La grille d'inclusion : approfondir son thème numérologique

wave shape

La grille d’inclusion : à la découverte de trésors cachés

La grille d’inclusion recèle des trésors cachés et met en lumière la personnalité complexe d’un individu et replace sa signature de base en contexte. La grille d’inclusion complète et module tous les nombres issus des noms et prénoms et de la date de naissance. De fait, elle est un élément important du thème numérologique.

correspondance lettres et nombres en numérologie

Compléter la grille d’inclusion

Pour pouvoir compléter la grille d’inclusion, il faut d’abord se référer aux correspondances lettres/nombres du nom complet.

A n g é l i q u e M a r i e. L u ç i e D e p r e t s

1 5 7 1 3 9 8 3 5 4 1 9 9 5 3 3 1 9 5 4 5 7 9 5 2 1 = 124 = 7

  • Je compte combien de 1 dans les valeurs : il y en a 5
  • Je compte combien il y a de 2 dans les valeurs : il y en a 1
  • etc.
  • et je range tout ça dans un tableau
grille d'inclusion de naissance

  1. Nombre d’expression : toutes les lettres = 124/7
  2. Moi intime : on ne prend en compte que les consonnes : 63/9
  3. Élan spirituel : on ne prend en compte que les voyelles 61 = 7
  4. Chemin de vie principal : la date de naissance : 24/6
  5. Chemin de vie secondaire : la date + heure de naissance : 38/11

Interpréter la grille d’inclusion

On peut résumer la première étude de la signature de base, mais aussi n'importe quel autre nombre du thème numérologique sur laquelle s’appuyer pour affiner, colorer, nuancer avec la grille d’inclusion qui sert de curseur.

Le nombre d’expression : personnalité apparente et visible

le 7 :

  • Attiré pour la vie spirituelle.
  • En quête perpétuelle de sens.
  • En quête de vérité et d’équité
  • Avec une soif de connaissance et de recherche approfondie
  • Philosophe, réfléchi, contemplatif
  • Inspiré, intuitif, avant-gardiste
  • En recherche de qualité ; refuse toute compromission.
  • Possédant une bonne capacité d’introspection d’analyse et de sens de l’observation.
  • Calme, patient, équilibre, prudent.
  • Expérimentateur intelligent,
  • Il comprend et assimile très vite.
  • Humble et modeste, il aime l’authenticité
  • Introverti
  • sélectif dans ses amitiés
  • communique à bon escient
  • réservé, mais passionné

Et/ou

  • Orgueilleux intellectuel
  • peu doué pour les choses concrètes
  • Entêté et contestataire.
  • Exigeant, voire intransigeant.
  • Peu sociable et/ou excentrique.
  • fataliste, pessimiste
  • ne souhaitant pas de conseils extérieurs.
  • tellement prudent et dans la réflexion qu’il avance peu
  • Insatisfaction perpétuelle de soi-même ou d’autrui.
  • Passif, indifférent, froid.
  • Menteur, de mauvaise foi (souvent pour obtenir la paix.)
  • Peu pragmatique.
  • peu intéressé par le quotidien
  • trop sélectif dans ses amitiés
  • s’exprime trop peu
Chaque nombre porte en lui lumière et ombre

Le moi intime s’exprime plus facilement dans le domaine professionnel, public et social.

Le nombre actif dans une sphère plus réduite (total des lettres du prénom : pour l’exemple ci-dessus le 6 : chaleureuse, aimante, pacifique, aime faire plaisir)

Ainsi une native en « nombre d’expression 7 » peut posséder les 2 côtés, ou, majoritairement un seul. Pour s’en faire une idée, il existe 2 techniques à prendre en compte :

  1. Interroger le consultant
  2. Regarder la grille d’inclusion
  3. Le sous-nombre colore ce 7, ici le 124.

L’élan spirituel : j’aspire à être, à être plus, à avoir plus

  • d’indépendance (refuse les rapports hiérarchiques)
  • de calme, de paix (déteste l’agitation)
  • proche de la nature ou d’endroits authentiques
  • réfléchi, intelligent, analytique, profond
  • de jardin secret, il ne s’exprime qu’avec ses très proches
  • intuitif et percutant
  • des relations profondes et privilégiées
  • de compréhension sur le sens de la vie

L’élan spirituel s’exprime plus facilement dans le domaine affectif, amical et émotionnel. Ainsi un natif en « élan spirituel 7 » aspire à être et a besoin de tout ce qui touche au domaine du 7. Comment le vit-il et comment cela s’exprime-t-il ? Pour s’en faire une idée, il existe 2 techniques à prendre en compte :

  1. Interroger le consultant
  2. Regarder la grille d’inclusion
  3. Le sous-nombre colore ce 7, ici le 61.

Le Moi intime : j’aspire à devenir et à réaliser

  • Devenir pleinement capable d’amour, de bienveillance et de compassion.
  • Les motivations touchent à la tolérance, l’entraide et l’ouverture à la sagesse universelle, l’éthique, la complémentarité
  • de longues études et à côtoyer des gens de différentes cultures.
  • défendre les minorités et/ou les autres cultures
  • défendre le droit à la différence
  • Travailler au sein d’une association humanitaire ou d’une noble cause
  • Apporter un message (acteur, écrivain, réalisateur de films).
  • Rendre service aux plus démunis.
  • Réaliser un projet de grande envergure à plusieurs.
  • Devenir un enseignant qui transmet sa discipline
  • Pratiquer un cheminement spirituel ou philosophique.
  • Intègre et authentique
  • etc.

Le moi intime s’exprime plus facilement dans le domaine professionnel, public et social. Ainsi un natif en « moi intime 9 » peut souhaiter devenir ou accomplir tout ce qui touche au domaine du 9. A-t-il une chance ? Pour s’en faire une idée, il existe 2 techniques à prendre en compte :

  1. Interroger le consultant
  2. Regarder la grille d’inclusion
  3. Le sous-nombre colore ce 9, ici le 63
Coaching en numéropsychologie
Mieux se connaîtaire et mieux se diriger

Le chemin de vie : objectif de vie, programme de vie

Le chemin de vie ne parle pas de vos réactions face aux événements. Les réactions sont exprimées par votre nombre d’expression, votre votre élan spirituel et votre moi intime. Le chemin de vie évoque les choix conscients à faire pour bien vivre votre vie. Souvent le chemin de vie donne une bonne indication des voies professionnelles possibles.

Voir l’article sur le chemin de vie. Retenez ici que le chemin de vie principal est le 6 et le secondaire le « 11 ».

« Le chemin de vie 6 » porte sur un programme :

  • d’acceptation de soi-même et des autres.
  • d’acceptation des responsabilités et des devoirs
  • de guidance afin que les autres voient leur propre beauté/utilité
  • concrétiser ses idéaux, ses visions, ses objectifs dans la réalité
  • aider les autres à concrétiser leurs idéaux, leurs objectifs concrets
  • ne pas tomber dans le perfectionnisme, ni le découragement, ni le jugement
Ce « 6 » en chemin de vie provient d’un sous-nombre 24. Ce sous-nombre a son importance, surtout quand la clé de la case 6 est perdue (0 en case 6). On peut alors s’appuyer sur la case 2 et la case 4 pour atteindre la clé de la case 6.

Comment ça un chemin de vie secondaire ?

Oui dans ma pratique, et même si vous n’avez pas l’habitude le le lire, j’utilise l’heure de naissance. À une seule condition : l’heure de naissance doit être certifiée exacte à la minute près. Si ce n’est pas le cas, où vous n’en savez rien, abstenez-vous.

Les trésors cachés de la grille d’inclusion

La grille d’inclusion offre une image de notre richesse de base : notre potentiel. Mais ne perdez pas de vue qu’elle peut évoluer et être dépassée.

Tout le monde ne possède pas le même nombre de lettres à la naissance dans son nom complet. Par ailleurs il y a 9 cases à remplir.

Pour connaître la moyenne d’équilibre du nombre de lettres par case (excès, vides, faiblesses), on divise le nombre de lettres (nom complet) par 9 (le nombre de cases). Dans notre exemple, nous obtenons 26 lettres/9 = le point d’équilibre est entre « 2 » et 3.

On peut ainsi repérer où se situent les faiblesses, et les forces au premier coup d’œil. Les cases faibles, équilibrées, dominantes et trop remplies (3 ou 4 fois la moyenne)

  1. Case 1 : je m’affirme : identité personnelle, volonté, défendre son moi
  2. Case 2 : je coopère, j’échange, je partage, j’accepte l’autre
  3. Case 3 : je communique, j’extériorise
  4. Case 4 : je m’enracine, je concrétise, je matérialise, je solidifie
  5. Case 5 : je me libère, je me mets en mouvement, je m’ouvre à la multitude
  6. Case 6 : je m’accepte, moi, et, les autres, je me mets au service de 7.
  7. Case 7 : je réfléchis, j’analyse, j’intériorise
  8. Case 8 : je me bats, j’utilise mes énergies, ma force
  9. Case 9 : je m’intéresse aux autres, j’aide les autres, je guide les autres
Le « e » étant très utilisé, la case 5 est souvent bien plus remplie, idem avec le A (case 1). Prudence donc.

Interprétation quantitative de la grille d’inclusion

grille d'inclusion de naissance

Le « 0 » ne signifie pas une incapacité, mais signifie plutôt un potentiel inné dont on doit apprendre à se servir, un peu comme si nous avions oublié où se rangeait la clé du tiroir.

Regardez la première ligne

  • Nous détenons donc 1 casier à 0 : la case 6 => chercher la clé du tiroir
  • Nous détenons 2 casiers faibles à 1 : la case 2 et la case 8 : à fortifier
  • Nous détenons 4 casiers en équilibre : la case 3, la case 4 et la case 7
  • Nous détenons 3 casiers en dominante : la case 1, la case 5 et la case 9
  • Nous ne détenons aucune case en excès

La case la plus représentée est la case 9. Bien sûr, la case 5 comporte un « 6 », mais il est plus facile de remplir la case 1 et la case 5 que la case 9. Ainsi un « 5 » en 9 reste plus représentatif qu’un « 5 » en case 1 ou un « 6 » en case 5.

Réflexions sur l’analyse quantitative de la grille d’inclusion

À ce stade, peu de choses peuvent en être déduites.

La case 9 apparaît la plus fortement représentée (semblable au « Moi intime »). Le natif semble avoir une chance de réaliser son « moi intime ».

La case 6 comporte un 0. Pour réaliser son chemin de vie, la personne va devoir trouver la clé du tiroir.

La case 7 apparaît équilibrée, mais légèrement sous-représentée. Elle demeure semblable au « nombre d’expression » et à « l’élan spirituel ».

Interprétation qualitative de la grille d’inclusion

grille d'inclusion et nombre réflexes

Les nombres réflexes ou « nombres écarts » de la grille d’inclusion

Jetez donc un coup d’œil à la seconde ligne (pont). Les énergies des nombres à travailler. 2 nombres se détachent :

  • le nombre 1 : (3 fois) affirmation de soi, amour de soi
  • le nombre 4 : (2 fois) enracinement, concrétisation

Pour un natif dont le « 7 » et le « 9 » prédominent, cela prend tout son sens.

Les « nombres bonus » de la grille d’inclusion

Pour faire suite à ce qui a été dit précédemment, vous remarquerez aussi (en 3e ligne : potentialités obtenues en bonus) que le « 6 » (mon chemin de vie, mais aussi nombre 0) se trouve dans la case « 1 » et « 4 ».

Notez le « 11 » en maître nombre « bonus » dans la case 5. Si je travaille le nombre 1 (pont) : la verticalité (rester SOI) associée à la mobilité (curiosité et ouverture d’esprit), accéder à la richesse intérieure et la transmission de cette richesse me sera permis.

Moi intime et grille d’inclusion

« Le moi intime » est en 9 issu d’un sous-nombre en « 63 ». Dans la case 9, on trouve un « 5 » (première ligne). Un nombre réflexe en « 4 » (seconde ligne : énergie à travailler pour obtenir le meilleur du 9) et un « 5 » en nombre bonus (le meilleur du 5) si on travaille l’énergie du 4.

Le nombre 9 : intégrité, sagesse, compassion, bienveillance, simplicité, enseigner, humanitaire, s’engager pour des causes

Le nombre 5 : liberté, souplesse, mouvement, expression personnelle, enthousiasme, indépendance, aventurier, insouciance, mais aussi dispersion, refus de l’autorité, de la discipline et des contraintes qui n’ont aucun sens à ses yeux

Le « moi intime 9 » en ombre, peut facilement devenir prosélyte et sectaire sous le prétexte d’aider les autres. Ici avec un « 5 » en case 9, cela n’est guère possible, car il tient à sa propre liberté (5 en case 1) et celle des autres (5 en case 9). Il est même probable que ce natif, s’il devait s’engager pour une cause, cela serait de défendre les libertés. Les libertés et les droits de chacun et des peuples à être ce qu’ils sont et à vivre ce qu’ils veulent vivre. L’ouverture d’esprit serait grande et les idées pour ce faire ne manqueraient pas. L’enseignement apparaîtrait original, personnel et adapté à chacun.

Mais la liberté individuelle forcenée exprimée par le « 5 » doit s’estomper quand on souhaite s’engager pour les autres. Ces autres qui comptent sur vous et qui comptent sur votre fiabilité, votre présence dans la durée (sens du « 4 » en nombre « pont ») afin d’éviter le pire du 5 :

  • la fuite de l’engagement,
  • l’activisme qui ne mène à rien,

Mais au contraire, matérialiser l’intelligence du « 5 », faire germer les idées innovantes du « 5 » au service des valeurs du « 9 ».

« le 63 » : créer la beauté, créer l’harmonie, communiquer avec bienveillance, engendrer la conciliation, répandre l’optimisme et la bienveillance autour de soi.

Élan spirituel et grille d’inclusion

« L’élan spirituel » est en 7 issu d’un sous-nombre en « 61 ». Dans la case 7, on trouve un « 2 » (première ligne). Un nombre réflexe en « 5 » (seconde ligne : énergie à travailler pour obtenir le meilleur du 7) et un « 9 » en nombre bonus (le meilleur du 7) si on travaille l’énergie du 5 en pont.

Le nombre 7 : aspiration à l’indépendance, au calme, à la réflexion, à l’analyse, à la recherche, etc.

Le nombre 2 : le partage, l’échange, la collaboration, mais aussi la soumission, la dépendance à l’autre, la peur de l’autre, etc.

Notez que dans la case 2 on trouve un « 1 ». Affirmation de soi par rapport à l’autre, méfiance vis-à-vis de l’autre, ne compter que sur soi, mais en même temps besoin de l’autre pour construire sa propre verticalité. Cela signifie aussi une vivacité émotionnelle parfois très réactive dans la prime jeunesse.

« L’élan spirituel 7 » aspire à bien réfléchir, à bien penser, et surtout de manière profonde. Ici, le natif sait, aime (et a besoin de) prendre en compte l’avis des autres, les écouter et parfois s’en servir pour base de réflexion. « Le 2 » apporte aussi une belle touche d’intuition, d’imagination et de réceptivité à ce « 7 » très analytique.

Cependant, ne vous y trompez pas, avec un « 1 » en case 2, le natif ne suit pas bêtement les conseils et les idées d’autrui ; le natif sait rester lui-même et tire de ses échanges ses propres idées, ses propres convictions.

Le « 5 », en nombre pont, lui demande d’oser l’originalité, la curiosité et à s’ouvrir vers d’autres horizons, d’autres modes de pensées afin d’éviter la sclérose de la pensée et de la réflexion. S’il l’effectue, le natif atteindra en Nombre bonus le 9 : plus de sagesse et de richesse intérieure à partager.

Nombre d’expression et grille d’inclusion

Le nombre d’expression est le 7 et vous pouvez donc quasiment suivre le même raisonnement que pour l’élan spirituel. Ici tout le cheminement précédent demeure visible par les personnes qui fréquentent le natif.

Chemin de vie et grille d’inclusion

Le chemin de vie principal est en 6. Dans la grille d’inclusion, la case 6 est marquée par un « 0 ». Cela sous-entend, non pas une incapacité, mais un potentiel bien réel dont aurait perdu la clé. (Voir la signification résumée du 6 en chemin de vie plus haut ou lire l’article complet sur le chemin de vie 6)

Comment faire ?

Le 2 et le 4, sont les amis du nombre 6 (surtout le 2), cela tombe bien mon sous-nombre en chemin de vie est le 24.

  1. Le « 6 » se trouve en bonus dans la case 1 et la case 4
  2. Dans la case 1, j’ai un « 5 » (voir plus haut)
  3. Dans la case 4, j’ai un « 2 »
  4. Dans la case 2, j’ai un « 1 »
  5. J’utilise l’énergie du « 6 » en case 5

  1. Avoir confiance en soi, s’affirmer et croire en soi. S’enraciner et travailler le sens du devoir bien fait.
  2. Favoriser la libre expression personnelle de soi et la polyvalence
  3. Favoriser la collaboration, l’échange, l’écoute dans la sphère professionnelle sans tomber dans la nonchalance
  4. Croire en soi et s’affirmer sans s’imposer dans les échanges avec l’autre et notamment dans le couple
  5. Accepter les imprévus, l’inconnu comme une manifestation de la perfection

En effet, pour accepter l’autre dans ce qu’il est (chemin de vie 6), il faut s’accepter soit et avoir confiance en soi (1). Pour ne pas juger l’autre, il est nécessaire de ne pas se juger soi-même.

Pour aider l’autre (chemin de vie 6), il faut soi-même demeurer stable et enraciné (4).

Pour accepter l’autre, il faut être en symbiose avec le fait que la vie soit multitude et soit imprévisible (5) ; aimer cette multitude, ne pas en prendre ombrage.

Il faut recevoir en soi (2) cette multitude et l’écouter, l’accueillir (2).

Grille d’inclusion et possibilités d’évolution

Quiconque s’intéresse à la numérologie entendra parler de la grille d’inclusion de naissance, mais parfois moins des autres grilles d’inclusion.

Pour évaluer ce qu’un natif a fait de son chemin de vie, et les perspectives d’évolution, il suffit de rajouter le nombre du chemin de vie à toutes les cases : ici le 6. Et voici la nouvelle grille obtenue avec en seconde ligne les nombres d’évolutions possibles. Ces nouveaux nombres s’interprètent de manière positive avec quelques mises en garde.

Attention, l’énergie de base ne s’efface pas, elle est complétée, colorée, nuancée.
grille inclusion évolutive numérologie

Je ne vais pas ici proposer une interprétation complète de grille d’inclusion évolutive, mais notons 2 ou 3 points.

Chemin de vie et grille d’inclusion évolutive

Mon chemin de vie secondaire : le nombre « 11 » est apparu

  • en case 1 (je m’accepte, je me défends, je m’aime, je m’affirme)
  • en case 9 (j’accepte les autres, je défends les autres, j’aime les autres, j’aide les autres)

En case 1 : quand le natif est en mode, je m’affirme en « 11 »

  • Je dispense de l’énergie, et j’offre ma force de caractère.
  • je suis franche (trop ?) et loyale
  • je suis magnétique et charismatique
  • Je suis inspirée et j’inspire les autres
  • je suis intuitive
  • Je suis altruiste tout en étant solitaire
  • Je suis patient et je respecte mon rythme personnel
  • Mes émotions servent de tremplin à l’action
Le « 11 », très inspiré et inspirant, a besoin de confiance encore plus que quiconque pour accomplir son œuvre. Son émotivité est aussi grande que sa force intérieure, il doit donc y prendre garde. Le « 11 » exige beaucoup de lui-même, il peut donc se sentir frustré.

En case 1 : quand le natif est en mode, je m’affirme en « 2 »

  • J’écoute
  • Je prends conseil
  • Je partage
  • Je collabore
  • j’aime les échanges avec les autres
  • je suis patiente
  • Mais aussi peut-être
  • je suis passive et/ou je prends mon temps
  • Je suis soumise
  • Je déteste les conflits
  • Je suis dépendante de l’avis d’autrui

En case 9 : quand le natif est en mode « j’aide les autres en 11 »

  • avec altruisme, mais tout en gardant mon espace personnel
  • je suis passionnée
  • avec force de conviction
  • grâce à mes idées inspirées et/ou spirituelles
  • grâce à mon intuition et ma médiumnité
  • altruisme
Même remarques que, plus haut

En case 1 : quand le natif est en mode « j’aide les autres en 2 »

  • J’écoute
  • Je prends conseil
  • Je partage
  • Je collabore
  • J’aime les échanges avec les autres
  • Je ressens de l’empathie
  • Je respecte mon rythme personnel
  • Je déteste les conflits
Remarquez le « 1 » de naissance en case 8, assez impulsif et immature, et le « 7 » d’évolution dans la même case : recul, réflexion, et prise de distance. Est-ce à dire que je sais faire face à un conflit ? Tant qu’il est possible de dialoguer oui, sinon le 7 va prendre ses distances, car il aime la paix.
  • Dépendance à l’avis d’autrui

Nombre d’expression et grille d’inclusion évolutive

Le nombre d’expression « 7 » se trouve en case « 2 » et en case « 8 ».

En case 2 : La personnalité réfléchie, introvertie, patiente, spirituelle s’exprime au sein du couple et de la collaboration avec l’autre. Un natif « 7 » en case 2 est une personne qui aime profondément les autres de par sa nature sage et spirituelle, mais qui a besoin de se retrouver seule régulièrement ou de se ménager des moments personnels. Si tel est le cas, le « 7 » est paisible et facile à vivre. Il associe la paix avec l’intimité discrète de son monde.

Réservé, le nombre « 7 » ne se confie que s’il a une réelle confiance en la personne. Une fois fait, le « 7 » est loyal et fiable.

C’est aussi une position qui permet des métiers de conseil, de psychologie, de coaching, de guidance. Le mélange de la réflexion et de l’intuition permet aussi toutes les disciplines telles que la numérologie, l’astrologie, etc.

Cependant, le besoin de solitude du « 7 » peut entraîner l’isolement et une partie de lui aspirera aux contacts sociaux. Secrètement, le « 7 » peut se sentir envieux de la facilité qu’on les gens autour de lui à nouer et créer du lien social.

La case 3 de naissance qui parle justement de contacts sociaux et de capacités à s’exprimer est marquée par un « 4 ». Certes, jeune, le natif est stable et fiable, mais renfermé sur lui-même. LE « 1 » D’ÉVOLUTION APPORTE PLUS D’OUVERTURE ET DE DYNAMISME DANS LA SPHÈRE DES CONTACTS SOCIAUX. AUTANT LE « 4 » AURAIT PU VOIR PEUR DE BLESSER ET DU COUP PRÉFÉRER NE PAS S’EXPRIMER DU TOUT, AUTANT LE « 1 » S’AFFIRME PLUS.

Un « 7 » en case 8 : le « 7 » offre en plus de la réflexion et de la sagesse à moudre à notre « 1 », assez réactif en case 8. Certes, l’influence du « 7 » sur le « 1 » de naissance en case 8, a rendu le natif moins prompt à l’action immédiate ; moins prompt au combat impulsif, mais l’a rendu plus sage, bien plus stratégique et plus prudent que le « 1 ». Le natif démarre beaucoup moins au quart de tour. Là où un « 7 » agit et réagit, c’est pour défendre ses convictions, la paix et la sagesse (surtout avec un « 8 » en case 7 : notez les inversions case 7 et case 8)

Un « 7 » en case 8 n’est pas particulièrement matérialiste ou intéressé par l’accumulation de biens. Cela serait même plutôt le contraire, ce qui malgré tout peut présager des difficultés financières, car pour lui, la recherche, les études, la connaissance, le bien-être passe avant son compte bancaire.

Un « 7 » en case 8 (je fédère et je libère mes énergies) renvoient des énergies paisibles, mais fortes : on peut parler de force tranquille.

Quid du « Moi intime » et de la grille d’inclusion évolutive

L’énergie du « 9 » (le moi intime est en « 9 ») est colorée par un « 5 » de naissance et un « 11 » d’évolution. C’est un mélange à la fois de mobilité et de curiosité envers les autres et d’altruisme et de compassion. Le « 11 » apporte une force directionnelle au « 5 » souvent dispersé. Il apporte aussi une touche émotionnelle au « 5 » à la fois « tout feu tout flamme », mais aussi très mental.

Conclusion sur les grilles d’inclusion

Un thème numérologique bien construit, dévoile moult nombres à mettre en perspective avec la grille d’inclusion, car c’est elle qui sert de curseur. Et c’est aussi elle qui va affiner la guidance que ce soit en matière de comportements, de ressources, de blocages, de choix professionnels ou sentimentaux.

Vous pouvez aussi lire

Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour rédiger et valider un commentaire
07 86 44 72 87
Question rapide?
t
Twitter out-of-nothing.life