Mieux comprendre son enfant grâce à l'astrologie

Les graines semées dans l'enfance développent de profondes racines.

wave shape

Introduction

J’ai commencé mon chemin en astrologie à l’âge de 20 ans. Je n’étais donc plus un bébé, ni même une enfant (quoique), mais ce n’est que récemment que j’ai posé quelques questions à mon père.

Je suis ascendant gémeau. Je ne me sentais pas typiquement ascendant gémeau (je n’ai jamais aimé l’agitation), et pour cause, mon maître d’ascendant, mercure est en capricorne. Parmi toutes ces questions, en voici une. 

Quand, je mangeais, quand je jouais, est-ce que j’allais deci-delà ? Est-ce que j’aimais être en perpétuel mouvement comme le font les vrais petits Gémeaux ?

Il m’a répondu que non. Certes, j’étais très curieuse et je comprenais vite, mais dès qu’il y avait trop de bruit, d’agitation, trop de personnes qui parlaient, qui parlaient trop longtemps, trop vite, trop fort, je n’étais plus à l’aise du tout et bébé je pleurais. J’étais calme et très concentrée et je n’aimais pas que quoi que ce soit vienne perturber ma concentration dans ce que je faisais. C’est toujours le cas. Bien loin d’un pur ascendant gémeau.

Si vous vous arrêtez au signe solaire ou au signe ascendant de votre bébé, vous allez passer à côté de sa vraie personnalité, ses vrais besoins. Je partage certes des caractéristiques du gémeau (curiosité, furieuse envie d’apprendre et de comprendre, mais modifiées par le signe du capricorne calme, solitude et tranquillité.

Mieux comprendre son enfant grâce à l'astrologie

Le signe astrologique d’un enfant d’un bébé est souvent une chose dont on s’enquiert très rapidement. Et souvent à raison. Il permet d’avoir une petite idée de sa feuille de route : sa personnalité apparente, sociale, et profonde, ses réactions instinctives, son chemin de vie.

Signe astrologique de votre enfant

Il est de quel signe ? Mon fils est Bélier !

Voilà des paroles que l’on entend souvent. Pour un astrologue, être du bélier ou du scorpion signifie que le soleil se trouve en bélier ou en scorpion. Mais dans un thème, l’énergie du signe dont se nourrit le soleil peut non seulement être modifiée par les aspects que reçoit ou forme ce soleil, mais par le thème entier.

Ainsi si ces portraits ne peuvent représenter l’individualité de votre enfant dans la totalité de ce qu’il est.

Signe ascendant de votre enfant

Être du bélier veut dire que l’on doit s’individuer sur un mode « bélier ». Les réactions instinctives qui parlent beaucoup à cet âge sont à regarder en priorité au signe ascendant.

Bébé, enfant on réagit beaucoup plus en fonction de ce que l’on est réellement. Le vernis social, la conscience de soi par rapport à autrui apparaît beaucoup plus tard quand le regard des autres compte de plus en plus.

Ainsi sans occulter le texte associé au signe solaire certains enfants ont une volonté dans la vie déjà bien marquée, allez lire aussi le texte qui concerne son ascendant, vous retrouverez bien des traits.

Donc voilà parents retenez ceci :

  • signe = volonté consciente d’être et de faire : je veux, je deviens
  • signe ascendant (maison 1 en astrologie) : réactions instinctives, personnalité de contact : je suis, je réagis. Plus tard l'ascendant incarne un chemin vers le MOI profond.

On lit souvent que l’on vit son ascendant dans un second temps, moi je pense que l’enfant vit davantage les difficultés liées au signe ascendant dans un premier temps. On tempère les côtés sombres pour renforcer les côtés positifs si le chemin de vie est bien suivi, et si l’éducation donnée par les parents y a aidé. On devient alors son signe solaire.

Cependant, comme le souligne Carl Jung, le signe ascendant la persona ne vient pas de nulle part, mais plonge ses racines dans le « MOI », qui lui-même les plonge dans le « MOI profond » et dans le « SOI ». Ainsi, en maturant, on vit son signe ascendant de manière moins instinctive et plus consciente. Voilà pourquoi de nombreuses personnes à un certain âge de la vie se reconnaissent dans leur signe ascendant. Ils sont devenus plus conscients de l’influence de leur signe ascendant.

Guider son enfant grâce à l’astrologie

Guider, c’est aider son enfant à devenir ce qu’il doit être. C’est le pousser à être lui et à s’individuer en tant que personne unique. Cette fonction est représentée par le soleil.

Le soleil n’est pas seul. Tout le thème de votre bébé, votre enfant aide son soleil en signe et en maison. Avant de parler des autres planètes, arrêtons-nous un instant sur le couple soleil / lune.

En astrologie et en psychologie analytique, ces deux astres représentent :

Connaître le thème astral de son enfant
Ce qu'on ne veut pas savoir de soi-même finit par arriver de l'extérieur comme un destin
  • Le soleil : l’animus conscient
  • La lune : l’anima

Anima et animus en astrologie

L’anima et l’animus sont deux réalités psychiques que nous portons tous et toutes en nous. Homme comme femme et bien sûr votre bébé, votre enfant. Elles sont deux pôles opposés qui doivent pourtant s’unir si nous voulons vivre la totalité de notre âme, de notre « MOI », notre « SOI ». Non seulement s’unir, mais être en équilibre.

L’anima en astrologie

C’est le pôle de « l’inconscience » souvent représenté dans les contes de fées par l’archétype de la grande mère, qu’elle endosse un rôle positif (anima positive) ou un rôle négatif (anima négative).

Mère, grand-mère, petite vieille, fillette, fée, reine, sorcière, marâtre, la fileuse, la princesse, les animaux, la nature, les plantes, les arbres, les réceptacles : sont tous des archétypes liés à la grande mère.

En astrologie, c’est la lune et Vénus qui reflètent cet archétype de la grande mère et ses sous-archétypes. On pourrait brièvement résumer l’anima par :

  • imaginer / s’illusionner
  • recevoir / quémander
  • donner / reprendre
  • attente / passivité
  • acceptation / soumission
  • patience / atone
  • réceptacle / prison
  • vie / mort
  • séduction / manipulation
  • protéger / étouffer
  • instincts salvateurs / instincts destructeurs
  • inconscient salvateur / inconscient destructeur
  • émotions positives / émotions destructrices
  • le corps

Cette liste est non exhaustive et peut aussi être symbolisée par le « yin » et le féminin en nous.

L’animus en astrologie

C’est le pôle du conscient souvent représenté dans les contes de fées par l’archétype du grand esprit, qu’il l’endosse un rôle positif (animus positif) ou un rôle négatif (animus négatif).

Père, grand-père, roi, prince, serviteur, petit vieux, garçonnet, le chasseur, le guerrier, le vent, les armes, les oiseaux, les nains, magiciens, les chapeaux, les cheveux, sont tous des archétypes du grand esprit

En astrologie, c’est le soleil et mars qui reflètent cet archétype du grand esprit. Mars étant l’animus instinctif et le soleil l’animus spirituel conscient. On pourrait brièvement résumer l’animus par :

  • L’affirmation de soi / dominer l’autre
  • Aider les autres / asservir les autres
  • Maîtrise de soi / agir en dépit du bon sens
  • Comprendre / imposer
  • Quête du sens, mettre du sens / perte du sens
  • se défendre / agresser
  • conscient salvateur / arrogance
  • confiance en soi / doute de soi
  • volonté / manque de volonté
  • dialogue / bavardages incessants et sans aucun sens
  • pouvoir en soi / pouvoir sur les autres
  • l’esprit

Cette liste est non exhaustive et peut aussi être symbolisée par le « yang » et le masculin en nous.

La plupart des comportements névrotiques ou porteurs de souffrance sont dus à un déséquilibre entre les deux pôles. En langage jungien, on appelle cela « être possédé par son animus » ou « être possédé par son anima ».

Cela commence souvent très jeune voire même bébé avec la manifestation dans le réel de ces archétypes : le père et la mère biologiques qu’ils soient présents ou absents. Un enfant est une véritable éponge : il absorbe tout ce qui lui est présenté, bon ou moins bon. Inconsciemment il perçait les attentes de ses parents et reçoit en héritage sa lignée familiale.

En astropsychologie, on commence donc souvent par regarder comment s’articulent ces deux pôles dans le thème natal de l’enfant. L’astrologue s’enquiert aussi du vécu de l’enfant en ce sens projection sur le père ou la mère, présence ou absence, qualité des relations avec les parents, etc.

Le thème natal de votre enfant représente l’inné, son potentiel, ses patterns activés ou à activer, positifs ou négatifs.

Le vécu, l’acquis c’est vous, l’éducation que vous lui donnez, les rencontres et les expériences de votre enfant.

L’objectif est de tendre vers la réalisation pleine de son thème potentiel et donc d'éviter les écueils inscrits dans son thème. Et ça dans un premier temps, c’est vous, parents, qui le pouvez.

La lune dans le thème de votre bébé

En astrologie, beaucoup de professionnels se focalisent sur la lune dans le thème natal. Il est vrai que la lune joue un grand rôle chez le bébé.

La lune en signe représente la manière dont le bébé perçoit sa mère, mais aussi ses besoins vis-à-vis d’elle et en quoi il a besoin spécifiquement d’être nourri (et pas seulement d’un biberon).

D’ailleurs, il est intéressant de faire un « thème de nouvelle lune antérieure » ou encore d’étudier « les progressions secondaires de la lune » dans les mois qui suivent la naissance. Ces études sont riches en compréhension du développement des patterns de l’enfant (modèles de pensées basées sur des croyances).

Cependant, en astrologie, la lune est loin d’être le seul facteur du thème à étudier.

Les autres planètes dans le thème de votre enfant

  • Lune : ses besoins instinctifs, son monde émotionnel
  • Mars : sa capacité à s’affirmer, à se défendre
  • Vénus : sa capacité à obtenir, ses valeurs personnelles, ses attirances
  • Mercure : sa capacité à se relier, à apprendre, à communiquer
  • Jupiter : sa capacité à élargir ses horizons, à utiliser les connaissances
  • Saturne : sa capacité à se structurer, se discipliner, à faire des efforts dans la durée.
  • Uranus : sa capacité à innover, à se renouveler, à être libre de ses choix 
  • Neptune : sa capacité à abattre les frontières, la compassion
  • Pluton : sa capacité à se remettre en question, sa capacité de résistance

Tout ceci est encore une fois une liste non exhaustive de ce que l’astrologie peut apporter aux parents pour mieux guider son enfant et bien démarrer les premières années de vie d’un bébé

Guider son enfant par l’astrologie n’est pas prédire.

Il ne s’agit pas ici de prédire si votre enfant sera astronaute, avocat ou médecin. Non pas du tout. Il s’agit d’anticiper. ET ne confondez pas « anticiper et imposer. »

L’inconnu fait parfois peur. Faire face à une personnalité, à des comportements qui ne sont pas les nôtres, également. Comprendre son enfant par l’astrologie c’est comprendre son mode de fonctionnement. Qui comprend accepte mieux, qui comprend au contraire laisse plus de liberté, car il ne cherche plus à réprimer ce qui lui fait peur.

Le parent qui fait cette démarche devient accoucheur. Parce que guider, c’est accoucher de l’individualité de son enfant. C’est aussi éviter de projeter ses propres aspirations sur l’enfant. C’est éviter que ce bébé ne vienne compenser ce que nous n’avons pas réussi à faire.

Bébé cancer

« Bébé cancer » semble un bébé adorable, mais un bébé très sensible avec qui il faudra prendre plus de précautions. Les parents devront l’aider à prendre confiance en lui, à s'extérioriser, à lui faire comprendre qu’on peut le gronder, mais l’aimer. Les adultes responsables du bébé cancer devront le pousser vers plus d’autonomie et moins de caprices.


Le bébé Gémeaux

Très curieux et observateur, Bébé Gémeaux voudra comprendre et expérimenter plus vite qu’un autre. Il s'intéressera et imitera tout ce que vous ferez à une rapidité qui vous étonnera. Éveillé, il faudra rapidement beaucoup le stimuler, sinon il s’ennuiera. Il passera d’un intérêt à un autre à la vitesse d’un éclair, il lui faudra donc lui apprendre à approfondir, terminer ce qu’il a commencé.

Bébé taureau

Si votre bébé, votre enfant est Taureau ou ascendant taureau, il aura de la détermination à revendre, mais sera aussi doté d'une grande gentillesse. Bébé taureau a besoin d'apprendre à partager ce qu'il aime, car il est dans la nature du taureau d'être possessif. Le taureau est un signe de terre. La terre nourrit la vie, mais emprisonne aussi. Et c'est tout l'enjeu de l'éducation d'un enfant taureau. Aimer et protéger sans étouffer, sans posséder.

Le bébé bélier

Si votre bébé, votre enfant est bélier ou ascendant bélier, il aura de l'énergie à revendre. Une détermination fort appréciable. Plus qu'un autre encore, bébé belier a besoin d'être cadré. Le bélier est un signe de feu. Le feu apporte la vie, mais détruit aussi. Et c'est tout l'enjeu de l'éducation d'un enfant bélier. Canaliser son énergie, prendre en considération l'autre et devenir une locomotive

07 86 44 72 87
Question rapide?