La conjonction 0° : le mariage fusionnel entre deux planètes

wave shape

LA CONJONCTION : définition

Une conjonction est un aspect planétaire puissant. Pour résumer : les deux planètes sont l’une à côté de l’autre. L’un est le nombre associé à la conjonction, car c’est la signification essentielle de cet aspect majeur, car les planètes en conjonction sont toujours unies. Leurs énergies sont fusionnées, mélangées et agissent toujours ensemble.

Je propose ici un résumé des différents orbes acceptables pour une conjonction. Ici on parle de rayon d’action.

  1. Soleil 7,30° de part et d’autre
  2. Lune 6° de part et d’autre
  3. Mercure 3.30° de part et d’autre
  4. Vénus 3° 30 de part et d’autre
  5. Mars 4° de part et d’autre
  6. Jupiter 4° 30 de part et d’autre
  7. Saturne 4° 30 de part et d’autre
  8. Uranus : 2° 30 de part et d’autre
  9. Neptune : 2° de part et d’autre
  10. Pluton : 1° 30 de part et d’autre

Comme pour tous les aspects, plus la conjonction est proche de l’exactitude, plus son influence sera puissante. Lorsqu’elle est exacte, c’est un peu comme si deux cloches sonnaient simultanément : il est difficile de différencier le son de l’une ou l’autre. De la même manière, les planètes en conjonction ont tendance à avoir des problèmes pour se « voir » mutuellement, tant elles sont en symbiose.

En fait, si la conjonction est exacte, les deux planètes ne semblent pas avoir d’identité distincte pour l’individu. La différenciation peut être perçue par d’autres, mais pour la personne concernée, les deux énergies se mélangent et apparaissent comme une seule, presque comme si une nouvelle planète avait été formée.

LA CONJONCTION : fonctionnement

Disons que Mars et Mercure sont en conjonction. Normalement, l’agressivité (Mars) et l’intellect (Mercure) ont chacun leurs propres territoires distincts dans la psyché. Un circuit peut être mis en marche sans mettre en marche l’autre.

Ce n’est pas le cas lorsque les deux planètes sont en conjonction. Si on compare les planètes à des ampoules, lorsque l’une est allumée, l’autre l’est aussi.

Comment Mercure est-il affecté ?

Le résultat est un esprit vif et incisif. Un esprit fort. Un esprit qui pense en termes de pour et de contre, de gagnants et de perdants. Tout le fonctionnement de Mercure est coloré par la compétitivité de Mars.

Et comment Mars est-il affecté ?

L’agressivité naturelle a tendance à être intellectualisée. Une personne « Mars Mercure » ne figurera pas en bonne place dans les bagarres de rue, mais elle peut avoir un instinct de tueur effronté dans les discussions. L’esprit et la langue remplacent les coups de poing.

Tout cela est tempéré et dirigé par le signe et la maison dans lesquels la conjonction se produit et par les aspects qu’elle fait à son tour au reste du thème. Mais rien de tout cela ne change le point clé : dans une conjonction, deux fonctions normalement séparées et distinctes sont fusionnées.

LA CONJONCTION : point aveugle et subjectivité

Ainsi, la conjonction a une qualité très subjective, et les personnes qui en ont dans leur thème natal ne ressentent pas souvent sa puissance écrasante. Néanmoins, elle peut être très évidente pour tous les autres. Parfois, elle n’est pas reconnue parce que vous supposez que tous les autres sont construits exactement de la même manière et que vous passez donc à côté d’une caractéristique unique de votre propre individualité.

C’est particulièrement le cas des conjonctions avec le Soleil et la Lune, car toute conjonction solaire, en particulier, affectera toujours l’identité personnelle et la façon dont elle est perçue. Les conjonctions en général, et celles qui affectent le Soleil ou la Lune en particulier, sont un peu comme une marque sur le visage : on ne peut pas la voir sans se regarder dans un miroir. Nous pouvons la sentir, mais il est beaucoup plus difficile de la définir si nous ne pouvons pas la voir, à moins que quelqu’un d’autre ne nous la décrive. Nous avons besoin d’un miroir pour nous voir et dès que nous commençons à penser aux miroirs, ou aux autres personnes, nous sortons de nous-mêmes et commençons à parler de relation, d’altérité et d’opposition.

Il est intéressant de se rappeler qu’à la Nouvelle Lune, lorsque le Soleil et la Lune sont en conjonction, on ne peut pas réellement voir la Lune. Cela nous donne un indice sur le " point aveugle" de la conjonction.

Les personnes dont les thèmes sont dominés par des conjonctions (soit parce qu’elles ont de nombreuses conjonctions isolées, soit parce qu’elles ont un stellium) ont tendance à être des individus très autonomes et motivés. Elles n’ont pas tendance à regarder en dehors d’elles-mêmes pour se définir ou se valider et sont donc moins enclines à douter d’elles-mêmes. Là encore, c’est comme s’ils se regardaient sans l’aide d’un miroir. Il est clair que c’est une tâche difficile, car nous avons tendance à définir le « moi » par la rencontre et l’interaction avec les autres. Imaginez un artiste essayant de peindre un autoportrait sans n’avoir jamais vu son visage dans un miroir ou sur une photo. Je pense que la photo serait très différente des portraits d’artistes habituels et ne serait pas très ressemblante.

En tout cas, ce serait une ressemblance très subjective, car le miroir comme la photographie permettent une plus grande objectivité.

Les personnes qui ont beaucoup de conjonctions peuvent être forts en eux-mêmes, clairs dans leur direction, certains de leurs objectifs. Mais ils peuvent aussi prendre plus de temps à résoudre leurs complexes ou leurs patterns, car c’est en rencontrant le « non-soi » que nous sommes capables de nous définir et de devenir des individus plus conscients.

LA CONJONCTION : combinaison des énergies planétaires

Le fait que la conjonction soit l’aspect le plus facile à repérer dans l’horoscope nous donne immédiatement une idée de l’évidence de ses effets.

Les énergies planétaires combinées par une conjonction sont marquées par un mariage permanent. L’entente les planètes en conjonction dépendent en grande partie de la combinaison des énergies.

La Lune et Vénus, par exemple, peuvent être en conjonction sans modifier la qualité fondamentale de douceur et de souplesse de l’une ou l’autre. Tout dépend dans quel signe elle se trouve, bien évidemment.

La Lune et Saturne, par contre, pourraient ne pas se sentir aussi à l’aise. Si l’on part du principe que les énergies de deux planètes agissent toujours ensemble, on peut dire que les réactions émotionnelles spontanées (Lune) sont toujours accompagnées de prudence, de peur, etc. (Saturne).

En raison de l’effet « mariage », les planètes en conjonction, et surtout en conjonction multiple, peuvent être assez difficiles à interpréter, ce qui nécessite une synthèse minutieuse des énergies en jeu. Habituellement, une planète extérieure semble avoir un effet plus puissant sur une planète intérieure que l’inverse.

Comme la plupart des conjonctions reçoivent également des aspects d’autres planètes, il faudra les examiner très attentivement. Une conjonction multiple impliquant trois planètes ou plus dans un rayon acceptable est connue sous le nom de stellium ou amas planétaire. Tout amoncellement de planètes de ce type renforcera tous les éléments associés à l’aspect de la conjonction.

Un stellium sera évidemment un élément très important dans le graphique. Un point central majeur.

Parce que les énergies de toutes les planètes ainsi reliées vont être unies, l’interprétation peut souvent être assez difficile. Comme pour la conjonction en général, le stellium peut agir comme un « angle mort », de sorte que l’individu peut ne pas se rendre compte à quel point il y a un problème dans ce domaine de la vie.

Il existe un réel besoin de pouvoir trouver la clé d’un stellium. L’astrologue doit essayer d’isoler la planète la plus forte ou une planète qui semble se détacher pour une raison quelconque. (Voir l’exemple ci-dessous)

Des conjonctions empoisonnées ?

Certaines conjonctions sont assez complexes à maîtriser, car les deux planètes en question en un objectif tout à fait diffèrent. Il s’agit souvent des planètes intérieures en conjonction à des planètes lourdes

  • Vénus Uranus : affectivité – intimité/indépendance et distance
  • Vénus Saturne : affectivité – intimité/froideur, barrières et peurs
  • Lune Uranus : prendre soin — mère — émotionnel/indépendance, distance
  • Lune Saturne : prendre soin — mère — émotionnel/froideur, peurs et barrières
  • Soleil saturne : identité, développement du MOI/négation
  • Etc.

Ce sont des énergies qui fusionnent certes, mais qui demandent du temps pour que le mariage soit bien vécu.

Comprendre le fonctionnement de sa psyché
Blocages, patterns, schémas récurrents, dons, potentiel
Je veux être bien avec moi-même

LA CONJONCTION : application au thème d’exemple

Interprétation d’un stellium

Mars conjoint à Jupiter et Neptune en sagittaire

  • Sagittaire : signe de feu (chaud et sec)
  • Neptune (froid et humide) : en exaltation
  • Mars (chaud et sec) : en triplicité
  • Jupiter chaud et sec : en domicile

Essayons d’isoler la planète du trio qui domine : ici, le cas est simple, c’est clairement Jupiter en domicile dans le Sagittaire qui attire tout le stellium, bien qu’il soit très proche du scorpion. Mais Neptune se défend bien aussi, car il est en exaltation et au trigone exact du soleil. Il sont tous deux plus proches de la cuspide. Mars est le moins dominant. Le cœur est donc la conjonction Jupiter/Neptune et mars vient ajouter du punch.

Mars est en degré critique à 0° : les degrés critiques sont situés à 0° et 29°. Mars doit apprendre à utiliser la nouvelle énergie du signe. La veille de la naissance, il se trouvait encore en scorpion conjoint à la lune, elle aussi en scorpion : l’enfant a ressenti des émotions maternelles perturbantes et angoissantes.

Certains astrologues ne seront pas d’accord, mais je considère une planète en degré critique comme appartenant aux deux signes. Mars va indéniablement vers le Sagittaire, mais est aussi marqué par l’énergie du scorpion. Surtout avec une conjonction prénatale à la lune.

Quand Jupiter est activé, mars et Neptune le sont aussi.
Quand Mars est activé, Jupiter et Neptune le sont aussi.
Quand Neptune est activé, Jupiter et mars le sont aussi.

On mélange donc :

Mars : affirmation de soi, système de défense, colère, combativité, agressivité et surtout le fait d’agir

Jupiter : les convictions, les aspirations, les inspirations, l’optimisme, la motivation, l’exagération Neptune : les idéaux, la compassion, l’empathie, l’oubli de soi, l’utopie, les illusions, la dilution, l’exclusion

Pour former une sorte de 3e planète : cette association est celle des croisés, des chevaliers qui se battaient pour une cause avec conviction pour ce qu’ils croyaient juste, à tort ou à raison. Elles se retrouvent aussi chez les humanitaires combatifs (que ce soit par conjonction, trigone, sextile). De même, chez les personnes en colère contre une injustice et mues par des idéaux et désireuses d’agir (souvent activé au moment de grands transits) et chez les moines ou religieuses.

L’abbé Pierre a jupiter en sagittaire trigone à Neptune et carré à mars.
Massoud (le lion du Panshire) a Jupiter en trigone à mars et à Neptune.
Paul Watson du Sea Shepard à un amas planétaire en sagittaire et neptune carré à mars. Mars est en antisce à son soleil en sagittaire et Jupiter est en antisce au MC.

La composante poissons/Neptune — Sagittaire/jupiter et mars sont souvent dominants d’une manière ou d’une autre dans les thèmes de personnes qui défendent des causes. Bien évidemment le reste du thème est important.

Ici les 3 planètes agissent ensemble. je vous livre mon témoignage : il m’est impossible de faire (mars) quelque chose si je n’y trouve pas un sens profond (jupiter/Neptune) qui dépasse ma propre vie au quotidien. Même les petites choses, je les accomplis (mars) au moment où je le ressens (Neptune) comme un déclic de motivation (jupiter).

Je suis rarement en colère (mars) sauf quand on touche à ma liberté de croyances (Jupiter/Neptune). Quand on touche à ce que j’appelle la création de Dieu (la nature) ou quand je suis face à un phénomène injuste d’exclusion d’autrui, de négation de leurs croyances ou de leur liberté.

Je suis immédiatement et profondément révoltée (mars Jupiter : Jupiter amplifie ce qu’il touche) face à la souffrance (Neptune) des gens à la dérive (Neptune).

On parle de la conjonction « Jupiter Neptune » en sagittaire ou en poissons comme celle de la foi. En effet je suis croyante et je suis tout aussi révoltée que l’on désacralise la beauté de ce qui est : l’innocence, la nature, l’amour, la générosité, la sagesse.

Mon mari et moi préparons depuis 4 ans un nouveau tournant lié à l’humanitaire et la protection de l’environnement et les peuples autochtones bafoués et expulsés de leurs terres. Nous préparons notre arrivée en terre amérindienne (en pleine nature).

Interprétation d’une conjonction

  • La Lune est conjointe à vénus en sagittaire

  • La lune : eau : froide et humide
  • Vénus : air chaud et humide
  • Sagittaire : signe de feu (chaud et sec)
  • maison 7 (maison d’air).

  • Quand la lune est activée, Vénus l’est aussi et vice versa.

On mélange donc :

lune : réceptivité, passivité, sensibilité, émotivité, maternité, prendre soin Vénus : créativité, relationnel, sensualité, donner et recevoir, aimer, être aimé, valeurs personnelles

Nous avons affaire à une conjonction douce et passive dans un signe de feu, pas très à son aise. Si cette conjonction signe une vraie bonté, elle signe aussi une certaine soumission, une certaine docilité, un certain besoin de confort et une envie de facilité. Surtout dans un signe de terre ou d’eau.

En signe de feu c’est différent : le Sagittaire est un éternel optimiste et bienveillant : avec cette conjonction docile et trop gentille, le natif ne fait pas tous les efforts nécessaires pour obtenir ce qu’il veut. Il compte sur la chance ou la vie et en maison 7 (sur les autres). Il est aussi trop gentil avec les autres tout comme il s’attend à ce qu’on le soit avec lui. Il n’est pas le genre à voir le mal partout ni les difficultés du reste. Ce qui peut poser des problèmes dans la vie si le thème ne présente aucune trace de terre, ou un aspect à saturne.

En effet, j’ai longtemps été indolente et trop naïve, ce n’est que sur le tard lorsque j’ai intégré mon quinconce « lune Vénus » à saturne que je suis devenue lucide et endurante.

La lune « prend soin » et là où elle le fait le mieux c’est en signe d’eau ou de terre. La lune se satisfait d’un cocon protecteur pour elle comme pour les autres. Le sagittaire lui aspire à la liberté, la connaissance et aux horizons. Inutile de dire que ce n’est pas une lune traditionnelle de type « mère au foyer ». Par contre cela confère à la lune des émotions joyeuses et jouettes.

Cette lune a besoin de liberté, d’optimisme et de connaissances pour se sentir bien et c’est comme cela que le natif (en l’occurrence moi) prend soin de lui. Cette lune aura tendance à prendre soin des autres aussi comme cela : en veillant à les nourrir de connaissances, de sagesse, d’optimisme et de liberté.

Les études, la morale, la sagesse, la bienveillance, la liberté d’être et de faire est pour une lune (mère) en Sagittaire, primordial. Faire confiance à ses enfants, les laisser libres et faire leurs expériences. Une lune en sagittaire ne s’inquiète pas vite, elle fait confiance. Les enfants dont la lune est en signe de terre ou d’eau, percevront la mère serait perçue comme non sécurisante, car ils ont besoin d’un cocon très protecteur et des repères bien définis. Les enfants lune en air ou en feu eux seront ravis.

Si pour la lune en sagittaire, prendre soin c’est rendre l’autre libre et plein de joie, Vénus fait de même : pour elle, aimer c’est laisser l’autre libre. Vénus en sagittaire a besoin d’espace pour aimer. Être collé à l’autre ne lui convient pas. C’est une vénus plus intellectuelle et spirituelle que sensuelle, mais généreuse, motivante et bienveillante tant que vous ne la contraignez pas. Envahissez-la et c’est la rupture assurée.

Quand la lune est conjointe à vénus (en sagittaire), la personne :

  • prend soin quand elle aime (à la sauce sagittaire)
  • ne pourra s’attacher que si la personne respecte ses valeurs
  • ne pourra s’attacher que si la personne respecte ses besoins intellectuels
  • ne pourra voir de la beauté que là où elle ressent une vive émotion.
  • ne sera créative qu’en étant libre de ces choix (sagittaire).
  • n’aura qu’une bonne image d’elle-même si ces besoins de connaissances sont satisfaits
  • ne sera être pleinement mère que si son espace personnel est préservé

Conjonction aspect astrologie en questions

Avoir un stellium dans son thème natal est-il une bonne chose ?

Un stellium est une grosse conjonction avec plusieurs planètes généralement dans un même signe astrologique, mais pas obligatoirement. Cela accentue l'emploi par le natif de l'énergie du signe qui peut devenir un spécialiste de cette énergie. En revanche, cela revient à avoir tous ses oeufs dans le même panier. Le natif est moins enclin à utiliser les énergies des autres signes du zodiaque. Il est donc certes spécialisé, mais moins complet naturellement. Il devra l'apprendre. En outre, lorsqu'un transit passe sur ce stellium ce sont toutes les fonctions de la psyché liées aux planètes concernées qui le sont en même temps ou à la suite.

Une conjonction entre deux planètes est-elle bénéfique ?

Est-ce que tous les mariages le sont ? Non! Certaines planètes coopèrent facilement et mélanger leurs énergies ne posent aucun problème. D'autres planètes sont tout aussi fusionnelles que l'eau et l'huile. Cela vous donne une idée de la difficulté. Si vous avez Vénus et Saturne en aspect, il vaut mieux les avoir en carré qu'en conjonction. Vous pouvez plus facilement travailler sur les deux énergies, car elles ne s'activent pas en même temps dans votre psyché, même si elles sont en tension.

Peut-on déterminer quel est la planète motrice de la conjonction ?

Dans certains cas oui on peut le déterminer. Il faut regarder si une des deux planètes est en domicile ou en exaltation ou à défaut en triplicité (dans le même élément). Si aucune des deux planètes n'est dignifiée, regardez si une des deux est mal à l'aise (en chute ou en exil). Dans certains cas, la conjonction est large. Ainsi une des deux planètes peut être soutenue puissamment par un aspect plus serré par rapport à sa consoeur. Ou encore plus proche d'un angle.
Inscrivez-vous gratuitement ou connectez-vous pour rédiger et valider un commentaire

Question : Stellium de 4 planètes (Saturne, Pluton, Mars, Jupiter)

Réservé aux étudiants VIP - Inscrivez-vous au besoin

=> Question : Un stellium qui n'en est pas un

Réservé aux étudiants VIP - Inscrivez-vous au besoin

Question : Suite à la réponse d'Angélique sur le stellium

Réservé aux étudiants VIP - Inscrivez-vous au besoin

07 86 44 72 87
Question rapide?
t
t