Ascendant gémeaux : le gentil goupil du zodiaque

wave shape
astrologie gémeaux

L’ascendant Gémeaux : introduction

Je rappelle que l’ascendant est le MOI de contact, la personnalité avec laquelle un individu contacte le monde. Cette personnalité est innée et instinctive. Le natif du gémeau (signe solaire en gémeaux) va lui devoir apprendre à s’individualiser sur un mode « gémeaux ». Il y réussira très tôt ou petit à petit.

Par ailleurs ce texte est dit « archétypal ». Vous êtes ascendant gémeaux : comprenez que votre maison 1 est en gémeaux, mais vous n’êtes pas que ça. C’est tout un thème qui offre des indices sur votre personnalité. Ainsi, vous vous reconnaîtrez sans doute à travers certaines phrases, mais pas toutes, ce qui est logique..

L'ascendant gémeaux est à relier avec :

L’ascendant Gémeaux : signification

Mon ascendant Gémeaux me correspond

Si :

  • la planète dominante (ou l’almuten) de votre thème est mercure
  • vous avez un amas planétaire en gémeaux
  • votre soleil est bien relié à mercure
  • Si Mercure (maître archétypal du gémeaux) contacte par aspects plusieurs planètes
  • Votre dominante est en air

Vous vous reconnaitrez facilement dans votre ascendant gémeaux

Mon ascendant Gémeaux ne me correspond pas

Si :

  • la dominante de votre thème est saturne
  • vous avez un amas planétaire en signe de terre
  • mercure contacte positivement saturne
  • Mercure se trouve en signe de terre
  • vous avez vos autres planètes en signes de terre
  • Mercure en signe d’eau le rendra plus sensible et plus timide

Vous vous ne vous reconnaitrez pas dans votre ascendant gémeaux

Je vous invite à lire l'article sur l'interprétation de l'ascendant et son noyau.

Par ailleurs, le vécu, l’éducation a énormément d’importance. Ainsi, si dans sa famille, « l'ascendant gémeaux » fait face à des parents qui :

  • ne le laissent pas s’exprimer
  • le dévalorisent quand il le fait
  • le grondent quand il exprime sa nature d’explorateur
  • le grondent quand il exprime toute sa curiosité
  • etc.

Il refoulera sa vraie nature. Il pourra même selon la gravité développer des troubles du langage et du comportement. À ce sujet je vous laisse ensuite lire l’article sur le bébé gémeaux.

Mercure est une planète à prendre en compte lorsque l’on souhaite évaluer le poids des archétypes (anima/animus) dans un thème astral. Mercure est une planète « animus » liée au verbe. Il relie l’inconscient au conscient.

L’ascendant Gémeaux : le curieux

L’ascendant gémeaux est naturellement doué pour observer, fureter, témoigner, parler, provoquer des remous et ramener à la surface ce qui est enfoui, ou prêt à sortir.

L’ascendant gémeaux est mû par le besoin d’être au courant le premier, d’assister au scoop de l’année. Il aime faire savoir ce qu’il a appris, observé au compris. D’où ses aptitudes au journalisme.

Avec une pointe de maison 8 accentuée ou le signe du scorpion valorisé, il ferait un bon détective privé.

Comment résoudre les problèmes, concrétiser une idée ? Faire aboutir un projet pendant des mois ? Ceci l’intéresse déjà moins, lui il est là pour émettre des idées, parler et témoigner. (Sauf indication contraire dans le thème : notamment avec l’apport de saturne ou tout autre élément « terre ».)

Sur un plan professionnel, il est l’archétype du journaliste. Sur un plan plus prosaïque celui du concierge ou de la personne qui « veut tout savoir sans rien payer ».

Vous voulez agacer un « L’ascendant Gémeaux » ? Parlez à quelqu’un d’autre à voix basse sans l’inviter à converser. Passez un coup de fil dans la pièce d’à côté en fermant la porte derrière vous.

L’ascendant Gémeaux : le touche à tout

« L’ascendant gémeaux » aime le changement. Il manifeste une attitude souple, adaptable. Il est intéressé par tout ce qui change et varie, c’est un papillon qui butine de-ci, de-là.

Son esprit est sans cesse mobilisé par ce qu’il une connaît pas encore. L’ascendant gémeaux peut suivre 4 formations à la fois, lire 3 bouquins en même temps, changer de boulot 10 fois dans sa vie (dès qu’il s’ennuie en fait).

« L’ascendant gémeaux » fonce sur tout ce qui est nouveau. Il sera le premier à tester tout ce qui peut sortir dans le commerce par exemple. Notamment tout ce qui est technologique. Mais cela peut aussi s’exprimer dans n’importe quel autre domaine de la vie.

Ascendant gémeaux = je ne connais pas ? => je fonce voir ce que c’est.

Force est de constater que les goupils du zodiaque que sont les « ascendants Gémeaux » ont souvent un panel de connaissances étendu et un grand sens pratique à force de fureter et d’expérimenter. « L’ascendant gémeaux » est le MacGyver du zodiaque. Intelligent et rusé, s’il ne peut pas passer par la porte, il passera par la fenêtre.

L’ascendant Gémeaux : l’anticonformiste

Il excelle dans l’art d’explorer et de rechercher des sensations nouvelles. Il est sans cesse à la chasse au conformisme et aux systèmes de pensée unique qui l’agacent au plus haut point.

Ainsi, pour faire réagir son petit monde, certains gémeaux (pas tous, car cela dépend beaucoup du reste du thème astral) adorent provoquer scandaleusement par leurs frasques et si ce n’est pas par leurs comportements, au moins par la parole.

De la simple blague à la blague osée et piquée (l’air de rien) en passant par des conversations plus musclées (surtout si mars s’en mêle), mais orientées.

« L’ascendant gémeaux »

  • aime jouer la comédie
  • amuser les autres
  • exciter leur intérêt
  • piquer leur curiosité
  • provoquer des réactions abruptes
  • prêcher le faux pour savoir le vrai.

L’ascendant Gémeaux : le bavard

« L’ascendant gémeaux » affirme en toute occasion sa facilité à communiquer, à se faire comprendre en utilisant un vocabulaire abondant et adapté à son interlocuteur. Il aime jouer avec les idées et les mots. Vous le verrez entouré de nombreuses relations et parler sans hésiter à tous ses voisins et collègues. Ce bavard incorrigible aime raconter ce qu’il a vécu, ce qu’il est en train de vivre avec une multitude de détails et de nombreux jeux de mots.

Il est le type même de la personne qui passe par Rome pour aller chez l’épicier quand il s’exprime.

Souvent, les autres apprécient son sens de la répartie (et mieux encore si Uranus aspecte mercure), et l’humour fait partie de son charme.

Doué pour la communication (surtout à l’oral), il excelle dans les métiers où il faut savoir user de bagou : le commerce, la communication, la publicité par exemple, mais aussi les langues (s’adapter à un autre langage) et la rédaction.

L’ascendant Gémeaux : le champion de l’adaptation

Il sait prendre du recul et analyser les situations sous différents points de vue ce qui lui confère une grande facilité à s’adapter aux situations et aux personnes. En cela notre « ascendant gémeaux » est très sociable. Amuseur public, la séduction espiègle lui va comme un gant.

Par nature il aime le mouvement et le changement, ainsi :

  • se déplacer ;
  • changer de poste ;
  • changer de vie ;
  • changer de conjoint ;
  • déménager 

le gêne beaucoup moins que d’autres. Il déteste la routine (comme tous les signes d’air). S’il s’ennuie, il ira fureter ailleurs.

Ascendant gémeaux : L’ombre

Comme pour tous les signes du zodiaque l’ombre s’exprime toujours par la carence ou l’excès de ses attributs.

Ainsi :

  • la curiosité devient intrusivité
  • la polyvalence devient superficialité
  • la ruse devient manipulation
  • l’art de discourir devient un tremplin pour le mensonge
  • l’art de discourir devient du verbiage sans intérêt et sans profondeur
  • le goût pour la légèreté devient irresponsabilité et immaturité
  • leur penchant pour l’amusement en fait d’éternels adolescents
  • leur capacité à accepter le changement devient de l’instabilité
  • la capacité de faire plusieurs choses en même temps se transforme en charge mentale ou nervosité

Ascendant Gémeaux : interprétation

interpretation ascendant gémeaux
  • Ascendant gémeaux
  • Mars (almuten de la maison 9) à l’ascendant gémeaux
  • Mars en opposition à Jupiter
  • Mercure en carré à mars et mars en carré au soleil
  • Mercure en vierge conjoint au soleil et en maison 5
  • Mercure/soleil en trigone à saturne (co almuten de la maison 9)
  • Mercure/soleil sextile à Neptune

Mars en gémeaux à l’ascendant

Mars est une planète liée à l’affirmation de soi, quitte à faire preuve d’un peu de combativité pour s’imposer. En gémeaux, mars se fait verbe (parfois explosif).

Le natif est donc capable de s’imposer par les mots. L’ascendant gémeaux aime naturellement débattre, mais mars à l’ascendant agit comme l’étincelle qui allume la mèche de son esprit vif : on aura du mal à l’arrêter une fois qu’il est parti !

Mars rend le natif franc et brut de coffrage : il s’exprime sans détour et sans tourner 7 fois sa langue dans sa bouche (enfin dans sa jeunesse, car on finit toujours par apprendre de la réaction d’autrui).

Mars en opposition à Jupiter dans l’axe maison 1 en gémeaux / maison 7 en sagittaire

Une opposition se caractérise par le fait que tantôt on vit sur le mode d’une planète tantôt sur l’autre. Mais on a du mal à intégrer les deux planètes à la fois.

Souvent et dans un premier temps, une des deux planètes est refoulée (ou projetée) tandis que l’autre est intégrée. Mars est en maison 1, Jupiter est en maison 7 (la maison des projections). C’est donc Jupiter qui sera projetée ou refoulée dans un premier temps.

Si Jupiter a été refoulé, cette opposition peut comporter plusieurs significations :

  • Une difficulté à avoir foi en l’autre et compter sur soi-même
  • Vouloir penser par soi-même et ne pas se laisser envahir par les idées et croyances des autres
  • Je ne crois que ce que j’expérimente par moi-même
  • On s’affirme en prenant le contrepied des autres
  • On se révolte contre l’excès d’autorité

Si Jupiter n’a pas été refoulé

  • Tantôt on croit en son intelligence et on s’affirme, tantôt on se laisse submerger par l’idée que les autres sont plus intelligents, plus doués.
  • Tantôt on ne compte que sur soi, tantôt on se laisser impressionner par les autres que l’on écoute un peu trop religieusement.
  • Tantôt on se fie à ses propres expériences et ses idées, tantôt on se laisser influencer par les expériences et le savoir des autres.

Si jupiter et mars ont été intégrés

Le natif, fort de sa combativité et de ses expériences peut devenir un guide, un conseiller pour les autres. Il peut se battre pour que les autres puissent être eux-mêmes avec énergie et enthousiasme. Dans l’axe 1/7, il peut tout aussi bien former, enseigner. Mars étant co almuten de la 9, par exemple les langues étrangères.

Mercure en carré à mars/soleil au carré à mars

Ceci est d’autant plus vrai que mars est au carré du maître d’ascendant, Mercure. Alors certes, cela confère un esprit vif et percutant, mais cela lui confère aussi de l’agressivité et du piquant. « Les mots ont dépassé sa pensée » prend ici tout son sens.

Souvent, le natif « Mars carré Mercure » vient d’un milieu où l’enfant a peu de possibilités d’affirmer ses opinions et ses idées, peu de possibilités de se faire entendre. C’est pourquoi le natif « Mars carré Mercure » peut parler avec force, rapidement ou de façon abrupte.

Parfois, l’enfance est une période de compétition. La rivalité entre frères et sœurs est courante : on lui rappelle constamment combien son frère ou sa sœur réussit bien mieux que lui.

Le natif « Mars carré Mercure » a tendance à s’emporter, à sauter aux conclusions avec des informations insuffisantes, du moins dans sa jeunesse. L’impulsivité et l’impatience sont également des manifestations courantes de ce type d’aspect.

Avec le temps, le natif développera une certaine force de convictions, d’autant plus que mars est co-almuten de 9 (idées, convictions, foi, pensées abouties).

Heureusement nous verrons plus loin que Neptune et saturne viennent nuancer ce « carré mars mercure ».

Dans l’étude de ce thème, il est difficile de dissocier l’ascendant (le MOi de contact) et le soleil (le développement de l’individualité). Mercure maître de 1 étant conjoint au soleil. Ainsi ce « moi de contact » fait aussi partie de ce que le natif doit développer pour s’individualiser.

Mars est en gémeaux en carré au soleil en vierge.

Mars, le soleil et mercure sont des planètes de type « animus ». Toute planète qui aspecte le soleil est une énergie archétypale qui est cruciale de lier au développement de l’individualité.

L’énergie de mercure doit donc être développée par le natif pour s’individualiser. Le danger d’un mercure combuste est de trop s’identifier à Mercure au détriment d’autres énergies planétaires.

En positif cela signe un penseur indépendant qui exprime ses idées avec confiance et enthousiasme.

Mars doit aussi être développé. Avec un carré, soit cela prendra du temps pour apprendre à s’affirmer, soit cela prendra du temps pour savoir laisser de la place aux autres, voire les deux. Il n’est pas rare de ressentir de la colère avec cet aspect qu’elle soit intériorisée ou extériorisée.

Si « mars » a été refoulé, c’est l’aspect typique qui amène le natif à rencontrer dans sa vie des personnes agressives, violentes et dominantes jusqu’à ce qu’elle soit capable d’intégrer son mars (s’affirmer sans colère).

Il est possible avec ce type d’aspect de ne jamais vouloir ressembler à son père (soleil carré à mars). Ce faisant, on se prive aussi de l’énergie positive de mars (affirmation de SOI, se défendre, s’imposer).

Quand une planète est intégrée (ici mars), on n’attire plus à soi les événements extérieurs correspondant à cette énergie. Le pattern (mars carré au soleil) étant réglé, la vie ne nous envoie plus de situations permettant de le résoudre, car ce n’est plus nécessaire.

Toute planète aspectant le soleil influe sur « l’archétype du père » et de l’animus : ici un père ressenti comme guerrier (voire violent, agressif, dominateur) mais aussi combatif. Un père ressenti comme excessivement porté sur la discipline et dur dans ses mots. Le natif devra lui-même apprendre à mettre plus de rondeur et de douceur dans ses mots.

Mercure en vierge et en maison 5

Cependant, mercure étant dominant dans son thème, et de plus placé en vierge on ne peut pas en déduire une véritable volonté de faire mal à autrui.

Mercure est en maison 5. Mercure est conjoint au soleil, c’est donc un mercure spontané et qui tient à ce qu’on le laisse être lui-même. Ce carré est plus réactif qu’agressif, même si les apparences peuvent laisser croire le contraire.

Mercure/soleil sextile à Neptune

Mercure conjoint au soleil en vierge signe un mental qui doit apprendre à être rationnel, analytique et méthodique. Avec Neptune en sextile à la « conjonction mercure soleil », le natif possède des facultés liées à Neptune à la fois innée ET à la fois à développer.

C’est l’aspect typique des personnes qui aiment bien raconter des histoires. Leur monde intérieur est peuplé d’images qu’elles aiment exprimer. Beaucoup d’écrivains, de poètes et de cinéastes ont cet aspect dans leur thème. Dès qu’elles ont un moment, leur esprit s’envole et crée des scénarios de toutes sortes. L’imagination du natif est fertile, et quand elle s’exprime, c’est tout un roman auquel on a droit. Tout y est : personnages, lieux, décors, dialogues et le tout en détail. N’oubliez pas que Mercure est en vierge.

Neptune cherche toujours à exalter, idéaliser, magnifier ce qu’elle touche dans l’horoscope. Mais en idéalisant une expérience, Neptune nous éloigne de la réalité.

Ici, Neptune est en trigone au Soleil. Neptune exalte, mais brouille son expérience de soi, ce qui conduit souvent un sentiment d’insatisfaction, de perte ou de confusion à propos de soi. La personne a toujours soif de plus, soif d’être plus. Elle ressent une certaine nostalgie à propos de ce qu’elle rêvait d’être. Elle ne sait pas toujours qui elle est. Ce manque de clarté sur « le SOI » peut engendrer le doute et le découragement.

Si l’on regarde du côté du père (le soleil), lui-même nourrissait une image de lui peu sûre. En même temps violent et dur (voir plus haut), il avait aussi une confiance en lui diluée. Il n’a certainement pas toujours su qui il était vraiment, tout en rêvant d’être autre chose que la réalité.

Ici en relation avec Mercure, le natif a certainement ressenti le désir ardent « d’être plus » sur un plan intellectuel. D’être plus écoutée dans son « expression de SOI ».

En positif, le natif va développer avec le temps un esprit ouvert à ce que sont et ressentent les autres : la compassion, l’empathie. Voilà de quoi nuancer le carré mars mercure quelque peu belliqueux.

Le père lui-même a pu exprimer un côté compassionnel. Toute planète contactant le soleil, décrivant ce que le natif a lui aussi contacté par son père.

Avec cet aspect, le natif a pu idéaliser (Neptune) son père (le soleil) sur un temps. Le natif a pu s’accrocher à ses paroles ou rêver que son discours soit tout autre. N’oublions pas que l’archétype du père « le soleil » est en vierge : signe d’exigence, de perfection et d’attachement à la discipline.

Mercure/soleil en trigone à saturne

Mercure est dominant dans le thème (et maître d’ascendant), c’est donc lui qui mène la danse. Saturne vient colorer mercure et le soleil par la même occasion puisque mercure est conjoint au soleil.

D’un point de vue de la pensée, saturne confère de la profondeur et de la méthode à notre mercure d’habitude plus léger et volatil. Notre gémeaux n’est donc pas que festif, il sait aussi affronter le monde avec sérieux.

En positif et même avec un trigone, le natif « Mercure Saturne » réfléchit avant de parler et ne s’engage dans aucune forme de communication avant d’avoir réfléchi précisément à ce qu’il veut dire.

À moins d’un autre contact de mercure avec mars, comme c’est le cas dans le thème que nous étudions, un natif « mercure Saturne » n’est pas doué pour répondre du tac au tac et a toujours besoin de réfléchir à ses réponses.

Cette prudence dans l’expression de soi est parfois due à de mauvaises expériences à l’école ou à la maison. Le natif en a déduit que ce qu’il disait n’était pas assez valable ou intéressant. Le natif s’est senti stupide et il craint que son bagage intellectuel ne soit pas à la hauteur, ce qui le rend prudent et peu enclin à prendre le risque de se ridiculiser.

Le natif « mercure Saturne » n’aime pas s’exprimer dans une situation où il y a risque de jugement ou d’évaluation (examens scolaires ou universitaires par exemple). Ce n’est pas du tout par rejet des études, mais par peur de l’échec. Comme sa maison 3 en cancer l’indique (maison archétypale de mercure et du gémeaux), le natif apprend très bien quand il se sent accueilli, écouté.

Souvent, l’individu aura créé très tôt la croyance que ce qu’il avait à dire dit ne valait pas la peine d’être écouté. Il est aussi possible que vraiment personne autour de lui n’ait pris le temps d’écouter.

Lorsque le soleil contacte mercure et saturne, le père (soleil) rigide et dur (saturne) n’a favorisé ni la confiance en soi ni l’expression de son « soi » (mercure). Saturne en maison 8 indique aussi une difficulté à recevoir de l’autre, à fusionner avec l’autre et à lâcher prise. Comportement hérité du père.

Avec ce thème on peut affirmer sans hésitation que le « MOI de contact » a été impacté par l’archétype du père qui souvent s’incarne dans le père biologique.

Comprendre le fonctionnement de sa psyché
Blocages, patterns, schémas récurrents, dons, potentiel
Je veux être bien avec moi-même

Ascendant Gémeaux en questions

Le signe descendant en sagittaire est-il à prendre en considération pour un ascendant gémeaux?

Si les Gémeaux sont à l'ascendant, alors le Sagittaire se trouve au descendant. Dans le cadre d'une relation, un sagittaire lui proposera un cadre de référence philosophique, une vision plus globale et abstraite pour comprendre, explorer et interpréter la vie. Le meilleur partenaire est celui qui peut contrecarrer la tendance des Gémeaux à se perdre dans un labyrinthe d'idées ou un tissu d'inconséquences. La vision et les aspirations plus larges du Sagittaire aident les Gémeaux à conserver un sens de la direction et du but, plutôt que de s'éparpiller. En bref, le sagittaire fournit souvent le sens de la finalité globale que l'Ascendant Gémeaux ne peut pas trouver seul (sauf indication contraire dans le thème).

Pourquoi les Gémeaux ou les ascendants gémeaux ont-ils mauvaise réputation ?

Le signe du Gémeaux est un signe double et dans beaucoup d'esprits cela signifie perfidie, mensonge, double jeu, manipulation. Ils oublient très vite que l'on a tous l'énergie du gémeaux dans notre thème astral. Et c'est grâce à cette énergie qu'un jour le petit enfant a eu envie de se déplacer, d'explorer, de comprendre, de poser des questions.

Le gémeaux est-il toujours cultivé ?

Un ascendant gémeaux est avant tout motivé par le fait de comprendre son environnement. Il récolte des informations sur son environnement. En cela on peut dire qu'il est informé sur beaucoup de choses. D'un certain point de vue la connaissance peut être empirique et à ce sujet il est doué pour mettre en pratique ce qu'il a appris. Mais l'information n'est pas la connaissance, qui elle, suppose de mettre en relation les informations afin de bénéficier d'une vision plus globale, plus synthétique et parfois plus abstraites.

Vous pouvez aussi lire

Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour rédiger et valider un commentaire
07 86 44 72 87
Question rapide?
t
Twitter out-of-nothing.life