Ascendant cancer : le gardien de la vie

wave shape

ascendant cancerL’ascendant Cancer : introduction

Je rappelle que l’ascendant est le MOI de contact, la personnalité avec laquelle un individu contacte le monde. Cette personnalité est innée et instinctive. Le natif du cancer (signe solaire en cancer) va lui devoir apprendre à s’individualiser sur un mode « cancer ». Il y réussira très tôt ou petit à petit.

Par ailleurs ce texte est dit « archétypal ». Vous êtes ascendant Cancer : comprenez que votre maison 1 est en cancer, mais vous n’êtes pas que ça. C’est tout un thème qui offre des indices sur votre personnalité. Ainsi, vous vous reconnaîtrez sans doute à travers certaines phrases, mais pas toutes, ce qui est logique.

L’ascendant Cancer : signification

Si le taureau nourrit la vie, le cancer lui protège la vie et l’intégrité de ce qui est. Ainsi il est sensible à tout ce qui peut la menacer. Cela fait de lui une véritable éponge qui fait parfois peine à voir, mais ne vous y trompez, quand il le faut (protéger la vie ou les siens) le cancer est un guerrier.

Prenez pour exemple les femelles dans la nature qui protègent leurs petits. Elles vont naturellement ressentir le danger, tout faire pour l’éviter, mais si besoin, elles feront face aux prédateurs.

Mon ascendant cancer me correspond

Si :

  • la planète dominante (ou l’almuten) de votre thème est la lune ;
  • vous avez un amas planétaire en cancer ou en maison 4 ;
  • votre soleil ou mercure est bien relié à la lune ;
  • votre lune (maître archétypal du cancer) est en signe d’eau ou de terre

Mon ascendant cancer ne me correspond pas

Si :

  • la dominante de votre thème est une planète air ou feu ;
  • vous avez un amas planétaire en signe de feu ou d’air ;
  • votre lune natale contacte Uranus, Jupiter ou mars ;
  • votre lune natale se trouve en signe de feu ou d’air ;
  • vous avez vos autres planètes en signes de feu ou air.

Par ailleurs, le vécu et l’éducation ont énormément d’importance. Ainsi, si dans sa famille, « un ascendant Cancer » fait face à des parents qui :

  • ne le laissent pas exprimer ses émotions ;
  • se moquent de sa sensibilité ;
  • le grondent quand il exprime sa nature peureuse ;
  • le grondent quand il exprime toute son imagination ;

Il refoulera sa vraie nature. Il pourra même selon la gravité développer des troubles émotionnels et affectifs. À ce sujet, je vous laisse ensuite lire l’article sur le bébé cancer.

La lune est une planète à prendre en compte lorsque l’on souhaite évaluer le poids des archétypes (anima) dans un thème astral. La lune est une planète « anima » liée à la réceptivité. Si la lune est bien exploitée, elle relie l’inconscient au conscient.

Ascendant Cancer : besoin de sécurité

L’Ascendant Cancer n’a de cesse que de perpétuer les traditions et de prôner des valeurs éprouvées. Pour lui toutes les situations sont sujettes à instaurer une sécurité et une pérennité surtout sur un plan émotionnel et affectif.

Il cherchera toujours à maintenir la sécurité de son monde matériel et émotionnel. C’est pour cette raison qu’il est attiré par les institutions : le mariage (plutôt traditionnel), la famille, les sacro-saints repas familiaux, les fêtes qui ponctuent l’année, les vieilles traditions.

Les objets prennent une grande importance, ils sont l’occasion de préservation, de soins d’entretien, de transmission de génération en génération. À l’instar des crustacés, le natif du cancer a besoin d’une forme ou d’une autre de carapace, de cocon qui contienne et abrite ses fragilités, mais aussi son intériorité.

Ce cocon peut prendre diverses formes selon l’individu et son contexte : travail, famille, ou tout autre refuge. Le milieu familial étant le premier modèle de sécurité, l’ascendant Cancer tend en permanence à reconstituer et à maintenir autour de lui une « ambiance familiale ». En fonction du contexte et de son degré de maturité, il tiendra tantôt le rôle de l’enfant protégé et parfois capricieux, tantôt celui du parent sécurisant et protecteur.

Le natif « ascendant Cancer » cherchera instinctivement à édifier des murs solides entre son univers (et sa famille) et tout ce qui, de l’extérieur, est susceptible de le menacer.

Il est le champion de la mise en ordre, du rangement, la classification des objets dont il s’entoure. Ils disposent les petits bibelots, napperons, souvenirs, comme un rempart immuable qui le protège des variations incompréhensibles du monde et qui le relie à son passé.

Ascendant Cancer : les émotions

Cependant, c’est dans la vie émotionnelle que l’ascendant Cancer puise l’intensité de son existence. Il rêve de pouvoir se libérer des contingences matérielles pour vivre la liberté absolue de suivre ses humeurs du moment (Bohême). Il espère pouvoir se consacrer à une vie artistique ou à une passion amoureuse romantique.

De même, s’il devient intarissable lorsqu’il se sent en confiance, l’ascendant Cancer fait le plus souvent l’impasse sur ce qui le concerne personnellement, ne s’ouvrant qu’aux quelques personnes qui font partie du cercle des intimes.

Dévoiler ses émotions à n’importe qui, c’est prendre le risque d’être mis à jour, mis à nu, d’être en danger.

Tel le crabe dans sa carapace, il protège son intériorité, son intégrité. Ce faisant, il bloque aussi tout apport énergétique extérieur

Cependant, le cancer est le signe le plus en prise aux émotions. Vient alors un jour où il peut se sentir totalement submergé et beaucoup d’entre eux suivent alors des thérapies, non seulement pour les comprendre, mais aussi les apprivoiser.

En ce qui concerne ses intimes, l’ascendant Cancer développe une mémoire extraordinaire, n’oubliant aucune fête, aucun anniversaire, et se montre très attaché aux rituels familiaux qui lui procurent un sentiment de sécurité affective indispensable à ses yeux.

L’ascendant Cancer est avant tout un être sensible, perméable, intériorisé. Sa vie émotionnelle est à fleur de peau, un rien l’affecte. Cette émotivité excessive qui est un des écueils principaux du cancer, est aussi une ressource dont le cancer a absolument besoin. Ainsi il doit apprendre à canaliser ses émotions : lâcher prise sur les émotions paralysantes et cultiver les émotions positives.

Ascendant Cancer : la peur des autres

Les réactions de défense du natif « ascendant Cancer » sont longues à se déclencher. Lorsque « l’ascendant Cancer » n’arrive pas à imposer sa vision douce, sécurisante et passéiste du monde, il s’isole, se ferme et devient insensible.

Le natif du cancer qui n’intègre pas bien son ascendant a une difficulté énorme à intégrer les étrangers : le « non soi » à son monde, cela représente pour lui une épreuve insurmontable. À l’extrême, il peut se couper du monde, rester chez lui et se méfier de tout et de tout le monde.

Le natif ascendant Cancer déteste les conflits qui lui sont insupportables. Il repasse en boucle dans sa tête et pendant des jours et des jours, la moindre parole de l’autre, et crée lui-même son tombeau émotionnel. Il a énormément de difficultés à passer à autre chose après une dispute, un conflit, une parole qu’il juge agressive.

Surtout si sa lune ou la cuspide de son ascendant est en contact avec Saturne ou pluton.

L’ascendant Cancer : qualités

Le natif « ascendant Cancer » qui a intégré son signe se protège raisonnablement des dangers objectifs du monde extérieur. Il protège certes, mais, ni il surprotège, ni il étouffe ses proches. Quand, il aime, il est dévoué et très attentionné, mais il ne se sacrifie pas. Il incarne l’archétype de la grande mère protectrice qui vient en aide aux humains, à la nature et aux animaux.

Il utilise au mieux les formidables capacités de son maître archétypal, la lune qui lui prodigue imagination, sensibilité et la meilleure mémoire du zodiaque.

Si mercure et Neptune sont bien reliés à la lune ou à la cuspide de l’ascendant, notre ascendant Cancer peut être naturellement doué pour la poésie, l’écriture romanesque et possède une très forte intuition qui confère à la médiumnité.

Bien gérés, le monde émotionnel et le besoin de sécurité de « l’ascendant Cancer » lui permettent non seulement de s’écouter et de prendre garde aux dangers qui pourraient le faire chuter, mais aussi d’être à l’écoute des autres et de protéger les autres.

L’Ascendant Cancer équilibré est une personne prudente qui se tient à l’écart de ce qui troublerait inutilement sa tranquillité d’esprit, mais ne craint pas le monde extérieur. Il attache une importance primordiale à sa terre natale, à ses ancêtres, à ses racines, à sa lignée. Le natif ascendant Cancer, et si le thème du reste le permet, peut donc se passionner pour l’archéologie, la généalogie, l’histoire, le patrimoine.

L’ascendant Cancer : défauts

Le natif « ascendant Cancer »qui n’a pas intégré son signe ne sait pas ajuster ses désidératas au contexte, quitte même à refuser obstinément un nouveau système de valeurs quand le sien vient d’un autre âge. Il peut donc se montrer indifférent ou hostile à ce qui lui permettrait une plus grande ouverture sur le monde.

Le natif « ascendant Cancer » qui n’a pas intégré son signe ne sait pas gérer les émotions négatives, voit des dangers partout, se recroqueville sur lui-même, se coupe du réel par peur de l’affronter. Infantilisé, Il s’accroche à toute personne qui lui apporte un semblant de tendresse ou de sécurité, à la limite de l’étouffement.

Ce natif « ascendant Cancer » là est sujet à un alarmisme galopant. À partir de rien ou presque, il s’affole, édifie un scénario catastrophe, se claquemure au sens propre comme au sens figuré.

Ainsi, il peut perdre toute son énergie à se battre contre les angoisses que suscitent ses scénarios imaginaires, et parfois peut tourner en rond dans sa prison intérieure, faites de larmes et de reproches, créant ainsi un véritable enfer pour les autres.

Ascendant Cancer : interprétation

Cette interprétation est faite sur le theme natal d'Albert Einstein
  • Ascendant Cancer ;
  • Lune en sagittaire et en maison 6 ;
  • Lune en sagittaire trigone à Vénus en bélier ;
  • Almuten de la lune : Jupiter en verseau ;
  • Lune en carré très large au soleil ;
  • Lune en trigone très large à Saturne en bélier ;

Ici nous sommes dans un thème typique ou le natif ascendant Cancer n’est pas si cancer que cela. Le maître du cancer est en sagittaire, donc en signe de feu.

Le sagittaire évoque l’espace, la liberté d’être et de faire, l’intuition, les connaissances (notamment la philosophie), le goût pour les expériences, la sagesse.

Albert Einstein : réactions instinctives de sa lune en sagittaire

Cette lune est spontanée, optimiste et un brin naïve (toute personne bienveillante a du mal à imaginer que les autres puissent être différents). Le natif possède un goût inné pour les études et la connaissance et bien sûr il est tout aussi intuitif. Transmettre, expérimenter et étudier est dans ses gênes. L’almuten de la lune, Jupiter se trouve en verseau. Un faisceau d’indices qui nous mène donc tout droit à l’idée qu’il s’agit d’une personne naturellement indépendante et un brin anticonformiste ou du tout moins originale et prête à « l’aventure » qui, de plus, n’apprécie guère qu’on lui dicte sa loi.

Cette Lune de feu est en trigone à une Vénus de feu : je vois mal ce natif être hypocrite. Il est spontanément (lune) attiré (vénus) par les personnes franches, indépendantes, courageuses et qui savent ce qu’elles sont et ce qu’elles veulent (Vénus en Bélier).

Avec une lune en maison 6, c’est un natif qui est naturellement apte à travailler avec beaucoup d’entrain et d’optimisme (maison 6 en sagittaire) et toujours en quête de perfectionnement par le biais de savoirs et de connaissances éclectiques.

Albert Einstein : comment prend-il soin de lui avec une lune en sagittaire

Le natif aime clairement que l’on respecte son espace personnel, son besoin d’indépendance, notamment intellectuelle. Mais il apprécie avant tout que l’on ne le juge pas pour ses idées, ses convictions, ses croyances. Il souhaite que l’on respecte ses envies d’explorer (Jupiter est almuten de la lune) de nouvelles voies (en verseau). Il se sent aimé quand on est franc avec lui.

C’est une personne qui prend soin de lui, en explorant, en étudiant, en enseignant et en faisant respecter son besoin d’espace et de liberté. D’ailleurs il conçoit l’amour sur le même mode de fonctionnement : tolérance, partage et liberté.

Albert Einstein : sa vie émotionnelle avec une lune en sagittaire

Ce n’est pas une lune hypersensible du tout. D’autant qu’elle est en trigone à une Vénus de feu. L’almuten de la lune, Jupiter, est en verseau. Non ce n’est pas une lune émotionnelle, mais une lune passionnelle et joyeuse, parfois impulsive et quelque peu détachée. Cette lune ne s’enferre pas dans des émotions négatives et sait rebondir. C’est une lune qui est plus sensible aux grands drames humains qu’aux souffrances individuelles, car lui-même cherche toujours à relativiser.

Albert Einstein : un ascendant Cancer aux idées larges

Tout ascendant Cancer qui se respecte possède un fort attachement à la famille et parfois à sa patrie. Mais, pour ce natif, le mot « famille » revêt un sens beaucoup plus large que celui qu’on lui attribue habituellement.

Par ailleurs, le signe lunaire du Sagittaire n’est pas connu pour être franchement préoccupé, ni par l’intendance du foyer, ni par les tracas du quotidien, qui pour lui ne sont que des perturbations barbantes dans sa quête de connaissance, d’évasion et de vérité, contrairement au vrai cancer.

Ensuite, le sagittaire est sans frontières, l’uranien aussi. Ils partagent en commun, un penchant pour l’humanité, l’humanitaire et la justice sociale. Ainsi, l’humanité dans son ensemble devient sa famille et n’est jamais loin de son cœur. L’énergie du cancer transformée par l’apport « jupitérien » et « Uranien » peut amener notre « ascendant Cancer » à s’intéresser à la politique, non par goût du pouvoir, mais par aspiration à plus d’équité sociale.

Albert Einstein : et l’archétype de la mère ?

La lune est en sagittaire. De base il ressentait sa maman comme positive, bienveillante et instruite. Elle était à la fois en avance sur son temps (almuten de la lune en verseau) et ambitieuse (Saturne est aussi maître du verseau).

La lune est en trigone large à saturne, il est donc possible qu’il ait pu la voir comme exigeante, travailleuse et ambitieuse (saturne en bélier). Cette exigence maternelle a sûrement été un modèle qui lui a servi plus tard face à l’adversité.

La lune, aussi en trigone à vénus, indique beaucoup d’amour pour sa mère, même si la relation a pu être parfois orageuse (vénus en bélier).


Ascendant cancer en questions

Le cancer est-il vraiment un pleurnichard, comme je l'entends parfois ?

Le cancer est d'une grande sensibilité, et si l'éducation qui lui a été donnée ne l'a pas aidé à renforcer ses défenses ou si son thème ne préfigure pas d'un peu de force mentale et émotionnelle, il pleure en effet facilement, et ce, d'autant plus si sa vie affective est désastreuse. Il peut alors devenir ce que l'on appelle un pleurnichard chez qui rien ne va jamais.

Le cancer est-il vraiment famille ?

Là encore, tout dépend du reste du thème. Si le reste du thème est aquatique ou terrien avec une lune en taureau ou en cancer et non aspectée par Uranus, oui il peut l'être vraiment. Mais chez certains cancer la notion de famille est élargie à un clan, à une patrie ou même à ceux qui partagent ses idées.

Le cancer est-il capricieux ?

Le maître du cancer est la lune qui est réceptive. Elle symbolise entre autres, la nourriture que l’on donne à l’enfant petit. Si la maman de cet enfant qui à la base est un réclameur l’a suivi dans ce sens, oui il peut plus tard être capricieux dans toutes sortes de situations.
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rédiger et valider un commentaire
07 86 44 72 87
Question rapide?
t
t