Interprétation astrologique : synthèse et simplicité

wave shape
Cet article comporte 2706 mots

Interpréter un thème astral

Quelques commentaires philosophiques semblent s’imposer, car on ne peut pas regarder le thème d’une personne de manière large et inclusive sans une ouverture philosophique globale. En d’autres termes, comment pouvez-vous acquérir l’image globale de la nature d’une personne sans être ouvert à l’immensité de la vie ou — pourrait-on dire — à Jupiter ?

Avec Jupiter en domicile et un amas planétaire en sagittaire, et Mercure en antisce avec Jupiter dans mon thème, je ne peux pas m’éloigner de la philosophie, des implications philosophiques des idées, de la signification ultime des idées, des méthodes et des théories. Je suis donc plutôt sélective dans les théories, idées et techniques astrologiques que j’utilise et recommande. Comme Dane Rudhyar (qui, avec un ascendant Sagittaire, est « gouverné » par Jupiter) l’a souligné pendant de nombreuses années, vous devez incarner une philosophie claire et un but précis pour comprendre et pratiquer l’astrologie au mieux. Si vous n’avez pas cela, il est évidemment très difficile de faire la différence entre les idées, les théories et les techniques.

Interpréter un thème astral : les limites de la technique pure

Tout d’abord, je dois insister sur le fait que rien ne peut remplacer une compréhension intuitive de l’ensemble du thème, c’est-à-dire une compréhension intuitive de l’ensemble de la personne. Cela ne peut se développer qu’avec le temps, à partir d’une grande expérience avec de nombreuses personnes et l’interprétation de nombreux thèmes. Peu importe le nombre de techniques que vous utilisez, cette appréhension intuitive de la totalité d’un thème et d’une personne ne peut venir que du temps et de l’expérience.

Certaines personnes sont nées avec la capacité de développer cette aptitude relativement rapidement ; je ne le nie pas. D’autres ont besoin de nombreuses années de pratique patiente et de développement personnel avant que — souvent de manière assez soudaine — une vision holistique ne se mette en place. Mais, quel que soit le type de personne que vous êtes, aucune concentration pointilleuse et analytique sur des facteurs spécifiques et isolés du tableau ne peut remplacer ou égaler une perception de la totalité de la nature et du schéma énergétique d’un individu.

Et cette compréhension totale ne peut généralement se produire qu’en personne avec un client, à moins d’être médium. Et même si l’on est suffisamment médium pour s’intéresser à une personne que l’on n’a jamais vue, simplement par le biais du thème (comme dans les « lectures » par correspondance que beaucoup de gens font), il faut être prêt à dépenser une énorme quantité d’énergie psychique pour le faire. Vous en payez le prix fort ; c’est souvent très épuisant. Vous voyez, je ne dis pas qu’il est impossible de parvenir à cette compréhension totale et synthétique d’une personne et de son thème natal à distance. Mais je dis que c’est beaucoup plus difficile, beaucoup plus épuisant, beaucoup plus dangereux, et souvent plus trompeur et imprécis ; et très peu de gens peuvent vraiment le faire bien et avec une précision constante.

Beaucoup de personnes intéressées par l’astrologie sont au moins quelque peu sensibles psychiquement, mais pourquoi s’épuiser ? Qu’essayez-vous d’atteindre ? Pourquoi ne pas faire en sorte que la personne soit physiquement présente chaque fois que c’est possible ?

Interpréter un thème astral : intuition et esprit synthétique

Ainsi, maintenant que les limites des méthodes techniques ont été clairement énoncées, je dois aussi reconnaître que certaines méthodes de synthèse des thèmes peuvent nous aider à repérer cette unité. Cependant, je ne saurais trop insister sur le fait que tant que l’on accumule analyse sur analyse, en essayant de deviner toutes sortes de détails insignifiants sur la vie, et que l’on néglige la faculté intuitive, on ne peut pas faire de synthèse.

Il serait plus précieux et plus utile de prêter attention aux racines et à la sève de l’arbre de vie que de passer tout son temps à essayer de compter et de classer chaque feuille de cet arbre ; travail qui ne peut jamais être terminé. Mais l’esprit humain est tel qu’il peut mettre au point une infinité de techniques qui à la fois rassure et qui permettent à l’esprit de se féliciter d’être intelligent.

Mais l’intelligence n’a rien à voir avec la compréhension ou la vision globale de la vie.

Notez d’un point de vue archétypal comment les Gémeaux sont toujours opposés au Sagittaire : l’intelligence hors contexte en contraste avec les visions d’ensemble à grande échelle de sens du sagittaire.

Si vous ne faites que jouer avec l’intelligence et l’analyse, avec la dissection mentale d’un thème, il n’y a bien sûr pas de fin aux méthodes, faits, corrélations et pseudofaits qui en résultent, comme nous pouvons tous le constater par la prolifération chaotique et sans direction des « nouvelles techniques » en astrologie ces dernières années.

Attention, toutes ne sont pas sans intérêts, mais il s’agit vraiment de faire le tri entre ce qui apporte de la lourdeur et ce qui illumine et révèle le thème. Par exemple les mi-points ont toujours été utilisés. Certains mi-points sont en effet intéressants à regarder. Mais si vous prenez en compte tous les mi-points, vous allez vous perdre.

Si nous nous penchons sur chaque détail du thème, nous ne pourrons jamais synthétiser. Si nous essayons de tout expliquer par des détails astrologiques, nous oublions de nous tourner vers la vie elle-même pour y trouver révélation et inspiration. Nous devons simplement reconnaître que l’astrologie a ses limites, comme tout outil, toute invention, tout système de pensée.

Mettre l’accent sur l’expérience intérieure conduit à une véritable synthèse.

En d’autres termes, si vous vous concentrez sur les événements ou sur des détails abstraits et déconnectés de la vie, peu importe vos compétences techniques, votre intelligence, votre brillance théorique ou votre habileté verbale, vous ferez souvent fausse route. Vous ferez souvent fausse route dans votre interprétation si vous ne reliez pas les symboles astrologiques aux intentions, aux sentiments, aux besoins, aux peurs et aux idéaux de la personne — en d’autres termes, à sa vie intérieure et à son expérience réelle.

interpréter un thème astral : le client est la clé de voûte

Si vous avez des contacts personnels avec vos clients, il est alors plus facile de leur donner des indications simples et générales sur les tendances à venir, même si vous ne pouvez pas lui parler en personne. Mais même pour bien faire cela, il faut une maîtrise exceptionnellement ferme et subtile du langage afin de pouvoir donner les bonnes impressions avec toutes leurs subtilités.

Alors, comment un astrologue ou un conseiller en astrologie peut-il vraiment créer une synthèse qui correspond à la réalité du client ? Seulement en se mettant au diapason de l’expérience intérieure du client — sa vision intime de sa vie. C’est la réalité du client, et non ce que d’autres personnes peuvent voir. La simplicité est une ligne directrice pour le travail astrologique, quelque chose de nécessaire, puisque l’astrologie est un art autant qu’une science.

interpréter un thème astral : pourquoi complexifier

Il semble aujourd’hui que tant d’astrologues essaient manifestement de rendre les choses aussi complexes que possible, juste pour faire preuve d’une pseudo-intelligence, sans objectif ni direction clairement définis. Il y a quelque chose dans la nature de l’esprit qui aime créer des problèmes. On pourrait qualifier de maladie mentale du monde occidental le fait que nous développions l’intellect de manière si étroite, isolée du reste de notre être. Nous ne pouvons plus accepter les choses simples d’une manière simple, sans les traiter par le biais de notre esprit informatique surénergisé. En fait, en Occident, nous avons été formés à tirer une grande fierté et un grand plaisir à créer des problèmes et à les résoudre, ou à prétendre les résoudre.

Et pourtant, ces prétendues solutions sont-elles d’une quelconque utilité ? Dans de nombreux cas, elles ne sont que des balivernes — des spéculations purement abstraites ou une série de classifications dénuées de sens auxquelles sont attachées des étiquettes sans signification.

Certaines des personnes les plus « intelligentes », qui trouvent toujours des réponses très astucieuses à tout, sont — comme vous pouvez facilement l’observer — totalement coincées dans leur esprit.

À présent, vous vous demandez peut-être ce que toutes ces remarques philosophiques ont à voir avec la « synthèse d’une carte du ciel ». Eh bien, regardons les choses en face : la « synthèse » ne peut être obtenue par la seule analyse. L’analyse consiste à disséquer, à décomposer l’ensemble (mercure).

Dans la pratique de l’astrologie, vous devez utiliser l’analyse dans une certaine mesure, mais — pour arriver à une synthèse finale — cette analyse doit être basée sur une vision holistique et synthétique (Jupiter). Et une véritable synthèse ne peut venir que d’une perspective plus élevée, plus large ; alors vous pouvez voir davantage de l’ensemble.

Ainsi, toute cette philosophie jupitérienne (le principe opposé à l’analyse mercurienne) est une tentative pour nous amener à un niveau de compréhension plus élevé, d’où une vision plus vaste et plus inclusive sera possible.

Ainsi, en essayant d’appréhender une personne à travers l’astrologie, il faut se concentrer avant tout sur les points majeurs de la carte, car ils reflètent les thèmes majeurs de la vie de la personne. La plupart des méthodes astrologiques inutilement complexes avec lesquelles beaucoup de gens s’amusent ne révèlent aucun nouveau thème majeur que les méthodes traditionnelles indiquent clairement, lorsqu’elles sont bien comprises.

Je maintiens que, plutôt que de nous aider à réaliser la synthèse des cartes et donc une évaluation significative des principaux points révélateurs de vie de la personne, le fait de mettre trop de facteurs dans une carte rend plus difficile d’effectuer un distinguo entre les thèmes significatifs et les détails périphériques. Puisque l’on peut rationaliser presque n’importe quoi par le biais d’un thème natal, et ce d’autant plus que l’on utilise plus de configurations, de méthodes et de facteurs mineurs, je pense que l’on devrait utiliser un minimum de facteurs majeurs et fiables afin de voir clairement un client et sa situation. Sinon, vous allez projeter de la confusion, et non de l’ordre, sur le client.

De même que les contrôleurs d’aéroport ont du mal à distinguer les avions des autres éléments statiques sur l’écran radar et à distinguer l’avion le plus proche s’il y en a trop dans le ciel au même moment, les astrologues qui utilisent trop de facteurs célestes auront de plus en plus de mal à discerner le significatif de l’insignifiant ; ils seront donc de plus en plus enclins à communiquer de la confusion, des illusions et des observations inexactes à des clients qui, en fait, ne cherchent que la clarté.

Les gens ne vont pas chez un astrologue pour trouver la confusion ou pour recueillir un million de détails et de spéculations insignifiants ; ils y vont pour trouver un peu de clarté et une direction dans leur vie. Même s’ils veulent une prédiction de votre part, c’est leur façon de demander de la clarté.

Le microscope nous aide à comprendre la réalité du microcosme et de l’environnement immédiat. L’astrologie, quant à elle, peut être considérée comme un macroscope dans la mesure où elle est particulièrement utile pour voir et comprendre la vue d’ensemble, la totalité de la vie, au lieu des petits détails.

On pourrait se demander comment il est possible d’analyser ne serait-ce que les éléments de base, sans parler de tous ces éléments supplémentaires, en une seule consultation. Eh bien, c’est impossible. C’est pourquoi je ne cesse d’insister sur le fait que l’astropsychologue, au lieu de se perdre dans des analyses inutiles et complaisantes devrait se concentrer sur ce qui est important dans la nature et la vie de la personne à ce moment-là et sur le type de personne qu’elle est.

C’est la véritable voie de la « synthèse du thème ». Le thème de naissance est réellement synthétisé et pleinement réalisé au sein de la personne et du tissu de sa vie. Même si vous effectuez une consultation par téléphone à distance, obtenez d’abord un retour d’information. Demandez-lui ce qu’il veut, ce qu’il ne sait pas, quelles sont ses options, quelles sont les décisions importantes qui requièrent son attention.

Nous savons tous que beaucoup d’astrologues donnent une mauvaise réputation à l’astrologie. Si les astrologues se concentrent sur des futilités, ils banalisent en fait l’astrologie ! Si quelqu’un ne connaît pas l’astrologie, mais commence tout juste à s’ouvrir à la possibilité qu’elle puisse avoir de la valeur pour lui, et qu’il va voir un astrologue qui, au lieu de lui parler de lui-même et de sa vie, lui parle de dizaines de planètes et d’astéroïdes dont il n’a jamais entendu parler, quel genre de réputation l’astrologie acquiert-elle ?

Je suis très conscient de la réputation de l’astrologie en tant que domaine d’étude et en tant que profession, et nous ne devrions pas banaliser une étude et une science aussi importantes. La véritable synthèse des thèmes tourne autour de l’écoute des thèmes majeurs de la vie de la personne.

Une fois les considérations philosophiques cruciales appliquées, dans d’autres articles, nous parlerons de méthodes pour synthétiser un thème. Mais n’oubliez pas, celui qui synthétise c’est vous.

Cet article est réservé aux abonnés VIP et VIP

S'abonner

Mes articles sont le fruit de 30 ans de formation et d'expériences et vous livrent des connaissances riches, fouillées et sérieuses en astrologie, en astropsychologie et en psychologie.

Inscrivez-vous ou Connectez-vous pour que je puisse répondre à une question qui concerne votre thème
Si vous souhaitez une réponse approfondie, inscrivez-vous en mode VIP

interprétation des aspects astrologiques: introduction

Interpréter les aspects d'un thème natal demande de la subtilité. La dichotomie entre les bons et les mauvais aspects n'est pas appropriée. Les aspects dits stressants sont, bien que difficiles, générateurs de croissance et de créativité, alors même que les aspects dits faciles sont parfois source de paresse et de nonchalance. Explications.

Synthèse interprétative des maisons en astrologie

Quand on interprète les maisons en astrologie, il est facile d'oublier un facteur important : les éléments, les tonalités primaires et secondaires. La synthèse interprétative des maisons et des facteurs élémentaux devrait être systématique. L'étude des tonalités primaires et secondaires apportent un enrichissement indéniable.

Interprétation : Tonalités primaires et sous-tonalités planétaires

Chaque point du thème possède sa tonalité primaire (élément, signe, maison), mais possède aussi une sous-tonalité qui enrichit considérablement la compréhension d'un thème. Ces sous-tonalités planétaires modifient le modèle primaire et vient souvent révéler ce que vous ne déceler pas à première vue mais qui existe pourtant bel et bien en vous.

07 86 44 72 87
Question rapide?
t