Numérologie : chemin de vie 2

wave shape

Numérologie : chemin de vie 2

Numérologie : chemin de vie 2 : coopération, partage et harmonie

En numérologie, le Chemin de vie n’indique pas forcément la manière dont vous réagissez face aux événements de votre vie. Il indique notre but de vie, ce que l’on doit réaliser dans la vie pour aller bien, la montagne que l’on a à gravir pour réussir sa vie. Selon les nombres qui composent votre thème (qui vous offre un bon aspect de vos prédispositions, votre nature profonde, votre manière de réagir) vous le vivrez différemment d’un autre individu.

Les individus qui ont le 2 comme « chemin de vie » sont nés pour apprendre à travailler avec les autres dans un esprit d’harmonie, d’équilibre et de secours mutuel. Ceux qui ont le « 2 » comme but de vie principal doivent arriver à conjuguer responsabilité vis-à-vis des autres et respects de leurs propres besoins.

Ils doivent intégrer l’équilibre entre :

  • donner et recevoir
  • dire oui et dire non
  • le rationnel et l’émotionnel
  • leurs propres besoins et ceux des autres.

Afin qu’il trouve sa place dans le monde extérieur, il faut d’abord que le « chemin de vie 2 » règle les conflits, discordes et contradictions qui le déchirent à l’intérieur. Le « chemin de vie 2 » doit gérer et harmoniser toutes ces contradictions, car le « 2 » vit avec « deux personnes dans le même bateau dont les valeurs, croyances, opinions, idées et motivations entrent souvent en conflit. Le « chemin de vie 2 » doit donc apprendre à coopérer avec les autres et faire coopérer tous les personnages qui habitent en lui.

Parce que le «nombre 2 » est un nombre lié au service, ceux qui travaillent cette énergie ressentent le besoin :

  • de servir et d’aider,
  • d’instruire et de guider
  • de soutenir et de soigner.

Lorsqu’il travaille dans le positif, le « chemin de vie 2 » a en général la réputation d’avoir le cœur sur la main. Il est loyal et responsable ; c’est le genre de personnes sur qui l’on peut toujours compter.

Mu par une force intrinsèque, tant morale que physique, le « chemin de vie 2 » travaille avec acharnement afin d’améliorer les choses et d’aider les gens. Quand il a trouvé un but précis, il aime à coopérer pour le bien commun. L’énergie du « chemin de vie 2 » représente une attitude de vie, pas un rôle dans la vie ; les « 2 » ne sont pas aussi faibles que l’on veut bien le croire. Certains « chemins de vie 2 » sont devenus dans le passé des dirigeants d’entreprise.

Au plus haut niveau, le « chemin de vie 2 » sait qu’en servant les autres, c’est lui-même qu’il sert.

Essence du chemin de vie 2

Le « chemin de vie 2 » doit être initié aux bienfaits du partage, de la coopération, de la diplomatie et de la gentillesse. Un défi qui peut s’avérer difficile à relever si le reste de votre thème comporte un nombre important de valeurs à tendance individualiste et dominatrice : 1, 7, 8 et parfois 4.

D’un autre côté, si vous avez beaucoup de vibrations réputées douces (2, 6, 9), il vous faudra atteindre ces objectifs sans pour autant donner une image de faiblesse aux autres.

Vous devrez notamment apprendre à ne pas vous référer plus que de raison à une autorité, à éviter de vous accrocher à ceux que vous croyez plus forts ou plus capables que vous.

L’objectif de ce « chemin de vie 2 » est de vous permettre de favoriser la coopération, de répandre l’harmonie autour de vous et cela même si la situation dans laquelle vous vous trouvez est difficile ou conflictuelle. Pareille attitude ne pourra que forcer le respect et l’admiration.

Ce « chemin de vie 2 » peut également concerner le registre des émotions. Vous serez sans doute amenée à vivre des situations qui vous inciteront à canaliser vos émotions, ceci afin de ne plus vous laisser désarçonner par ce que vous ressentez ni vous laisser emporter par des sentiments malsains.

En résumé, il vous est demandé de collaborer sainement avec ceux qui avancent avec vous. d’apprendre à mieux gérer vos émotions (il ne s’agit pas de les refouler non plus) et d’accueillir pleinement ceux que vous aimez, ceci afin de rendre votre vie plus fructueuse.

Obstacles et tremplins du chemin de vie 2

Les mêmes qualités qui font des « chemins de vie 2 » de précieux collaborateurs dans une société peuvent devenir leurs pires ennemies. En voulant sans cesse se rendre utiles, ils subordonnent leurs propres besoins à ceux des autres.

Ils font de l’altruisme, une réelle servitude. Ils ignorent ou font peu de cas de leurs propres émotions et besoins et finissent toujours par faire ce qu’autrui pense qu’ils devraient faire.

La plupart des « chemin de vie 2 » commencent par surcoopérer (comportement typique de la dépendance affective) :

  • ils se sentent responsables du bonheur et de la vie des autres
  • ils ont du mal à dire non
  • s’engagent sans mesure
  • ignorent leurs limites
  • prennent en charge plus qu’ils ne peuvent, ou ne devraient prendre
  • puis ils sombrent dans le ressentiment et ne savent pas faire la paix avec le passé.

Le « chemin de vie 2 » est un dépendant affectif, y compris au travail. Il le demeure tant qu’il n’a pas défini ses limites personnelles et les frontières de sa responsabilité. Parce qu’il est sensible aux demandes et aux besoins des autres, le « chemin de vie 2 » a souvent l’esprit confus quant à savoir quelle serait la bonne décision à prendre, la bonne réaction à avoir. Ils demandent souvent : “Que devrais-je faire, d’après vous ?”.

De plus, si le « chemin de vie 2 » n’apprend pas à agir en tenant compte de ce qu’il ressent vraiment, la frustration le gagnera très vite. S’il n’est pas heureux dans ce qu’il fait, il sera non seulement en colère contre lui-même, mais aussi contre ceux qu’il aide.

Le « chemin de vie 2 » finit par coopérer de mauvaise grâce avec des sentiments d’aigreur et de peur d’être submergé par les demandes des autres.

Sur un plan affectif, le « chemin de vie 2 » se voit dire oui alors qu’il a envie de dire non. Il habitue ainsi son conjoint à voir tous ses désirs exaucés. Lorsque le  « 2 » en a assez, il se ferme et se referme devant un conjoint médusé qui ne comprend plus rien.

Sexuellement, si le « chemin de vie 2 » accepte tout ce que son conjoint demande sans tenir compte de ses propres désirs, il finira par “s’éteindre”. Dans un tel cas, cela se traduirait par de la frigidité ou de l’impuissance, comme si leur inconscient disait : “À l’avenir, je ne donne plus rien”.

Tant qu’ils n’ont pas appris à faire ses besoins, le « chemin de vie 2 » doit se tenir loin de toute situation où il pourrait être maltraité sur le plan physique, affectif ou émotionnel.

Le “2” doit se rappeler que nous avons tous, à tout âge et à tout moment, le droit de dire “non” quand il est question de notre corps et de nos émotions. S’il ressent que quelque chose n’est pas correct, il doit respecter ses émotions et les exprimer.

La santé des chemins de vie 2

Un stress survient lorsque l’esprit résiste à la réalité ; le « chemin de vie 2 » a tendance à résister à tout changement qui risque de lui faire perdre la maîtrise de lui-même ; il est souvent en proie à un conflit mental, à un stress émotif ou à une tension physique.

L’agitation psychique est cause d’une tension musculaire qui compromet le système lymphatique et le système immunitaire. Bien que les « chemins de vie 2 » aient une constitution robuste et qu’ils ne soient pas souvent malades, ils peuvent souffrir d’allergies, surtout en périodes de stress.

Le « chemin de vie 2 » jouit d’une force et d’une résistance physique intrinsèque et d’une force morale peu communes. Mais cette force peut se muer en entêtement, en raideur, en tension. Pour cette raison, le « chemin de vie 2 » a tout avantage à pratiquer :

  • la méditation,
  • la danse
  • le yoga
  • l’hatha yoga
  • le taï-chi
  • Etc.

Qui l’aide à se relaxer, mais aussi à réagir fort à propos.

Dans tout ce que nous faisons, nous pouvons en faire trop ou trop peu ; le “chemin de vie 2” en particulier doit développer un sens de la proportion et de l’équilibre supérieurs à la moyenne s’il veut s’accomplir.

Faiblesse karmique 2

Si vous ne possédez pas de “lettres à valeur 2” (B, K, T) dans vos noms et prénoms, l’existence vous mettra en face de votre dette karmique. Vous allez devoir apprendre la leçon du nombre 2, sans avoir toutes les cartes en main.

Vous devrez murement réfléchir à décisions pour éviter de répéter les mêmes erreurs et de rencontrer les mêmes obstacles que dans votre vie précédente : soit trop fusionnel, soit trop dans la distance.

Mais on peut dire que vous avez de la chance, l’univers vous offre l’occasion d’apprendre à nouveau à vivre avec les autres sans peur, sans angoisse, en totale réceptivité, le cœur ouvert, à l’écoute tout en sachant vous respecter aussi.

Bon d’accord, pour l’instant cela ne vous fait pas sauter au plafond, parce que justement l’autre vous indispose parfois, et que pour l’instant vous trouvez plus rassurant de ne s’occuper que d’une personne que vous connaissez : vous !

Seriez-vous un tantinet égoïste ? Ou l’autre vous ferait-il peur ? Vous avez du mal à comprendre « l’extraterrestre » qui est en face, mais c’est pourtant bel et bien la mission qui vous a été confiée !

Mais après tout, ce n’est pas si effroyable ! Vous étiez bon en anglais au collège ? Oui ? Merveilleux ! Vous allez pouvoir apprendre une autre langue étrangère, celle de l’individu tout vert là, juste en face de vous !

Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rédiger et valider un commentaire

Question : Commentaire de mentaleau sur mon ancien site où était présent l'article

Malheureusement c'est mon portrait tout craché (21/5/1974). Dépendance affective, passivité devant les évènements, rêverie, etc. Le problème est que je n'arrive pas à voir les aspects positifs de cette description. Cela ressemble à un chemin pour les faibles qui ne savent pas se prendre en main.

Question : Commentaire d'Estellia sur mon ancien site où était présent l'article

Je me sens démasqué par votre analyse. De toute façon, je me sens un peu égoïste, car j'ai les armes en main pour aider les gens et je leur montre le chemin sans toutefois les aider par peur qu'on m'abandonne une fois qu'ils ont réussi. A 31 ans j'ai enfin trouvé ma voie professionnelle dans le secteur tertiaire et ce métier me correspond. J'ai effectivement encore des démons a combattre. Je trouve dommage que ce soit si dur et compliqué. Un chemin rempli d'épines et de clous qui laisse des traces sur le mental et forge un caractère déterminé. Merci pour votre analyse. Bises

Question : Commentaire de Linda sur mon ancien site où était présent l'article

Bonjour, je me reconnais dans cette description du chemin de vie 2 : que de tiraillements intérieurs! Mon conjoint est aussi un 2. j'ai lu quelque part : passivité comme faiblesse du 2! J'ai réalisé après un travail sur moi, que j'étais passive, que je me laissais porter par la vie et tout ça pour ne pas déplaire à l'autre ou le perdre.

Je n'ai pas écouté mes besoins, je voulais des enfants et lui, bof! Ce qui fait que je n'en ai pas eu. À 48 ans, j'ai fait mon deuil. Je m'éveille à la vie depuis presque 5 ans, j'écoute de plus en plus mes besoins et je dis non quand c'est nécessaire, ça ne lui fait pas toujours plaisir, mais bon, je me respecte maintenant.

Par contre, comme moi je lutte pour sortir de la passivité et goûter à tout ce que la vie m'envoie, lui est hyper passif, j'ai donc l'impression de devoir le "traîner" comme un boulet! On ne vit plus ensemble depuis près de 3 ans mais on se fréquente toujours. Je veux du sérieux et ne plus laisser filer le temps pour vivre. Il ne se décide pas, il dit m'aimer, mais ne fais pas de gestes pour s'engager. J'ai un sentiment de déjà vu, je sais que c'est un pattern que je revis avec lui et je ne veux pas faire 2 fois la même erreur. Je l'aime oui, depuis 25 ans, mais je sens que mon âme à le goût de vivre autre chose, avec peut-être quelqu'un qui est s'est rendu au même niveau que moi.

Ça me torture l'intérieur parfois, car je n'aime pas faire de la peine aux autre. Mon coeur sait quoi faire, mais ma tête m'en empêche. J'aime la liberté, la joie de vivre, la nature, l'action et lui c'est tout le contraire. Je respecte ça, mais ne ne suis plus sûr du tout qu'on va bien ensemble, nous sommes devenus trop différents.

07 86 44 72 87
Question rapide?
t
t