des extensions de lui-même.

En positif, il prendra soin de vous comme de lui-même. En négatif, il aura une tendance à vous diriger, et parfois même vous formater.

En amour, le lion n’aime pas les relations mesquines et aime en toutes circonstances la loyauté. Il faut dire qu’être floué ne sied pas à sa dignité.

Le lion aime la vie et vous aimera à condition qu’il puisse se sentir valorisé et soutenu. Il cherchera à attirer constamment votre attention. Au mieux, « le lion » aime avoir sa place dans le couple (jouer les seconds rôles, ce n’est pas pour lui). Au pire, le « lion » souhaitera être la star du couple tout en endossant un rôle chevaleresque. Son besoin d’être admiré le poussera à mériter votre estime.

Si vous aimez un lion (ou une lionne), votre amour doit être grandiose et il voudra vous pousser au sublime. Cependant, quand le lion est amoureux, il se laisse guider par le cœur. Sa générosité n’a pas de limites et ce, également sur un plan de la sensualité.

Le lion est charismatique, il n’a aucun mal à trouver des partenaires admiratifs. Mais l’amoureux du lion doit être sincèrement admiratif, car « le signe du lion », comme « l’ascendant lion », flaire le calcul sordide à 1000 km. Le lion a une haute opinion de lui et il imagine difficilement que ses sentiments ardents ne puissent être partagés.

« Le lion » a également un côté parfois ostentatoire. Il apprécie donc grandement que son amoureux soit beau, cultivé, intelligent et lui attire un certain prestige. Exit, les personnes négligées, inintelligentes. Ne vous y trompez pas, notre lion n’apprécie pas non plus l’hypocrisie et la fausseté. « Le lion » séduit par ses manières aristocratiques, ses dons créatifs, sa générosité, sa gentillesse.

Si vous voulez « garder un lion », soyez élégant, faites tout en grand, ayez du talent. Faites en sorte qu’il soit fier d’être avec vous. Ne cherchez pas à le (la) dominer. Faites de votre relation une relation qui soit tout sauf banale. Souvenez-vous, s’il ne vous estime plus digne de lui ou d’elle, c’en est fini pour vous.

« Le lion » peut être très jaloux en amour, mais il ne l’avouera pas ; fierté oblige. Par contre, vous le remarquerez très vite à son comportement ; d’ordinaire affable et souriant, il ne pipera mot.

Aborder le lion

Le lion est assez franc pour faire savoir rapidement si vous l’intéressez ou non. Il n’a d’ailleurs rien contre le fait de faire le premier pas. Il peut vous le faire comprendre avec un sourire, une intonation de voix, quelques paroles, un regard.

Soyez franc vous aussi, car « le lion » détecte rapidement le manque de sincérité. Susceptible, ne le blessez pas par des paroles heurtant son égo. Au contraire, si vous voulez lui plaire, montrez-lui à quel point il est intéressant, brillant, mais n’en faites pas trop non plus. Rappelez-vous, le lion (signe solaire, comme ascendant), déteste les hypocrites.

Faites attention à votre image, « le lion » y est sensible et aime ce qui est beau et le valorise lui aussi. Invitez-le dans de beaux endroits ou du moins à la mode. Amusez-vous, soyez enthousiaste, ne douchez pas son optimisme légendaire. Ne provoquez pas de conflits, de polémiques, il n’aime pas cela. « Le lion » aime la magie du moment présent sans se soucier du lendemain.

Ne vous lancez pas dans un premier temps sur des débats existentiels. Le lion aime vivre tout et tout de suite. Il a beaucoup de mal parfois à se projeter dans l’avenir. Il est sensible à la douleur des autres, mais y penser de trop le déprime. La douleur, la mort, la souffrance ne sont pas des concepts auxquelles il aime à penser spontanément. Sans doute a-t-il peur que cela lui arrive personnellement. Attendez qu’il ait confiance en vous, pour lancer ce type de discussions.

Vivre avec un conjoint « lion »

Pour peu que vous le combliez, que vous vous intéressiez à lui, « le lion » sera assez facile à vivre. Joyeux, spontané et plein d’humour, il pourra faire de votre vie un conte de fées. Lorsque le lion se sent aimé, admiré et respecté, il sait le rendre au centuple.

Bien évidemment, « le lion » a une fâcheuse tendance à faire passer ses envies et ses besoins avant ceux des autres. Faites-lui remarquer gentiment ; le lion n’aime pas blesser les autres. Ainsi, il comblera les vôtres aussi.

Généreux, s’il en a les moyens (souvent, le lion aime l’argent et se choisit un métier qui lui permet d’en gagner), il vous gâtera avec plaisir. S’il en a moins, le lion (un peu trop lion) ne s’offusquera pas de se servir du vôtre pour satisfaire ses caprices.

« Le lion » aime les enfants (qu’il comprend facilement) et peut d’ailleurs se comporter comme un enfant. Le lion aime jouer et vit sur l’instant présent. Cependant, il sait aussi faire preuve d’autorité et n’apprécie pas que sa progéniture déroge à SES règles. Paradoxalement, il peut leur passer certaines choses pourtant importantes à vos yeux et se démonter pour des détails qui lui paraissent importants à SES yeux.

Pour finir, « notre lion » choisira un lieu de vie ou son sens du luxe et du confort pourra s’épanouir. Il aime le beau (parfois les choses chères) et il aime que cela se voie. Un « vrai lion » voudra du beau, du grand, et ce qu’il a de mieux, pour lui bien sûr, mais pour les autres aussi. Cette attirance pour la beauté ne s’exprime pas toujours dans le matériel, mais aussi dans ses relations et l’idée de noblesse qu’il s’en fait.

Par contre, ne comptez pas sur « un lion » pour entretenir sa très belle grande maison, si vous êtes là. Il achète, vous entretenez. Cependant, par amour, si vous lui expliquez à quel point vous ne pouvez pas vous passer de son aide ; flatté ; il acceptera tout de même de se pencher sur le ménage et les tâches quotidiennes… enfin de temps en temps.

Quitter un conjoint lion

À vos risques et périls. Non que « le lion » soit véritablement agressif, mais il possède un fort amour propre. Il préférera conserver les apparences. Certains « lions » préféreront même dormir de leur côté, plutôt que de divorcer. Divorcer, rompre, sonne pour lui comme un échec, à moins que vous réussissiez à lui faire croire que l’idée vient de lui.

S’il peut conserver les apparences et le même train de vie, cela sera moins problématique. Attentez au confort de vie du « lion » et il se mettra en colère. Donc à moins que vous n’ayez envie de l’ennuyer, si vous voulez partir vite, arrangez-vous pour qu’il ne se sente pas trop blessé dans son orgueil. Laissez-lui les choses matérielles, si au final vous n’y tenez pas plus que ça.

Donnez-lui plutôt l’envie de vous quitter, sans l’insulter. Ne vous préoccupez plus de lui ; abandonnez-le ; ne le flattez plus. Ne faites plus rien pour lui et il y aura fort à parier que la relation ne l’intéressera plus. Le « lion » aime se sentir entouré, chouchouté et si ce n’est plus le cas, il s’en va.

Le partenaire idéal du lion

Vous lirez que « l’alter ego du lion » est « le verseau ». Le lion vit dans l’espoir de succès. La joie, la chaleur de vivre et la spontanéité sont importantes à ses yeux. « Le verseau », lui, vit dans le monde des idées, des grandes causes et du futur. « Le lion » aime être entouré et reste un affectif parfois jaloux. Le « verseau » n’aime que ceux qui lui laissent beaucoup d’espace et exècre la notion de jalousie ou de rivalité.

Le « lion » aime les règles de conduite (qu’il impose d’ailleurs parfois) et le « pur verseau » a en horreur les règles imposées par les autres. Cependant, ils partagent en commun la générosité, la franchise, la « zen attitude » et la « positive attitude ».

« Le lion » peut aider le Verseau à être plus relaxe, plus sociable. Le « verseau » peut aider « le lion » à être plus solidaire et moins tranché dans ses idées. Car si le lion ressent de la compassion c’est souvent sur l’instant et passe à autre chose bien vite. Le « pur verseau » lui se mobilise et reste révolté.

Le lion et un signe de terre (taureau, vierge, capricorne)

« Un signe de terre » peut tempérer les ardeurs léonines et lui apprendre à être plus pragmatique, plus raisonnable et moins impulsif. Cependant, un signe de terre (très prévoyant, parfois critique et perfectionniste) peut rapidement lui peser. Le lion aime la folie de l’instant, ce qui lui donne le sentiment de vivre une vie privilégiée et stimulante.

Le lion et un signe d’eau (cancer, scorpion, poissons)

Le scorpion partage avec « le lion » la loyauté et la franchise. Mais, un « pur scorpion » aime la solitude et prend toujours un certain recul. Il pourrait être agacé par le côté très impulsif du lion, qui, de plus, a toujours besoin d’être entouré.

Le cancer partage avec « le lion » son amour pour les enfants et le plaisir d’avoir un beau foyer. Par contre, le cancer comme le lion revendiquerait le droit d’être celui ou celle dont on doit s’occuper en premier. « Le lion », plus autoritaire, aurait vite le dessus sur « le cancer ». Par ailleurs, les complaintes du « cancer » n’amuseraient pas longtemps « le lion » qui aime avant tout les gens joyeux.

Le lion et un signe de feu (bélier, lion, sagittaire)

Tout à fait possible, si l’on aime la vie mouvementée.

Le Sagittaire partage avec « le lion » le sens de l’endurance et de l’ambition. « Le lion » aime son confort, le Sagittaire l’aime aussi, mais il aime encore plus l’aventure. « Le lion » peut accepter les risques (calculés tout de même). « Le lion » aime se dépasser, mais, souvent pour lui-même, « le Sagittaire » le fait souvent pour les autres (s’il est bien équilibré) et par conviction spirituelle et/ou morale.

Le bélier partage avec « le lion » l’énergie à revendre et le goût des combats. Mais le bélier est trop casse-cou, trop imprévisible, trop volcanique pour le lion. « Le lion » aime réussir ce qu’il entreprend. Par fierté, mais aussi parce qu’il aime atteindre ses objectifs. « Le bélier » aime entreprendre ce qui est nouveau (il adore les débuts excitants), mais n’a pas toujours envie de finir ce qu’il a commencé (la routine le tue). Il est très (trop ?) attiré par un nouveau projet à dévorer. « Le lion », lui, vise la stabilité et le calme. « Le lion » mature et équilibré dégage une force tranquille, quand le « bélier » ressemble davantage à un feu follet virevoltant.

Le partenaire dont « le lion » veut bien

  • un conjoint dont il peut se sentir fier
  • un conjoint qui le trouve brillant, lui !
  • un partenaire gai et enthousiaste
  • un amoureux qui le soutient
  • une personne qui l’encourage
  • une personne à encourager et à protéger
  • un amoureux qui est sociable

le partenaire dont « le lion » ne veut pas

  • une autre star qui lui fait concurrence
  • un faux modeste
  • un hypocrite
  • un trop perfectionniste, toujours dans le détail
  • un trop casanier
  • un trop compliqué, un trop torturé
  • un qui n’a jamais envie de rien
  • un trop anxieux, il l’est déjà lui-même

Vous pouvez aussi lire

astrologie relationnelle
le bélier en amour
le taureau en amour
le gémeaux en amour
Le cancer en amour

Le lion en amour en questions

Le lion est-il vraiment narcissique dans une relation amoureuse

Un natif du lion, et même un ascendant lion, ne se caractérisent pas uniquement par leur seul signe. Donc cela n’a pas vraiment de sens que de prétendre cela. Tout est plus complexe. Cependant, si le natif du lion a peu de signes d’eau bien occupés dans son thème ou si les planètes d’eau ne rentrent pas en contact avec des points vitaux du thème, alors oui il peut dégager une tendance plus forte qu’un autre signe au narcissisme.

Le lion est-il fidèle en amour ?

Comme pour la précédente question, tout dépend du reste du thème. On ne peut répondre à la question de la fidélité dans le couple uniquement sur un seul signe. Si Saturne est en bon rapport avec le soleil, avec vénus, le maître de la maison 7 ou encore la cuspide de la maison 7 ou bien l’ascendant, cela conférera plus de respect de l’engagement offert. Cependant, le lion est connu pour sa loyauté et sa détestation des histoires embrouillées.

Comment Savoir si un Lion est amoureux de Moi ?

Je vais vous décevoir, j'ai toujours trouvé cette question un peu bête (pareil pour les autres signes). Quand on est amoureux, lion ou pas, on est attentionné avec l'autre. On se préoccupe de ses besoins et de son bien-être. Certes, certains signes sont plus disposés que d'autres, comme le cancer, le taureau et le poissons. Le lion lui est spontané et franc, donc vous aurez très vite si votre félin vous aime.
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rédiger et valider un commentaire
07 86 44 72 87
Question rapide?
t
t
Coaching astropsychologique : de 80€ à 210€
Astropsychologie enfant : de 100€ à 190€
Astropsychologie couple : de 250€ à 400€
Numérologie : de 80€ à 210€
Apprendre l'astrologie : 50€ / mois
Suivre la page out-of-nothing.life
Rejoindre le groupe astropsychologie et numérologie FB